APPELLER TOUS LES CHEFS D’ÉTAT DU MONDE A RAPPELER A L’ORDRE LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL AFIN QU’IL CESSE DE CHERCHER A ME NUIRE: EN EFFET S’IL ME FAIT SUIVRE PAR SES HOMMES DE MAIN C’EST SURTOUT PARCE QU’IL PRÉPARE UN MAUVAIS COUP ; JE PRÉCISE QUE C’EST MON DEVOIR, EN TANT QUE LÉGALISTE ET CROYANTE DE DÉNONCER LES FRAUDES SUR LE PARRAINAGE PERPÉTRÉES PAR LE CANDIDAT MACKY SALL PAR SES ACHATS DE SIGNATURES DE PARRAINAGE;… AU CAS OU LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, CONTINUERA A MENACER MA SÉCURITÉ ET A CHERCHER A ME NUIRE, AU NOM DE MA SÉCURITÉ JE VAIS SIMPLEMENT DEMANDER L’ASILE POLITIQUE EN OCCIDENT OU AUX ETATS UNIS D’AMÉRIQUE.

JE SUIS HEUREUSE QUE LE MONDE AIT CONSTATÉ QUE J’EFFECTUE UN TRAVAIL PLUS HONNÊTE DONC PLUS CRÉDIBLE QUE L’ENSEMBLE DES OBSERVATEURS ÉTRANGERS PRÉSENTS AU SÉNÉGAL: CELA ME HISSE D’UN DEGRÉ PAR RAPPORT A EUX.

→ LE FAIT QUE LES OBSERVATEURS ÉTRANGERS PRÉSENTS A DAKAR AIENT TOUS GARDÉS UN SILENCE COUPABLE, ALORS QUE NOUS DEMANDIONS L’INTERDICTION AU CANDIDAT MACKY SALL DE PARTICIPER AUX PRÉSIDENTIELLES A CAUSE DE SES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION; CE SEUL FAIT CONFIRME QUE PAR LA RIGUEUR DE MON TRAVAIL JE SUIS DEVENUE L’UNE DES INSTITUTIONS LES PLUS CRÉDIBLES DU MONDE, EN MATIÈRE DE RESPECT DES RÈGLES DE LA DÉMOCRATIE ET DE RESPECT DU DROIT DU PEUPLE A FAIRE SON CHOIX, SANS QUE CE CHOIX NE SOIT REMPLACÉ PAR LA VOLONTÉ D’UN DICTATEUR CORROMPU COMME LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, QUI COMME TOUS LES DICTATEURS, SE LIVRE A PRÉSENT AU CULTE DE SA PERSONNALITÉ:  PRESQUE SEULES LES AFFICHES DE SES PHOTOS JALONNENT LES RUES DE NOS VILLES; ET L’AFFICHE SUR LAQUELLE JE N’AI PAS PU M’EMPÊCHER  DE CRACHER EST CELLE QUI EST INSTALLÉE SUR LE ROND POINT DU JET D’EAU AVEC PLUSIEURS IMAGES DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL DANS DIFFÉRENTES POSITIONS SUR LA MÊME AFFICHE!!!

MACKY SALLLE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, 

NB: EN TOUT CAS JE SUIS FIÈRE DU TRAVAIL COURAGEUX QUE J’AI EFFECTUÉ POUR MON PAYS ET POUR MON PEUPLEPLUS PERSONNE N’OSE S’OPPOSER AU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL SI CE N’EST MOI, CAR NOS AUTORITÉS JUDICIAIRES SONT VICTIMES DU TERRORISME QUE LE CANDIDAT FRAUDEUR EXERCE SUR; LA SOCIÉTÉ CIVILE A FERMÉ LES YEUX SUR LES SIGNATURES DE PARRAINAGE FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL; NOS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ A QUI J’AI FAIT APPELLE POUR EVITER LE DÉLITEMENT DE LA SOCIÉTÉ PAR LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL (QUI EMPÊCHE LA JUSTICE DE FAIRE SON TRAVAIL ), TARDENT A RÉAGIR; ET POUR COURONNER LE TOUT LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL ENVOIENT SES ESPIONS ME SUIVRE PARTOUT DANS MES DÉPLACEMENTS DANS LE PAYS... MAIS LES PAROLES DU SEIGNEUR DIEU ME RASSURENT: « MÊME SI VOUS ETES SEULS A DÉFENDRE LA VÉRITÉ ET LA JUSTICE, NOUS SOMMES DE VOTRE CÔTÉ: ET TÔT OU TARD SEULE TRIOMPHE LA VÉRITÉ! »

