EXHORTER LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ, TOUES LES FORCES VIVES DE LA NATION SÉNÉGALAISE A COMPRENDRE QUE L’ILLÉGITIMITÉ DE MACKY SALL EST UNE DANGEREUSE FAIBLESSE QUE LES PUISSANCES ÉTRANGÈRES VONT EXPLOITER, POUR APPORTER LEUR SOUTIEN AU PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL, ET L’OBLIGER A LEUR PROUVER SA RECONNAISSANCE EN OFFRANT TOUS LES MARCHES JUTEUX A EMMANUEL MACRON QUI BIEN QUE SACHANT LA FRAUDE SUR LE PARRAINAGE COMMISE PAR MACKY SALL, LUI APPORTE SON SOUTIEN SUR TOUTES LES ANTENNES POUR ENTRAÎNER LES AUTRES DIRIGEANTS OCCIDENTAUX A FAIRE COMME LUI, ETANT DONNÉ QUE LA FRANCE EST L’ANCIENNE PUISSANCE COLONISATRICE DU SÉNÉGAL…..

EXHORTER LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ, TOUES LES FORCES VIVES DE LA NATION SÉNÉGALAISE A COMPRENDRE QUE L’ILLÉGITIMITÉ DE MACKY SALL EST UNE DANGEREUSE  FAIBLESSE QUE LES PUISSANCES ÉTRANGÈRES VONT EXPLOITER, POUR APPORTER LEUR SOUTIEN AU PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL, ET L’OBLIGER A LEUR PROUVER SA RECONNAISSANCE EN OFFRANT TOUS LES MARCHES JUTEUX A EMMANUEL MACRON QUI BIEN QUE SACHANT LA FRAUDE SUR LE PARRAINAGE  COMMISE PAR MACKY SALL, LUI APPORTE SON SOUTIEN SUR TOUTES LES ANTENNES POUR ENTRAÎNER LES AUTRES DIRIGEANTS OCCIDENTAUX A FAIRE COMME LUI, ETANT DONNÉ QUE LA FRANCE EST L’ANCIENNE PUISSANCE COLONISATRICE DU SÉNÉGAL.

→ C’EST POURQUOI J’APPELLE LES CHEFS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ, TOUES LES FORCES VIVES DE LA NATION SÉNÉGALAISE A NE PAS PERDRE DE TEMPS DANS LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT, SEUL GARANT DE LA SÉCURITÉ DU TERRITOIRE ET DE LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE.

MACKY SALLe.macron

ET JE DEMANDE SOLENNELLEMENT AUX DIRIGEANTS OCCIDENTAUX PARTICULIÈREMENT A EMMANUEL MACRON DE CESSER DE SABOTER NOS DÉMOCRATIES NAISSANTES ET DE METTRE UN TERME A CETTE FRANCE-AFRIQUE NAUSÉABONDE QUI SOUTIEN LES DICTATEURS EN AFRIQUE POUR OBTENIR D’EUX EN GUISE DE RECONNAISSANCE LA FACILE INSTALLATION DE LEURS ENTREPRISES SUR LE CONTINENT…. NOUS AVONS NOTÉ DES INTRUSIONS INACCEPTABLES ET MALHONNÊTES DE EMMANUEL MACRON DANS LE PROCESSUS ÉLECTORALE EN FAISANT L’ÉLOGE DE MACKY SALL, COMME ETANT L’UN DES MEILLEURS CHEF D’ÉTAT AFRICAINTOUT EN MULTIPLIANT LES VISITES DE SES COLLABORATEURS A DAKAR CHEZ MACKY SALL QUE LA LOI CONSIDÈRE COMME UN PRÉSIDENT ILLÉGITIME VU SES FRAUDES SUR LE PARRAINAGE, VU SON CRIME DE  FILTRER LA MOITIE DES SIX MILLIONS D’ELECTEURS INSCRITS DANS LE FICHIER ÉLECTORALE POUR REMETTRE TROIS MILLIONS DE CARTES D’ÉLECTEURS  AUX MEMBRES DE BENNO BOKK YAAKAR, AUX BÉNÉFICIAIRES DES BOURSES FAMILIALES, AUX FEMMES BÉNÉFICIAIRES DE CRÉDITS AUX A.S.P.; CRIME PERPÉTRÉ ANTÉRIEUREMENT A LA TENUE DES ELECTIONS …. CECI UNIQUEMENT POUR PROFITER DE LA FAIBLESSE DE MACKY SAL PRÉSIDENT ILLÉGITIME.

france-afrique1

→ NOUS RAPPELONS A L’ORDRE EMMANUEL MACRON EN LUI DISANT DE RÉGLER LA CRISE DES GILETS JAUNES ET DE CESSER DE VOULOIR SABOTER LA DÉMOCRATIE SÉNÉGALAISE, EN TENTANT DE NOUS INSTALLER UN PRÉSIDENT ILLÉGITIME, QUI TENTERA D’EMPRISONNER CEUX QUI DIRONT LA VÉRITÉ SUR SON ILLÉGITIMITÉ… EN CE QUI NOUS CONCERNE, NOUS DISONS CLAIREMENT QUE LA PEUR EST DU CÔTE DU HORS LA LOI MACKY SALL QUI A VIOLÉ LA LOI SUR LE PARRAINAGE ET ORGANISÉ UNE VASTE CAMPAGNE DE TRICHERIE POUR GAGNER DANS LES URNES PAR DES MANIPULATIONS SUR LES CARTES D’ELECTEURS ANTERIEUREMENT A LA TENUE DES ELECTIONS… ET A CAUSE DE CELA  IL N’EST PAS QUESTION D’ACCEPTER LA PRESTATION DE SERMENT D’UN PRÉSIDENT ILLÉGITIME EN PRÉSENCE D’UN CONSEIL CONSTITUTIONNEL QUI A ETE CAPABLE DE VALIDER LES SIGNATURES FRAUDULEUSES DE MACKY SALL.

Madame Ndèye Khady Ba

 



APPELER TOUTES LES FORCES VIVES DE LA NATION, TOUS LES CENT TRENTE CANDIDATS A LA CANDIDATURE AUX PRÉSIDENTIELLES DE 2019 LES SYNDICATS, LA SOCIÉTÉ CIVILE A M’ENVOYER PAR MAIL (A ndeyekhadyba@live.fr) LA LETTRE PAR LAQUELLE ILS FONT ALLÉGEANCE AU GOUVERNEMENT DE TRANSITION QUE J’AI INSTALLE HIER MARDI 26 MARS 2019

APPELER TOUTES LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL,  TOUTES LES FORCES VIVES DE LA NATION: 1. TOUS LES CENT CINQUANTE CANDIDATS A LA CANDIDATURE QUI AVAIENT REÇU LEUR DÉCHARGE DU MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR (ET QUI AVAIENT ÉTÉ PIÉGÉS PAR LE PARRAINAGE DE MACKY SALL, ALORS QU’IL ÉTAIT POSSIBLE D’ORGANISER DES ELECTIONS A BULLETINS UNIQUES AVEC TOUS LES 150 CANDIDATS A LA CANDIDATURE); 2. TOUTE LA SOCIÉTÉ CIVILE,  SAUF CELLE QUI A PARTICIPÉ AU FILTRAGE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL SUR LES ORDRES DE MACKY SALL; 3. LES SYNDICATS; 4. LE COLONEL AZIZ NDAW, LE COMMISSAIRE CHEIKHNA CHEIKH SAAD BOU KEITA, LE JUGE IBRAHIMA AMIDOU DEME ET LE CAPITAINE MAMADOU DIEYE, NAFI NGOM KEITA, CONNUS POUR LEUR PROBITÉ:  A M’ENVOYER PAR MAIL (A ndeyekhadyba@live.fr)  LA LETTRE PAR LAQUELLE ILS FONT ALLÉGEANCE AU GOUVERNEMENT DE TRANSITION QUE J’AI INSTALLÉ HIER  MARDI 26 MARS 2019 A TRAVERS LA PUBLICATION DE CET ARTICLE CI DESSOUS; ETANT DONNÉ L’ILLÉGALITÉ ET L’ILLÉGITIMITÉ DE L’ELECTION DE MACKY SALL, ET ETANT DONNÉ L’INACTION DE L’OPPOSITION RÉUNI DANS LE  C25, NOUS NE POUVONS LAISSER LE SÉNÉGAL GOUVERNÉ PAR LES MAINS ILLÉGITIMES DE MACKY SALL: C’EST POURQUOI POUR EMPÊCHER L’EXERCICE DU POUVOIR ILLÉGITIME DE MACKY SALL, ET POUR EVITER UNE VACANCE DU POUVOIR VU QUE L’OPPOSITION NE PREND AUCUNE INITIATIVE, L’INSTALLATION DE MON GOUVERNEMENT DE TRANSITION DEVIENT LÉGITIME PAR LE FAIT QUE C’EST LA SEULE ALTERNATIVE REGROUPANT LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ AINSI QUE TOUTES LES FORCES VIVES DE LA NATION, LÉGALE CAR  LA SEULE ALTERNATIVE QUI RESTITUE SES LOIS ET SON ETAT DE DROIT A NOTRE  RÉPUBLIQUE ET QUI RECONSTRUIT LA DÉMOCRATIE DÉCIMÉE PAR MACKY SALL AVEC SES LOIS SCÉLÉRATES.