→ J’APPELLE TOUS LES CHEFS D’ÉTAT DU MONDE A RAPPELER A L’ORDRE LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL AFIN QU’IL CESSE DE CHERCHER A ME NUIRE: EN EFFET S’IL ME FAIT SUIVRE PAR SES HOMMES DE MAIN C’EST SURTOUT PARCE QU’IL PRÉPARE UN MAUVAIS COUP ; JE PRÉCISE QUE C’EST MON DEVOIR,  EN TANT QUE LÉGALISTE ET CROYANTE DE DÉNONCER LES FRAUDES SUR LE PARRAINAGE PERPÉTRÉS PAR LE CANDIDAT MACKY SALL PAR SES ACHATS DE SIGNATURES DE PARRAINAGE; C’EST MON DEVOIR EN TANT QUE LÉGALISTE ET CROYANTE DE DÉNONCER  LA PARTICIPATION ILLÉGALE AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL VU SES SIGNATURES ILLÉGALES ET SURTOUT DE RAPPELER QUE LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL N’A ÉTÉ DOTÉ DU POUVOIR MIRACULEUX DE CONVERTIR DES SIGNATURES OBTENUES PAR LE CRIME DE CORRUPTION EN SIGNATURES OBTENUES DANS LE RESPECT DE LA LOI.

NB: AU CAS OU LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, CONTINUERA A MENACER MA SÉCURITÉ ET A CHERCHER A ME NUIRE, AU NOM DE MA SÉCURITÉ JE VAIS SIMPLEMENT DEMANDER L’ASILE POLITIQUE EN OCCIDENT OU AUX ETATS UNIS D’AMÉRIQUE.

Madame Ndèye Khady BA

L’INTERDICTION AU CANDIDAT MACKY SALL DE PARTICIPER AUX PRÉSIDENTIELLES A CAUSE DE SES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION; CE SEUL FAIT CONFIRME QUE PAR LA RIGUEUR DE MON TRAVAIL JE SUIS DEVENUE L’UNE DES INSTITUTIONS LES PLUS CRÉDIBLES DU MONDE, EN MATIÈRE DE RESPECT DES RÈGLES DE LA DÉMOCRATIE ET DE RESPECT DU DROIT DU PEUPLE A FAIRE SON CHOIX, SANS QUE CE CHOIX NE SOIT REMPLACÉ PAR LA VOLONTE D’UN DICTATEUR CORROMPU COMME LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, QUI COMME TOUS LES DICTATEURS, SE LIVRE A PRÉSENT AU CULTE DE SA PERSONNALITÉ:  PRESQUE SEULES LES AFFICHES DE SES PHOTOS JALONNENT LES RUES DE NOS VILLES; ET L’AFFICHE SUR LAQUELLE JE N’AI PAS PU M’EMPÊCHER  DE CRACHER EST CELLE QUI EST INSTALLÉE SUR LE ROND POINT DU JET D’EAU AVEC PLUSIEURS IMAGES DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL DANS DIFFÉRENTES POSITIONS SUR LA MÊME AFFICHE!!!

MACKY SALLLE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, 

NB: EN TOUT CAS JE SUIS FIÈRE DU TRAVAIL COURAGEUX QUE J’AI EFFECTUÉ POUR MON PAYS ET POUR MON PEUPLE: PLUS PERSONNE N’OSE S’OPPOSER AU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL SI CE N’EST MOI, CAR NOS AUTORITÉS JUDICIAIRES SONT VICTIMES DU TERRORISME QUE LE CANDIDAT FRAUDEUR EXERCE SUR; LA SOCIÉTÉ CIVILE A FERMÉ LES YEUX SUR LES SIGNATURES DE PARRAINAGE FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL; NOS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ A QUI J’AI FAIT APPELLE POUR EVITER LE DÉLITEMENT DE LA SOCIÉTÉ PAR LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL (QUI EMPÊCHE LA JUSTICE DE FAIRE SON TRAVAIL ), TARDENT A RÉAGIR; ET POUR COURONNER LE TOUT LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL ENVOIENT SES ESPIONS ME SUIVRE PARTOUT DANS MES DÉPLACEMENTS DANS LE PAYS... MAIS LES PAROLES DU SEIGNEUR DIEU ME RASSURENT: « MÊME SI VOUS ETES SEULS A DÉFENDRE LA VÉRITÉ ET LA JUSTICE, NOUS SOMMES DE VOTRE CÔTÉ: ET TÔT OU TARD SEULE TRIOMPHE LA VÉRITÉ! »

→ J’APPELLE TOUS LES CHEFS D’ÉTAT DU MONDE A RAPPELER A L’ORDRE LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL AFIN QU’IL CESSE DE CHERCHER A NUIRE: EN EFFET S’IL ME FAIT SUIVRE PAR SES HOMMES DE MAIN C’EST SURTOUT PARCE QU’IL PRÉPARE UN MAUVAIS COUP ; JE PRÉCISE QUE C’EST MON DEVOIR,  EN TANT QUE LÉGALISTE ET CROYANTE DE DÉNONCER LES FRAUDES SUR LE PARRAINAGE PERPÉTRÉES PAR LE CANDIDAT MACKY SALL PAR SES ACHATS DE SIGNATURES DE PARRAINAGEC’EST MON DEVOIR EN TANT QUE LÉGALISTE ET CROYANTE DE DÉNONCER  LA PARTICIPATION ILLÉGALE DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL VU SES SIGNATURES ILLEGALES ET SURTOUT DE RAPPELER QUE LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL N’A ÉTÉ DOTÉ DU POUVOIR MIRACULEUX DE CONVERTIR DES SIGNATURES OBTENUES PAR LE CRIME DE CORRUPTION EN SIGNATURES OBTENUES DANS LE RESPECT DE LA LOI.

NB: AU CAS OU LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, CONTINUERA A MENACER MA SÉCURITÉ ET A CHERCHER A ME NUIRE, AU NOM DE MA SÉCURITÉ JE VAIS SIMPLEMENT DEMANDER L’ASILE POLITIQUE EN OCCIDENT OU AUX ETATS UNIS D’AMÉRIQUE.

Madame Ndèye Khady BA



INVITER LE PEUPLE SÉNÉGALAIS ET TOUS LES PEUPLES DU MONDE A CONSTATER QUE JAMAIS DANS L’HISTOIRE DU SÉNÉGAL LE PAYS N’AVAIT EU A ATTENDRE DES JOURS AVANT DE CONNAITRE LES RÉSULTATS DE SON VOTE; QUE LES ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES AU SÉNÉGAL NE POURRONT ETRE ARBITRÉES QUE PAR UNE NOUVELLE EQUIPE INSTALLÉE POUR REMPLACER CES MEMBRES ACTUELS QUI ONT OSÉ VALIDER LES SIGNATURES DE PARRAINAGE FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL. … APRES CETTE AUTORISATION ILLÉGALE … LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DEVAIENT ETRE ARRÊTES ET LIVRÉS A LA JUSTICE POUR HAUTE TRAHISON: AUCUNE PERSONNE HONNÊTE NE LEUR AURAIT CONFIÉ A NOUVEAU LA RESPONSABILITÉ DE PUBLIER LES RÉSULTATS DES ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019; CAR ILS VONT A NOUVEAU BAFOUER LA LOI AU PROFIT DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL…

INVITER LE PEUPLE SÉNÉGALAIS ET TOUS LES PEUPLES DU MONDE A CONSTATER  QUE JAMAIS DANS L’HISTOIRE DU SÉNÉGAL LE PAYS N’AVAIT EU A ATTENDRE DES JOURS AVANT DE CONNAITRE LES RÉSULTATS DE SON VOTE; QUE LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES AU  SÉNÉGAL NE POURRONT ETRE ARBITRÉES QUE PAR UNE NOUVELLE EQUIPE INSTALLÉE POUR REMPLACER CES MEMBRES ACTUELS QUI ONT OSÉ VALIDER LES SIGNATURES DE PARRAINAGE FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL. APRES CETTE AUTORISATION ILLÉGALE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE PERMETTRE AU CANDIDAT FRAUDEUR DE PARTICIPER AUX PRÉSIDENTIELLES, ALORS QUE LA LOI LE LUI INTERDISAIT VU SES SIGNATURES DE PARRAINAGE, LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DEVAIENT ÊTRE ARRÊTES ET LIVRÉS A LA JUSTICE POUR HAUTE TRAHISON: AUCUNE PERSONNE HONNÊTE NE LEUR AURAIT CONFIÉ  A NOUVEAU LA RESPONSABILITÉ DE PUBLIER LES RÉSULTATS DES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES  DE 2019; CAR ILS VONT A NOUVEAU BAFOUER LA LOI AU PROFIT DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL. LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL SONT DES HABITUÉS DES FAITS, RÉCIDIVISTES DE LA HAUTE TRAHISON ET DU MANQUE DE LOYAUTÉ VIS A VIS DES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE!

Les-sages-du-Conseil-ConstitutionnelCES MEMBRES ACTUELS QUI ONT OSÉ VALIDER LES SIGNATURES DE PARRAINAGE FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL DEVAIENT ETRE ARRÊTES ET LIVRÉS A LA JUSTICE POUR HAUTE TRAHISON.

ARTICLE DU 25-02-2019

DEMANDER A NOS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ D’ARRÊTER IMMÉDIATEMENT LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL POUR  HAUTE TRAHISON PAR ATTEINTE AU FONCTIONNEMENT DES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE; ET D’ARRÊTER LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR COMPLOT AVEC UN HORS LA LOI (LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL) POUR  VALIDER SES SIGNATURES DE PARRAINAGE OBTENUES PAR LES CRIME DE CORRUPTION POUR LUI PERMETTRE DE PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES.