drapeau sénégalais                                                                                                                        jaime-mon-pays

ARTICLE DU 26 MARS 2019

INFORMER LE PEUPLE SÉNÉGALAIS QU’A LA DATE DU 20 MARS 2019, J’AI PRIS LA RESPONSABILITÉ HISTORIQUE A TRAVERS CE MAIL ADRESSÉ  A MONSIEUR MOUSTAPHA SOURANG LE COORDONNATEUR DE L’OPPOSITION, D’APPELER L’OPPOSITION A LA MISE EN PLACE D’UN GOUVERNEMENT PARALLÈLE OU D’UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION, ETANT DONNÉ QUE LA PROCÉDURE DE L’ELECTION DE MACKY SALL A ÉTÉ ENTACHÉE D’IRRÉGULARITÉS ET PAR CONSÉQUENT NE PEUT ETRE  VALABLE CONFORME AU DROIT.  MSOURANG → ETANT DONNÉ QUE L’OPPOSITION N’A PAS RÉAGI FACE A MA LETTRE CI DESSUS,  J’AI DÉCIDÉ DE CONSTITUER MOI-MÊME UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION COMPOSÉ DES SEULS MEMBRES DU « MOUVEMENT TROIS ARE ALLALOU ASKANE-WI », ETANT DONNÉ QUE NOUS SOMMES LES SEULS A PRÉSENTER UNE ALTERNATIVE POUR GÉRER L’APRES-MACKY. LE RÉSUMÉ DE MON PROGRAMME EST INSCRIT DANS CE TEXTE CI-DESSOUS: PRESIDENTIELLES XXX (1) CI DESSOUS JE PUBLIE LE LOGO DE LA CARTE DE MEMBRE DU MOUVEMENT TROIS A ARE ALLALOU ASKANE-WI: SEULS FONT PARTIS DE MON GOUVERNEMENT LES PERSONNES DÉTENTRICES DE CES CARTES MEMBRES  PUBLIÉES CI DESSOUS: → SYMBOLE EAU SOURCE DE VIE TROIS A  NB: JE PRÉCISÉ BIEN QUE C’EST L’ILLÉGALITÉ DE L’ELECTION DE MACKY SALL, ET L’ABSENCE D’ALTERNATIVE PROPOSÉE PAR L’OPPOSITION POUR GÉRER L’APRES-MACKY, QUI M’OBLIGE A ME PROCLAMER MOI-MÊME MADAME NDEYE KHADY BA, PRÉSIDENTE DE LA RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL, CECI POUR QUE NOS INSTITUTIONS PUISSENT NON SEULEMENT ETRE REFORMÉES AU BÉNÉFICE DU PEUPLE SÉNÉGALAIS, MAIS AUSSI POUR QUE JE PUISSE ASSAINIR LE CODE ÉLECTORALE ET ORGANISER MOI-MÊME DE NOUVELLES ELECTIONS DANS DOUZE MOIS; ELECTIONS A LAQUELLE JE NE PARTICIPERAI PAS → CECI EST LA PREUVE DU PATRIOTISME QUI M’ANIME POUR DÉLIVRER MON PAYS DES MAINS DES POLITICIENS  CORRUPTEURS,  AFIN DE RESTAURER L’ETAT DE DROIT DÉCIMÉ PAR MACKY SALL, ET REDONNER AU SÉNÉGAL SON IMAGE DE VITRINE DE LA DÉMOCRATIE DANS LE MONDE.    

   jaime-mon-pays

 

→ JE PUBLIERAI  DONC LES DEUX PRINCIPAUX NOMS DES PERSONNES DEVANT GÉRER LA TRANSITION:MADAME NDEYE KHADY BA, PRÉSIDENTE DE TRANSITION DE LA RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL POUR UNE PÉRIODE DE DOUZE MOIS. • MONSIEUR HABIB SY PREMIER MINISTRE QUI SERA CHARGÉ DE FORMER UN GOUVERNEMENT RESTREINT CHARGÉ DE GÉRER LES DOUZE MOIS DE TRANSITION: MON PREMIER MINISTRE HABIB SY PUBLIERA DANS LES JOURS QUI VIENNENT LES MEMBRES DE SON CABINET. M’ADRESSANT AUX FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL, JE LEUR DEMANDE SOLENNELLEMENT DE FAIRE ALLÉGEANCE A CETTE GOUVERNANCE QUE JE DIRIGERAI POUR LE BIEN DE NOS INSTITUTIONS ET POUR LA SÉCURITÉ ECONOMIQUE ET MILITAIRE DU SÉNÉGAL.

Madame Ndèye Khady BA



INFORMER LE PEUPLE SÉNÉGALAIS QU’A LA DATE DU 20 MARS 2019, J’AI PRIS LA RESPONSABILITÉ HISTORIQUE A TRAVERS CE MAIL ADRESSÉ A MONSIEUR MOUSTAPHA SOURANG LE COORDONNATEUR DE L’OPPOSITION, D’APPELER L’OPPOSITION A LA MISE EN PLACE D’UN GOUVERNEMENT PARALLÈLE OU D’UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION, … → ETANT DONNÉ QUE L’OPPOSITION N’A PAS RÉAGI FACE A MA LETTRE CI DESSUS, J’AI DÉCIDÉ DE CONSTITUER MOI-MÊME UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION COMPOSÉ DES SEULS MEMBRES DU « MOUVEMENT TROIS ARE ALLALOU ASKANE-WI », ETANT DONNÉ QUE NOUS SOMMES LES SEULS A PRÉSENTER UNE ALTERNATIVE POUR GÉRER L’APRES-MACKY. …. → JE PUBLIERAI DONC LES DEUX PRINCIPAUX NOMS DES PERSONNES DEVANT GÉRER LA TRANSITION: •MADAME NDEYE KHADY BA, PRÉSIDENTE DE TRANSITION DE LA RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL POUR UNE PÉRIODE DE DOUZE MOIS. • MONSIEUR HABIB SY PREMIER MINISTRE QUI SERA CHARGÉ DE FORMER UN GOUVERNEMENT RESTREINT CHARGÉ DE GÉRER LES DOUZE MOIS DE TRANSITION: MON PREMIER MINISTRE HABIB SY PUBLIERA DANS LES JOURS QUI VIENNENT LES MEMBRES DE SON CABINET. M’ADRESSANT AUX FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL, JE LEUR DEMANDE SOLENNELLEMENT DE FAIRE ALLÉGEANCE A CETTE GOUVERNANCE QUE JE DIRIGERAI POUR LE BIEN DE NOS INSTITUTIONS ET POUR LA SÉCURITÉ ECONOMIQUE ET MILITAIRE DU SÉNÉGAL.

INFORMER LE PEUPLE SÉNÉGALAIS QU’A LA DATE DU 20 MARS 2019, J’AI PRIS LA RESPONSABILITÉ HISTORIQUE A TRAVERS CE MAIL ADRESSÉ  A MONSIEUR MOUSTAPHA SOURANG LE COORDONNATEUR DE L’OPPOSITION, D’APPELER L’OPPOSITION A LA MISE EN PLACE D’UN GOUVERNEMENT PARALLÈLE OU D’UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION, ETANT DONNÉ QUE LA PROCÉDURE DE L’ELECTION DE MACKY SALL A ÉTÉ ENTACHÉE D’IRRÉGULARITÉS ET PAR CONSÉQUENT NE PEUT ETRE  VALABLE CONFORME AU DROIT. 

MSOURANG

→ ETANT DONNÉ QUE L’OPPOSITION N’A PAS RÉAGI FACE A MA LETTRE CI DESSUS,  J’AI DÉCIDÉ DE CONSTITUER MOI-MÊME UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION COMPOSÉ DES SEULS MEMBRES DU « MOUVEMENT TROIS ARE ALLALOU ASKANE-WI », ETANT DONNÉ QUE NOUS SOMMES LES SEULS A PRÉSENTER UNE ALTERNATIVE POUR GÉRER L’APRES-MACKY.

LE RÉSUMÉ DE MON PROGRAMME EST INSCRIT DANS CE TEXTE CI-DESSOUS:

PRESIDENTIELLES XXX (1)

CI DESSOUS JE PUBLIE LE LOGO DE LA CARTE DE MEMBRE DU MOUVEMENT TROIS A ARE ALLALOU ASKANE-WI: SEULS FONT PARTIS DE MON GOUVERNEMENT LES PERSONNES DÉTENTRICES DE CES CARTES MEMBRES  PUBLIÉES CI DESSOUS: → SYMBOLE EAU SOURCE DE VIE

TROIS A

 NB: JE PRÉCISÉ BIEN QUE C’EST L’ILLÉGALITÉ DE L’ELECTION DE MACKY SALL, ET L’ABSENCE D’ALTERNATIVE PROPOSÉE PAR L’OPPOSITION POUR GÉRER L’APRES-MACKY, QUI M’OBLIGE A ME PROCLAMER MOI-MÊME MADAME NDEYE KHADY BA, PRÉSIDENTE DE LA RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL, CECI POUR QUE NOS INSTITUTIONS PUISSENT NON SEULEMENT ETRE REFORMÉES AU BÉNÉFICE DU PEUPLE SÉNÉGALAIS, MAIS AUSSI POUR QUE JE PUISSE ASSAINIR LE CODE ÉLECTORALE ET ORGANISER MOI-MÊME DE NOUVELLES ELECTIONS DANS DOUZE MOIS; ELECTIONS A LAQUELLE JE NE PARTICIPERAI PAS → CECI EST LA PREUVE DU PATRIOTISME QUI M’ANIME POUR DÉLIVRER MON PAYS DES MAINS DES POLITICIENS  CORRUPTEURS,  AFIN DE RESTAURER L’ETAT DE DROIT DÉCIMÉ PAR MACKY SALL, ET REDONNER AU SÉNÉGAL SON IMAGE DE VITRINE DE LA DÉMOCRATIE DANS LE MONDE.

armee_senegalaisedrapeau sénégalaisjaime-mon-pays

→ JE PUBLIERAI  DONC LES DEUX PRINCIPAUX NOMS DES PERSONNES DEVANT GÉRER LA TRANSITION:

•MADAME NDEYE KHADY BA, PRÉSIDENTE DE TRANSITION DE LA RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL POUR UNE PÉRIODE DE DOUZE MOIS.

• MONSIEUR HABIB SY PREMIER MINISTRE QUI SERA CHARGÉ DE FORMER UN GOUVERNEMENT RESTREINT CHARGÉ DE GÉRER LES DOUZE MOIS DE TRANSITION: MON PREMIER MINISTRE HABIB SY PUBLIERA DANS LES JOURS QUI VIENNENT LES MEMBRES DE SON CABINET.

M’ADRESSANT AUX FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL, JE LEUR DEMANDE SOLENNELLEMENT DE FAIRE ALLÉGEANCE A CETTE GOUVERNANCE QUE JE DIRIGERAI POUR LE BIEN DE NOS INSTITUTIONS ET POUR LA SÉCURITÉ ECONOMIQUE ET MILITAIRE DU SÉNÉGAL.

Madame Ndèye Khady BA



CONDAMNER FERMEMENT LE GÉNOCIDE PEULH PERPÉTRÉ AU MALI, ET PRÉSENTER MA SOLUTION DE REGLEMENT DE CE PROBLEME ACTUALISER MON ARTICLE DU 19 JUIN 2014

CONDAMNER FERMEMENT LE GÉNOCIDE PEULH PERPÉTRÉ AU MALI, ET PRÉSENTER MA SOLUTION DE RÈGLEMENT DE CE PROBLÈME ACTUALISER MON ARTICLE DU 19 JUIN 2014  →

f.r.a.p.

1. EXHORTER L’ONU A CHANGER LE MANDAT DE LA MINUSMA, AFIN QU’ELLE SOIT UNE FORCE OFFENSIVE QUI METTRA UN TERME AUX CRIMES ET REVENDICATIONS ILLÉGALES DES CRIMINELS-NARCOTRAFIQUANTS DU MNLA. QUE PENSERONT LES LÉGALISTES DU MONDE SI L’ON S’ABAISSE NON SEULEMENT A ALLER NÉGOCIER AVEC LES CRIMINELS NARCOTRAFIQUANTS DU MNLA ET A CESSER DE TERGIVERSER, MAIS PIRE QUE L’ONU PREND COMME PARRAIN DE CES NÉGOCIATIONS BLAISE COMPAORE ALORS QUE TOUS SAVENT QU’IL EST LE MEURTRIER DU REGRETTE THOMAS SANKARA. IL  EST TEMPS QUE L’ONU SE REMUE SUR LE DOSSIER MALIEN, CAR PENDANT QUE VOUS PERDEZ DU TEMPS, LES CRIMINELS DU MNLA SE RÉORGANISENT ET SE RÉARMENT. 2.  PROPOSER AU S.G. DE  L’ONU D’ACCEPTER QUE JE VIENNE AU SIÈGE DE L’ORGANISATION POUR PRÉSENTER MON PLAN D’ACTION GLOBAL POUR SÉCURISER LE CONTINENT AVEC LA F.R.A.P. (FORCE RAPIDE d’ACTION de PROTECTION) QUI PEUT SE DÉPLOYER DANS LE SAHARA OCCIDENTAL, EN LIBYE, AU MALI, AU NIGERIA, EN R.D. CONGO, EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, …. DANS TOUTES LES ZONES DU MONDE POUR ANNIHILER LES CRIMINELS  ET RESTAURER L’ETAT DE DROIT. ET JE PROFITE DE CET ARTICLE POUR CONDAMNER LA HONTEUSE INITIATIVE EN R.C.A. AVEC LES TENTATIVES DE DIALOGUE ENTRE LES CRIMINELS SELEKA ET ANTI-BALAKA QUI SONT TOUS DES CRIMINELS QUI DOIVENT RÉPONDRE DE LEURS ACTES DEVANT LA JUSTICE. IL FAUT QUE L’ON AIT LE COURAGE DE DÉFENDRE LE DROIT ET NON PAS D’ENCOURAGER L’IMPUNITÉ DES CRIMINELS!

NB: IL EST IMPÉRATIF QUE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE SORTE DE SA LÉTHARGIE AU MALI ET CESSE DE COLLABORER AVEC LES NARCO-CRIMINELS DU MNLA; SEUL LES FORCES INTER-ETAT ET DE L’ETAT MALIEN DOIVENT DÉTENIR DES ARMES POUR ASSURER LA SÉCURITÉ DE TOUTES LES ETHNIES… CONFIER LA SÉCURITÉ DU MALI A CERTAINS GROUPES REVIENT A LEUR DONNER LA POSSIBILITÉ DE MENER DES REPRÉSAILLES SUR TOUT GROUPE QUI NE PARTAGE PAS LEURS PRINCIPES.

Ndèye Khady Ba



→MESSIEURS LES CHEFS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL, SI LA DEVISE DE L’ARMÉE EST « ON NOUS TUE MAIS ON NE NOUS DÉSHONORE PAS », POURQUOI APRES SA TRICHERIE AUX PARRAINAGES ET AUX PRÉSIDENTIELLES LAISSEZ-VOUS MACKY SALL DÉSHONORER L’ARMÉE EN S’IMPOSANT A LA TÈTE DU SÉNÉGAL COMME PRÉSIDENT ALORS QUE LE MONDE EST TÉMOIN QUE SON ELECTION EST FRAUDULEUSE?!

MAIS EST-CE LES CHEFS DES FORCES DE SÉCURITÉ ET DE DÉFENSE DU SÉNÉGAL ONT REÇU UNE FORMATION EN SCIENCES JURIDIQUES? SI LA RÉPONSE EST NON; ALORS NOUS DISONS QUE CELA EST UN DANGER, UNE MENACE INACCEPTABLE: EN EFFET C’EST CE QUI EXPLIQUE LE POURQUOI DE LA SITUATION ACTUELLE DANS LE FAUT QUE MÊME SI LES CHEFS DE  NOS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ SAVENT QUE MACKY SALL EST UN PRÉSIDENT ILLÉGITIME PAR SES SIGNATURES DE PARRAINAGE FRAUDULEUSES ET PAR LA TRICHERIE ÉLECTORALE, PERSONNE D’ENTRE EUX NE LÈVE LE PETIT DOIGT POUR PROTÉGER L’ETAT DE DROIT ET EMPÊCHER LE PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL DE S’INSTALLER A LA TÈTE DE L’ETAT SÉNÉGALAIS LA LECTURE QUE NOUS FAISONS  RÉSULTAT DE CET ETAT DE FAIT EST:    » IL EST IMPÉRATIF QU’AVEC LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT APRES L’ARRESTATION DU PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL, QU’UNE FORMATION EN SCIENCES JURIDIQUES SOIT DONNÉE A TOUS LES CHEFS ET ÉLÉMENTS DES FORCES DE SÉCURITÉ ET DE DÉFENSE DU SÉNÉGAL, AFIN QU‘A CHAQUE FOIS QU’UN PRÉSIDENT ÉLU S’AVENTURERA A VIOLER LES LOIS POUR SERVIR SES INTÉRÊTS ET / OU TRICHER AUX ELECTIONS POUR RESTER AU POUVOIR, QUE NOS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ PUISSENT  DANS UNE LOGIQUE IMMÉDIATE, L’ARRÊTER, LE JUGER ET ORGANISER LA TRANSITION QUI PERMETTRA DE TOURNER CETTE PAGE SOMBRE DE NOTRE HISTOIRE AFIN DE NE PAS PERDRE DE TEMPS DANS LA STAGNATION ET BONDIR VERS LE DÉVELOPPEMENT! 

drapeau sénégalais

 

armee_senegalaise

→MESSIEURS LES CHEFS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL, SI LA DEVISE DE L’ARMÉE EST « ON NOUS TUE MAIS ON NE NOUS DÉSHONORE PAS », POURQUOI APRES SA TRICHERIE AUX PARRAINAGES ET AUX PRÉSIDENTIELLES LAISSEZ-VOUS MACKY SALL DÉSHONORER L’ARMÉE EN S’IMPOSANT A LA TÈTE DU SÉNÉGAL COMME PRÉSIDENT ALORS QUE LE MONDE EST TÉMOIN QUE SON ELECTION EST FRAUDULEUSE?!

Madame Ndèye Khady Ba



PRÉSENTER AU PEUPLE SÉNÉGALAIS, AUX FORCES VIVES DE LA NATION AINSI QU’A LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE DE NOUVELLES PREUVES SUR LE FAIT QUE MACKY SALL EST UN PRÉSIDENT ILLEGITIME: PRÉCISÉMENT PARCE QUE CETTE PROCÉDURE ILLÉGALE DES PRÉSIDENTIELLES DE FÉVRIER 2019 A ÉTÉ PERPÉTRÉE PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ELECTIONS EN ENVOYANT DEUX ORDRES AUX GOUVERNEURS, PRÉFETS ET SOUS-PRÉFETS: 1- La 1ére note enjoignait les Présidents des bureaux de vote, de permettre à tous les électeurs inscrits sur les listes électorales et n’ayant pas trouvé leurs noms sur la liste d’émargement, de voter dans le dernier bureau de vote du centre, 2- Plus grave, la 2éme note avec les messages autorisait le vote des électeurs, même en cas de non-conformité entre carte d’électeur et liste d’émargement. CF TEXTE CI DESSOUS ….

PRÉSENTER AU PEUPLE SÉNÉGALAIS, AUX FORCES VIVES DE LA NATION AINSI QU’A LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE DE NOUVELLES PREUVES SUR LE FAIT QUE MACKY SALL EST UN PRÉSIDENT ILLÉGITIME: PRÉCISÉMENT PARCE QUE CETTE PROCÉDURE ILLÉGALE DES PRÉSIDENTIELLES DE FÉVRIER 2019  A ÉTÉ PERPÉTRÉE PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ELECTIONS EN ENVOYANT DEUX ORDRES AUX GOUVERNEURS, PRÉFETS ET SOUS-PRÉFETS: 1- La 1ére note enjoignait les Présidents des bureaux de vote, de permettre à tous les électeurs inscrits sur les listes électorales et n’ayant pas trouvé leurs noms sur la liste d’émargement, de voter dans le dernier bureau de vote du centre,
2- Plus grave, la 2éme note avec les messages autorisait le vote des électeurs, même en cas de non-conformité entre carte d’électeur et liste d’émargement. CF TEXTE CI DESSOUS

www.pressafrik.com/

Seybani Sougou

Lundi 4 Mars 2019 – 01:01

Le 24 février 2019, en pleine matinée, au moment où les sénégalais se ruaient massivement dans les centres de vote pour accomplir leur devoir civique, la Direction Générale des Elections du Ministère de l’Intérieur, adressait 2 notes estampillées « TRES URGENT » aux gouverneurs, aux préfets, et aux sous-préfets :  

1- La 1ére note enjoignait les Présidents des bureaux de vote, de permettre à tous les électeurs inscrits sur les listes électorales et n’ayant pas trouvé leurs noms sur la liste d’émargement, de voter dans le dernier bureau de vote du centre, 
2- Plus grave, la 2éme note avec les messages autorisait le vote des électeurs, même en cas de non-conformité entre carte d’électeur et liste d’émargement. 

Ces 2 notes codées prises par le Ministère de l’Intérieur, en plein jour du jour du scrutin, sont totalement illégales, altèrent la sincérité du scrutin, et violent de manière flagrante les dispositions du Code électoral. Tous les présidents de bureaux de vote disposent d’un bréviaire avec la liste limitative des électeurs pouvant voter dans un bureau lorsque que leur nom ne figure pas sur la liste d’émargement « il s’agit des membres du bureau de vote inscrits sur une liste électorale, des délégués de la Cour d’Appel, des journalistes et chauffeurs de l’Administration en mission, des militaires et paramilitaires en opérations (ils doivent être munis d’un ordre de mission spécial), des autorités administratives affectées, des contrôleurs et superviseurs de la CENA».

Une lecture attentive des 2 notes permet de constater qu’il s’agit d’une décision unilatérale du Ministère de l’Intérieur (l’éviction de la CENA est confirmée par le fait qu’elle a reçu une simple ampliation des 2 notes). Utilisant le prétexte fallacieux de faciliter le vote des électeurs (ce qui est faux), le Ministre de l’Intérieur a autorisé et validé des milliers, voire des dizaines de milliers de votes irréguliers le jour du scrutin, au profit du candidat Macky SALL (on imagine aisément les conséquences d’un tel laxisme volontaire, dans certaines zones, comme Matam, Fatick et d’autres localités). En réalité, la forte mobilisation des sénégalais le 24 février 2019 (non prévue) a créé la panique et conduit le régime à réajuster le jour du scrutin, le dispositif de fraude planifié en amont.

Dans l’émission, le Jury du dimanche 03 mars 2019, le porte-parole de la CENA, Issa SALL souligne son incapacité d’expliquer le gonflement inédit de l’électorat de certaines localités, avant de faire une révélation de taille : A GOUDIRY (Tambacounda), 7000 faux extraits de naissance ont été produits (la justice saisie est restée muette). Pourquoi la CENA a-t-elle attendu la fin du scrutin pour informer la presse de telles pratiques frauduleuses, d’une extrême gravité ? Dans une contribution intitulée « Cartes d’électeurs : La responsabilité pénale du Directeur de la DAF et des Maires fraudeurs » transmise aux médias le 11 novembre 2018, j’alertais nos concitoyens sur le fait, qu’à la page 35 du rapport de la MAFE, les Experts de l’Union Européenne attiraient l’attention sur le risque de fraude massive aux élections de 2019 en ces termes « dans plusieurs localités, des certificats de complaisance ont été délivrés frauduleusement par des maires afin d’opérer des transferts d’électeurs fictifs dans leurs circonscriptions ». La MAFE insistait notamment sur « la production massive de faux extraits de naissance, de nature à influencer les élections de 2019 ». Ce qui frappait, c’est le caractère massif de la fraude. Il ne s’agit pas d’une localité (Goudiry, proche du Mali), mais de plusieurs localités et de plusieurs Maires. 

Ok Cette révélation extrêmement grave des Experts de la MAFE sur le risque de fraude électorale en 2019, est confirmée par les déclarations du porte-parole de la CENA. Il existe plus de 550 communes au Sénégal : il suffit tout juste de produire, 7000 faux extraits de naissance, dans 50 communes pour obtenir 350 000 électeurs (en avance). Le 24 février 2019, aucun couac majeur n’a été noté parce que le régime disposait déjà d’un stock de plusieurs centaines de milliers d’électeurs inscrits illégalement grâce à la production industrielle de faux extraits de naissance par des Maires fraudeurs, occasionnant l’édition par milliers de vraies fausses cartes d’électeurs par la DAF. 

Si le scrutin du 24 février n’a pas encore livré tous ses secrets en termes de fraude industrielle, une chose est certaine : le hold up du siècle a été rendu possible grâce à la complicité active du Ministère de l’Intérieur (DGE et DAF), de plusieurs Maires fraudeurs, et l’incroyable passivité de la CENA. 
Un crime n’est jamais parfait : même dans la fraude, ils étalent leur incompétence.

MACKY SALLMACKY SALL EST UN PRÉSIDENT ILLÉGITIME

Madame Ndèye Khady Ba



APPELER LES MEMBRES DE L’OPPOSITION A PRENDRE L’HABITUDE D’AGIR VITE, SURTOUT POUR LA MISE EN PLACE DE NOTRE GOUVERNEMENT PARALLÈLE DEVANT MENER LA TRANSITION QUI PERMETTRA DE RESTAURER L’ETAT DE DROIT ET DE RECONSTRUIRE NOTRE DÉMOCRATIE MISE EN LAMBEAUX PAR LE PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL…

APPELER LES MEMBRES DE L’OPPOSITION A PRENDRE L’HABITUDE D’AGIR VITE, SURTOUT POUR LA MISE EN PLACE DE NOTRE GOUVERNEMENT PARALLÈLE DEVANT MENER LA TRANSITION QUI PERMETTRA DE RESTAURER L’ETAT DE DROIT ET DE RECONSTRUIRE NOTRE DÉMOCRATIE MISE EN LAMBEAUX PAR LE PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL…

opposition

→ IL FAUT QUE L’OPPOSITION SÉNÉGALAISE SOIT RAPIDE A CONVOQUER UNE RÉUNION POUR METTRE A EXÉCUTION TOUTE PROPOSITION LÉGALISTE,  PERTINENTE ET PATRIOTE,  DES QUE L’UN D’ENTRE NOUS QUI COMBATTONS POUR EMPÊCHER LE RÈGNE DU PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL, FORMULE OU SOUMET SON IDÉE.

jaime-mon-pays

Madame Ndèye Khady Ba.



MESSAGE DE VÉRITÉ ADRESSÉ AU PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL: TÔT OU TARD IL VA FALLOIR QUE VOUS RENDIEZ COMPTE AU SÉNÉGAL DEVANT UN TRIBUNAL CITOYEN OU VOUS NOUS EXPLIQUEREZ POURQUOI VOUS ORGANISEZ DES ELECTIONS SI C’EST POUR TRICHER?!… ; POURQUOI VOUS AVEZ VOTÉ LA LOI SUR LE PARRAINAGE POUR ENSUITE LA VIOLER EN COMMETTANT LE CRIME DE CORRUPTION PAR VOS ACHATS DE SIGNATURES …

MESSAGE DE VÉRITÉ ADRESSÉ AU PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL:  TÔT OU TARD IL VA FALLOIR QUE VOUS RENDIEZ COMPTE AU SÉNÉGAL DEVANT UN TRIBUNAL CITOYEN OU VOUS NOUS EXPLIQUEREZ POURQUOI VOUS ORGANISEZ DES ELECTIONS SI C’EST POUR TRICHER?!… ; POURQUOI VOUS AVEZ VOTÉ LA LOI SUR LE PARRAINAGE POUR ENSUITE LA VIOLER EN COMMETTANT LE CRIME DE CORRUPTION PAR VOS ACHATS DE SIGNATURES HEUREUSEMENT CONDAMNÉS PAR LES VÔTRES CF MAITRE DJIBRIL WAR ET MAME BOYE DIAO?! DE MÊME LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL ET LES CHEFS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL  QUI VOUS SOUTIENNENT TOUT EN SACHANT QUE RIEN QUE LA SEULE ETAPE DU PARRAINAGE VOUS EMPÊCHAIT D’ÊTRE UN CANDIDAT LÉGALE AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES, A PLUS FORTE RAISON UN CHEF D’ÉTAT LÉGITIME, DONC  LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL ET LES CHEFS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL DEVRONT TOUS UN JOUR EXPLIQUER POURQUOI ILS ONT CHOISI,  SIMPLEMENT PARCE QUE VOUS VOUS APPELEZ MACKY SALL, DE VOUS SOUTENIR DANS LES VIOLATIONS DES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE QUE VOUS PERPÉTREZ, ET DE  PIÉTINER AINSI  SANS GÊNE LES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE, ET TRAHIR LES QUATORZE MILLIONS DE SÉNÉGALAIS QUI FINANCENT LEURS RÉMUNÉRATIONS PROVENANT DE LEURS IMPÔTS ET / OU DES RECETTES GÉNÉRÉES PAR LES BIENS DU PAYS QUI APPARTIENNENT EN TOUTE LÉGITIMITÉ AU PEUPLE SÉNÉGALAIS?!

ALLAH EST JUSTE

TÔT OU TARD MONSIEUR MACKY SALL, PRÉSIDENT ILLÉGITIME, VOUS EXPLIQUEREZ AU PEUPLE SÉNÉGALAIS  DEVANT UN TRIBUNAL CITOYEN, POURQUOI VOUS AVEZ FAIT VÔTRES LES FONDS PUBLICS EN LES DISTRIBUANT POUR SERVIR NON PAS L’INTÉRÊT DU PEUPLE SÉNÉGALAIS MAIS POUR SERVIR VOTRE INTÉRÊT PERSONNEL: C’EST A DIRE VOTRE RÉ ÉLECTION?! …. TÔT OU TARD MONSIEUR MACKY SALL, PRÉSIDENT ILLÉGITIME, VOUS EXPLIQUEREZ COMMENT VOUS-MÊME ET COMMENT CHACUN DE VOS FONCTIONNAIRES EST DEVENU MILLIARDAIRE, ALORS QUE CES FONDS PAR LESQUELS ILS SONT DEVENUS MILLIARDAIRES DEVAIENT SERVIR A INVESTIR DANS L’INDUSTRIE ET / OU L’AGRICULTURE ET / OU LES INFRASTRUCTURES ET / OU LA FOURNITURE DE L’ÉLECTRICITÉ ET DE L’EAU SURTOUT DANS LE FOUTA DÉSHÉRITÉ (MATAM, OUROSSOGUI,.. GOLLERE, … D’OU JE RENTRE D’UNE TOURNÉE LE CŒUR BRISÉ CAR VOUS AVEZ FAIT CROIRE A MES PAUVRES PARENTS PEULS (QUI VOUS AIMENT DANS LEUR NAÏF ATTACHEMENT ETHNIQUE) QU’ILS DOIVENT SE CONTENTER DE CETTE EXTRÊME PAUVRETÉ QUI EST LEUR SORT, ALORS QUE C’EST FAUX, CAR CE SONT DANS CES ENDROITS SANS INFRASTRUCTURE DE BASE QU’IL EST PLUS FACILE DE CRÉER DES EMPLOIS EN INVESTISSANT LES FONDS PUBLICS POUR COMBLER LES DÉFICITS DU LIEU EN UTILISANT LA MAIN D’ŒUVRE LOCALE! )…

Me-War-1MAME BOYE DIAOMAITRE DJIBRIL WAR ET MAME BOYE DIAO.

MACKY SALLMONSIEUR MACKY SALL, PRÉSIDENT ILLÉGITIME

CE N’EST QU’UNE QUESTION DE TEMPS, CAR LE SEIGNEUR DIEU EST JUSTE; LE JOUR VIENDRA OU IL VOUS LIVRERA AUX SÉNÉGALAIS AFIN QU’ILS DÉCIDENT DE VOTRE SORT POUR TOUS LES « AKEUS » ET LES INJUSTICES QUE VOUS AVEZ PERPÉTRÉS CONTRE EUX (RIEN QUE LE CHAOS QUE VOUS AVEZ ORGANISÉ DANS LA DISTRIBUTION DES CARTE D’IDENTITÉ ET D’ÉLECTEUR POUR MASQUER VOTRE ESCROQUERIE ÉLECTORALE ET QUI A OBLIGÉ DES PERSONNES ÂGÉES A FAIRE DE MULTIPLES VA ET VIENT SANS OBTENIR LEURS PIÈCES, RIEN QUE CELA CONSTITUE UN AKEU GIGANTESQUE QUE LE SEIGNEUR DIEU VOUS FERA PAYÉ: CAR IL A DIT QU’IL RÉPOND TOUJOURS A LA PRIÈRE DE LA PERSONNE VICTIME D’INJUSTICE, AFIN DE SANCTIONNER SON BOURREAU!

ALLAH EST JUSTE 2

Madame Ndèye Khady BA



INFORMER MONSIEUR BABACAR DIOP DES FORCES DÉMOCRATIQUES DU SÉNÉGAL QUE SA PROPOSITION DE METTRE EN PLACE UN GOUVERNEMENT PARALLÈLE CONCORDE AVEC MA PROPOSITION ET CELLE DE L’OPPOSITION SÉNÉGALAISE DE METTRE EN PLACE UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION POUR RESTAURER L’ETAT DE DROIT DÉCIMÉ AU SÉNÉGAL PAR MACKY SALL, ET APRES LES ELECTIONS FRAUDULEUSES ORGANISÉES PAR MACKY SALL, … → C’EST POURQUOI JE DEMANDE A TOUS LES MEMBRES DE L’OPPOSITION LA TENUE D’UNE RÉUNION AU SIÈGE DE BOKK GUISS LE LUNDI 25 MARS 2019 DE HUIT HEURES A DOUZE HEURES, POUR HARMONISER NOS PROPOSITIONS EN UNE POSITION COMMUNE: LA MISE EN PLACE D’UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION (EN EXIL SI NÉCESSAIRE), CONSTITUÉ DE TOUTES LES FORCES VIVES DE LA NATION: 1. TOUS LES CENT CINQUANTE CANDIDATS A LA CANDIDATURE…; 2. …. NB: TOUT COMME LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE A LIBÉRÉ LA GAMBIE DE YAYA DIAMEH QUI REFUSAIT L’EXERCICE DE LA DÉMOCRATIE, CETTE MÊME COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE DOIT LIBÉRER LE SÉNÉGAL DE MACKY SALL QUI REFUSE L’EXERCICE DE LA DÉMOCRATIE PAR SA TRICHERIE AUX PARRAINAGE ET SON ESCROQUERIE ÉLECTORALE LORS DES PRÉSIDENTIELLES. …

INFORMER MONSIEUR BABACAR DIOP DES FORCES DÉMOCRATIQUES DU SÉNÉGAL QUE SA PROPOSITION DE METTRE EN PLACE UN GOUVERNEMENT PARALLÈLE CONCORDE AVEC MA PROPOSITION ET CELLE DE L’OPPOSITION SÉNÉGALAISE DE METTRE EN PLACE UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION POUR RESTAURER L’ETAT DE DROIT DÉCIMÉ AU SÉNÉGAL PAR MACKY SALL, ET  APRES LES ELECTIONS FRAUDULEUSES ORGANISÉES PAR MACKY SALL, AFIN DE PRÉPARER DE NOUVELLES ELECTIONS LIBRES, TRANSPARENTES ET SANS LE FAMEUX BLOCAGE DES CARTES D’IDENTITÉS ET DÉLECTEURS PERPÉTRÉ PAR LE TRICHEUR MACKY SALL POUR EMPÊCHER LES SÉNÉGALAIS DE LE DESTITUER. → C’EST POURQUOI JE DEMANDE A TOUS LES MEMBRES DE L’OPPOSITION LA TENUE D’UNE RÉUNION AU SIÈGE DE BOKK GUISS,LE LUNDI 25 MARS 2019 DE HUIT HEURES A DOUZE HEURES, POUR HARMONISER NOS PROPOSITIONS EN UNE POSITION COMMUNE: LA MISE EN PLACE D’UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION (EN EXIL SI NÉCESSAIRE), CONSTITUÉ DE TOUTES LES FORCES VIVES DE LA NATION: 1. TOUS LES CENT CINQUANTE CANDIDATS A LA CANDIDATURE QUI AVAIENT REÇU LEUR DÉCHARGE DU MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR (ET QUI AVAIENT ÉTÉ PIÉGÉS PAR LE PARRAINAGE DE MACKY SALL, ALORS QU’IL ÉTAIT POSSIBLE D’ORGANISER DES ELECTIONS A BULLETINS UNIQUES AVEC TOUS LES 150 CANDIDATS A LA CANDIDATURE); 2. TOUTE LA SOCIÉTÉ CIVILE,  SAUF CELLE QUI A PARTICIPÉ AU FILTRAGE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL SUR LES ORDRES DE MACKY SALL; 3. LES SYNDICATS; 4. LE COLONEL AZIZ NDAW, LE COMMISSAIRE CHEIKHNA CHEIKH SAAD BOU KEITA, LE JUGE IBRAHIMA AMIDOU DEME ET LE CAPITAINE MAMADOU DIEYE, NAFI NGOM KEITA, CONNUS POUR LEUR PROBITÉ.

→ NOUS PROPOSONS COMME PRÉSIDENT DE LA TRANSITION, LE GENERAL MAMADOU NIANG, Le Général Mamadou Niang, né en 1938 à Podor, est un officier général sénégalais ayant exercé les fonctions de Ministre de l’Intérieur de la République du Sénégal. Formation Il est instituteur à Gaol de 1960 à 1962. Carrière De 1963 à 1965, il est aide de camp du Chef d’état-major général des armées Jean Alfred Diallo. De 1972 à 1974, il est Commandant de secteur dans le Balantacounda. De 1980 à 1982, il est Commandant du second contingent sénégalais au Liban. Commandant de la zone de défense n°2 en Gambie. De 1988 à 1990, il est Chef des opérations à l’État-major des armées. De 1991 à 1992, il est nommé par le président Abdou Diouf Président de la Commission nationale de gestion de la paix en Casamance. Adjoint au sous-chef d’État-major général des armées. De 1992 à 1993, il est Directeur de la Documentation et de la Sécurité Extérieure (Sénégal). Il est remplacé à ce poste par Papa Khalilou Fall. Il est Sous-Chef d’Etat-Major général des Armées Président de l’Observatoire national des élections (Onel, 1997-98) Ambassadeur auprès de la Guinée-Bissau (mai 1999-mars 2000) En avril 2000, il est Ministre de l’Intérieur (Sénégal) dans le gouvernement de Moustapha Niasse. À ce poste, il a fortement contribué à l’amélioration de la mobilité et des conditions de travail des forces de police. Il a remplacé à ce poste le Général Lamine Cissé. En septembre 2003, le Général de Division Mamadou Niang est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Monsieur Luiz Inácio Lula da Silva, Président de la République fédérale du Brésil, en remplacement de Monsieur César Coly, appelé à d’autres fonctions. Le Général Niang n’a pas occupé le poste au Brésil pour des raisons personnelles. En janvier 2004, le Général de division Mamadou Niang est nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de sa Majesté Elisabeth II, reine du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord, en remplacement de Monsieur El Hadj Amadou Niang. Le Général Mamadou Niang est titulaire de plusieurs décorations nationales et étrangères.

INFORMER MONSIEUR BABACAR DIOP DES FORCES DÉMOCRATIQUES DU SÉNÉGAL QUE SA PROPOSITION DE METTRE EN PLACE UN GOUVERNEMENT PARALLÈLE CONCORDE AVEC MA PROPOSITION ET CELLE DE L'OPPOSITION SÉNÉGALAISE DE METTRE EN PLACE UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION POUR RESTAURER L'ETAT DE DROIT DÉCIMÉ AU SÉNÉGAL PAR MACKY SALL, ET  APRES LES ELECTIONS FRAUDULEUSES ORGANISÉES PAR MACKY SALL, ... → C'EST POURQUOI JE DEMANDE A TOUS LES MEMBRES DE L'OPPOSITION LA TENUE D'UNE RÉUNION AU SIÈGE DE BOKK GUISS LE LUNDI 25 MARS 2019 DE HUIT HEURES A DOUZE HEURES, POUR HARMONISER NOS PROPOSITIONS EN UNE POSITION COMMUNE: LA MISE EN PLACE D'UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION (EN EXIL SI NÉCESSAIRE), CONSTITUÉ DE TOUTES LES FORCES VIVES DE LA NATION: 1. TOUS LES CENT CINQUANTE CANDIDATS A LA CANDIDATURE...; 2. ....  NB: TOUT COMME LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE A LIBÉRÉ LA GAMBIE DE YAYA DIAMEH QUI REFUSAIT L'EXERCICE DE LA DÉMOCRATIE, CETTE MÊME COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE DOIT LIBÉRER LE SÉNÉGAL DE MACKY SALL QUI REFUSE L'EXERCICE DE LA DÉMOCRATIE PAR SA TRICHERIE AUX PARRAINAGE ET SON ESCROQUERIE ÉLECTORALE LORS DES PRÉSIDENTIELLES. ... mamadou_niang
CI DESSOUS NOUS PRÉSENTONS UNE ESQUISSE DE LA FEUILLE DE ROUTE DU PRÉSIDENT DE LA TRANSITION, LE GENERAL MAMADOU NIANG liste-des-revendications-du QUI SERA ENRICHIE DES APPORTS DE TOUTES LES FORCES VIVES DE LA NATION. 
jaime-mon-pays

 NB: TOUT COMME LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE A LIBÉRÉ LA GAMBIE DE YAYA DIAMEH QUI REFUSAIT L’EXERCICE DE LA DÉMOCRATIE, CETTE MÊME COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE DOIT LIBÉRER LE SÉNÉGAL DE MACKY SALL QUI REFUSE L’EXERCICE DE LA DÉMOCRATIE PAR SA TRICHERIE AUX PARRAINAGE ET SON ESCROQUERIE ÉLECTORALE LORS DES PRÉSIDENTIELLES. ….

C’EST POURQUOI NOUS APPELONS A NOUVEAU LES FORCES AMIES EUROPÉENNES ET AMÉRICAINES, PAYS DE GRANDE DÉMOCRATIE, A VENIR SÉCURISER NOTRE RENCONTRE DU LUNDI 25 MARS 2019 AU SIÈGE DE BOKK GUISS GUISS DE HUIT HEURES A DOUZE HEURS CF MON ARTICLE DU 15  MARS 2019 CI DESSOUS:

DEMANDER L’AIDE DES GRANDES PUISSANCES SURTOUT USA AFIN DE NOUS ENVOYER DES SOLDATS POUR  VENIR NOUS PROTÉGER CONTRE LE PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL, QUI VA ENVOYER LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL RÉPRIMER TOUTE ACTION QUE NOUS LES FORCES VIVES DE LA NATION TENTERONS POUR RESTAURER L’ETAT DE DROIT, INSTALLER UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION ET L’ORGANISATION DE NOUVELLES ÉLECTIONS LIBRES ET TRANSPARENTES.

drapeau-americain

soldats ds Etats Unis

→ CELUI QUI DOIT ÊTRE ARRÊTÉ ET EMPRISONNÉ AVANT SON ARRIVÉE AU SÉNÉGAL, C’EST MACKY SALL, PRÉCISÉMENT PARCE QUE  LE FRAUDEUR MACKY SALL A VIOLÉ LA PROCÉDURE ÉLECTORALE PAR DEUX FOIS, ET  MALGRÉ TOUT AUJOURD’HUI IL  VEUT S »IMPOSER AU PEUPLE SÉNÉGALAIS QUI NE L’A S PAS ÉLU COMME SON PRÉSIDENT.  ALORS QUE LA LOI INTERDISAIT DE PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES POUR AVOIR ACQUIS DES SIGNATURES DE PARRAINAGE PAR LE CRIME DE CORRUPTION, MACKY SALL A CONVAINCU LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE VALIDER SES SIGNATURES FRAUDULEUSES.

→ CELUI QUI EST EN DEHORS DE LA LOI,  QUI DOIT ÊTRE ARRÊTÉ ET EMPRISONNÉAVANT SON ARRIVÉE AU SÉNÉGAL,EST MACKY SALL QUI A PROPOSÉ LE RENOUVELLEMENT DES PIÈCES D’IDENTITÉ DE TOUS LES SÉNÉGALAIS ET EN A PROFITÉ DE MANIÈRE IGNOBLE  POUR PIÉGER LE PEUPLE,  EN ORGANISANT UNE ESCROQUERIE ÉLECTORALE: 1. POUR SÉLECTIONNER SES PARTISANS ET LEUR REMETTRE LEUR CARTE D’IDENTITÉ ET D’ÉLECTEUR POUR QU’ILS PUISSENT VOTER EN SA FAVEUR LE JOUR DES PRÉSIDENTIELLES; ET BLOQUER LES CARTES D’IDENTITÉ ET D’ÉLECTEUR DES SÉNÉGALAIS DONT IL N’ÉTAIT PAS SUR DU VOTE ET LES EMPÊCHER AINSI DE DÉTENIR LA CARTE D’IDENTITÉ ET D’ÉLECTEUR QUI LEUR PERMETTRAIT DE VOTER CONTRE LUI.

PRÉSENTER LA FEUILLE DE ROUTE POUR UNE TRANSITION DEVANT RESTAURER L’ÉTAT DE DROIT AU SÉNÉGAL ET CONDUIRE VERS DES ÉLECTIONS LIBRES ET TRANSPARENTES.

1. ARRIVÉE DES FORCES AMIES (USA) VENUES POUR SÉCURISER LE PEUPLE SÉNÉGALAIS ET PROTÉGER SON DROIT LÉGITIME A CHOISIR SON CHEF D’ÉTAT.

-A. ELLES TRAVAILLERONT AVEC LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ SÉNÉGALAISES  SI CES DERNIÈRES ACCEPTENT ENFIN D’ASSURER LEUR DEVOIR DE PROTÉGER LE PEUPLE ET DE NE PAS S’ASSOCIER AU SUSPECT MACKY SALL, L’ESCROC ÉLECTORALE POUR CONFISQUER LE VOTE DU PEUPLE.  ARRESTATION DE M.S.

B. SI LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ SÉNÉGALAISES REFUSENT DE PROTÉGER LE PEUPLE ET CHOISIT DE S’ASSOCIER A L’ESCROC ÉLECTORALE POUR CONFISQUER LE VOTE DU PEUPLE, ALORS IL LEUR SERA DEMANDÉ DE RESTER CANTONNÉES DANS LEURS BASES JUSQU’À LA SÉCURISATION DU SÉNÉGAL AVEC L’ARRESTATION DE MACKY SALL ET L’INSTALLATION DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION.

2. ARRESTATION DE MACKY SALL.

MACKY SALLLE PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL, QUI VA ENVOYER LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL RÉPRIMER TOUTE ACTION QUE NOUS LES FORCES VIVES DE LA NATION TENTERONS POUR RESTAURER L’ETAT DE DROIT

3. INSTALLATION DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION QUI DÉMARRE SON TRAVAIL DEPUIS (LE MOMENT OU LE PROCESSUS ÉLECTORAL A DÉRAPÉ) LE JOUR DE  LA RÉCEPTION DES FICHES DE PARRAINAGE PAR LES CENT CINQUANTE CANDIDATS A LA CANDIDATURE, VERS LA RESTAURATION  L’ÉTAT DE DROIT AU SÉNÉGAL ET LA TENUE D’ÉLECTIONS LIBRES ET TRANSPARENTES.

général m. niang

 

jaime-mon-pays

Madame Ndèye Khady Ba



DEMANDER L’AIDE DES GRANDES PUISSANCES SURTOUT USA AFIN DE NOUS ENVOYER DES SOLDATS POUR VENIR NOUS PROTÉGER CONTRE LE PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL, QUI VA ENVOYER LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL RÉPRIMER TOUTE ACTION QUE NOUS LES FORCES VIVES DE LA NATION TENTERONS POUR RESTAURER L’ETAT DE DROIT, INSTALLER UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION ET L’ORGANISATION DE NOUVELLES ÉLECTIONS LIBRES ET TRANSPARENTES. ….

DEMANDER L’AIDE DES GRANDES PUISSANCES SURTOUT USA AFIN DE NOUS ENVOYER DES SOLDATS POUR  VENIR NOUS PROTÉGER CONTRE LE PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL, QUI VA ENVOYER LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL RÉPRIMER TOUTE ACTION QUE NOUS LES FORCES VIVES DE LA NATION TENTERONS POUR RESTAURER L’ETAT DE DROIT, INSTALLER UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION ET L’ORGANISATION DE NOUVELLES ÉLECTIONS LIBRES ET TRANSPARENTES.

drapeau-americain

soldats ds Etats Unis

CELUI QUI DOIT ÊTRE ARRÊTÉ ET EMPRISONNÉ AVANT SON ARRIVÉE AU SÉNÉGAL, C’EST MACKY SALL, PRÉCISÉMENT PARCE QUE  LE FRAUDEUR MACKY SALL A VIOLÉ LA PROCÉDURE ÉLECTORALE PAR DEUX FOIS, ET  MALGRÉ TOUT AUJOURD’HUI IL  VEUT S »IMPOSER AU PEUPLE SÉNÉGALAIS QUI NE L’A S PAS ÉLU COMME SON PRÉSIDENT.  ALORS QUE LA LOI INTERDISAIT DE PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES POUR AVOIR ACQUIS DES SIGNATURES DE PARRAINAGE PAR LE CRIME DE CORRUPTION, MACKY SALL A CONVAINCU LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE VALIDER SES SIGNATURES FRAUDULEUSES.

CELUI QUI EST EN DEHORS DE LA LOI,  QUI DOIT ÊTRE ARRÊTÉ ET EMPRISONNÉ AVANT SON ARRIVÉE AU SÉNÉGAL,EST MACKY SALL QUI A PROPOSÉ LE RENOUVELLEMENT DES PIÈCES D’IDENTITÉ DE TOUS LES SÉNÉGALAIS ET EN A PROFITÉ DE MANIÈRE IGNOBLE  POUR PIÉGER LE PEUPLE,  EN ORGANISANT UNE ESCROQUERIE ÉLECTORALE: 1. POUR SÉLECTIONNER SES PARTISANS ET LEUR REMETTRE LEUR CARTE D’IDENTITÉ ET D’ÉLECTEUR POUR QU’ILS PUISSENT VOTER EN SA FAVEUR LE JOUR DES PRÉSIDENTIELLES; ET BLOQUER LES CARTES D’IDENTITÉ ET D’ÉLECTEUR DES SÉNÉGALAIS DONT IL N’ÉTAIT PAS SUR DU VOTE ET LES EMPÊCHER AINSI DE DÉTENIR LA CARTE D’IDENTITÉ ET D’ÉLECTEUR QUI LEUR PERMETTRAIT DE VOTER CONTRE LUI.

PRÉSENTER LA FEUILLE DE ROUTE POUR UNE TRANSITION DEVANT RESTAURER L’ÉTAT DE DROIT AU SÉNÉGAL ET CONDUIRE VERS DES ÉLECTIONS LIBRES ET TRANSPARENTES.

1. ARRIVÉE DES FORCES AMIES (USA) VENUES POUR SÉCURISER LE PEUPLE SÉNÉGALAIS ET PROTÉGER SON DROIT LÉGITIME A CHOISIR SON CHEF D’ÉTAT.

-A. ELLES TRAVAILLERONT AVEC LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ SÉNÉGALAISES  SI CES DERNIÈRES ACCEPTENT ENFIN D’ASSURER LEUR DEVOIR DE PROTÉGER LE PEUPLE ET DE NE PAS S’ASSOCIER AU SUSPECT MACKY SALL, L’ESCROC ÉLECTORALE POUR CONFISQUER LE VOTE DU PEUPLE.  ARRESTATION DE M.S.

B. SI LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ SÉNÉGALAISES REFUSENT DE PROTÉGER LE PEUPLE ET CHOISIT DE S’ASSOCIER A L’ESCROC ÉLECTORALE POUR CONFISQUER LE VOTE DU PEUPLE, ALORS IL LEUR SERA DEMANDÉ DE RESTER CANTONNÉES DANS LEURS BASES JUSQU’À LA SÉCURISATION DU SÉNÉGAL AVEC L’ARRESTATION DE MACKY SALL ET L’INSTALLATION DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION.

2. ARRESTATION DE MACKY SALL.

MACKY SALLLE PRÉSIDENT ILLÉGITIME MACKY SALL, QUI VA ENVOYER LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL RÉPRIMER TOUTE ACTION QUE NOUS LES FORCES VIVES DE LA NATION TENTERONS POUR RESTAURER L’ETAT DE DROIT

3. INSTALLATION DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION QUI DÉMARRE SON TRAVAIL DEPUIS (LE MOMENT OU LE PROCESSUS ÉLECTORAL A DÉRAPÉ) LE JOUR DE  LA RÉCEPTION DES FICHES DE PARRAINAGE PAR LES CENT CINQUANTE CANDIDATS A LA CANDIDATURE, VERS LA RESTAURATION  L’ÉTAT DE DROIT AU SÉNÉGAL ET LA TENUE D’ÉLECTIONS LIBRES ET TRANSPARENTES.

général m. niang

 

jaime-mon-pays

Madame Ndèye Khady Ba



123

actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...