 

MACKY SALLLE CANDIDAT MACKY SALL QUI A ACQUIS SES SIGNATURES DE PARRAINAGE  PAR LE CRIME DE CORRUPTION.

 

A.  ARRÊTER IMMÉDIATEMENT LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL POUR  HAUTE TRAHISON PAR ATTEINTE AU FONCTIONNEMENT DES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE; 1. VIOLATION DE LA LOI SUR LE PARRAINAGE PAR ACQUISITION DE SIGNATURE PAR LE CRIME DE CORRUPTION; 2.  COUP DE FORCE  ET COMPLOT AVEC LE  CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR PARTICIPER ILLÉGALEMENT AUX   ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019, ALORS QUE LA LOI LE LUI INTERDISAIT A CAUSE DE SES SIGNATURES FRAUDULEUSES. 

B. ARRÊTER LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR COMPLOT AVEC UN HORS LA LOI (LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL) POUR  VALIDER SES SIGNATURES DE PARRAINAGE OBTENUES PAR LES CRIME DE CORRUPTION POUR LUI PERMETTRE DE PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES.  NOUS RAPPELONS ICI QUE LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL N’AYANT PAS LE POUVOIR DE CONVERTIR DES SIGNATURES FRAUDULEUSES EN SIGNATURES LÉGALES, LES SIGNATURES DE PARRAINAGE DU CANDIDAT MACKY SALL OBTENUES PAR LE CRIME DE CORRUPTION LUI INTERDISENT DONC DE PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019.

Les-sages-du-Conseil-ConstitutionnelCES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL QUI ONT VALIDÉ LES SIGNATURES FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL QU’IL A ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION.

→ NOUS PRÉCISIONS SUR LE CRIME DE HAUTE TRAHISON COMMIS PAR LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, LA MISE EN DANGER DE LA SÛRETÉ DE L’ETAT  PAR UNE ABSENCE TOTALE DE LOYAUTÉ A L’ÉGARD  DE L’ETAT (EN TANT QU’ORGANE) SÉNÉGALAIS  ET DE SES LOIS PAR SON COUR DE FORCE OU PASSAGE EN FORCE POUR PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES, ALORS QUE LES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE LE LUI INTERDISAIT VU LE CRIME DE CORRUPTION QU’IL A COMMIS POUR ACQUÉRIR SES SIGNATURES DE PARRAINAGE.

FORCE DE DEFENSE ET DE SECURITE DU SENEGAL

C’EST POURQUOI NOUS EXIGEONS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL, QU’ELLES CESSENT D’ÊTRE DES FIGURANTES PASSIVES AUX MAINS DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, ET QU’ELLES ASSURENT SANS RETARD LEUR DEVOIR DE PROTÉGER L’ETAT DU SÉNÉGAL, ET DE RÉCUPÉRER LE POUVOIR DES MAINS DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, POUR RESTAURER LES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE, ET L’ETAT DE DROIT ; AFIN QU’IL N’Y AIT PAS VACANCE DE POUVOIR ET QUE LE PAYS PUISSE ORGANISER UNE TRANSITION D’UNE ANNÉE POUR RÉPARER LES DOMMAGES QUE LE CANDIDAT FRAUDEUR A INFLIGÉS A L’ETAT DU SÉNÉGAL EN  EMPÊCHANT LE FONCTIONNEMENT DE LA JUSTICE PAR SON TERRORISME SUR LES MAGISTRATS, EN INSTALLANT LA CORRUPTION DANS TOUTES LES SPHÈRES DE LA SOCIÉTÉ.

NB: LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL SAVAIT PERTINEMMENT QUE SES SIGNATURES OBTENUES PAR LE CRIME DE CORRUPTION LUI  INTERDISAIENT DE PARTICIPER AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES, MAIS IL A VOULU FAIRE UN COUP DE FORCE;  LA CONSÉQUENCE EST IMMÉDIATE: COMME NOUS L’AVIONS DIT A MAÎTRE ABDOULYAYE WADE, NOUS NE PRÔNONS PAS LA VIOLENCE ET NOUS UTILISERONS LES LOIS POUR NEUTRALISER LE HORS LA LOI MACKY SALL.

Madame Ndèye Khady Ba



INFORMER LE PEUPLE SÉNÉGALAIS ET TOUS LES DIRIGEANTS ÉTRANGERS QUE DEPUIS QUE JE PUBLIE SES FRAUDES SU LE PARRAINAGE QUE JE DÉNONCE SUR LE NET, LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL ME FAIT SUIVRE DANS TOUT MES DÉPLACEMENTS….

INFORMER LE PEUPLE SÉNÉGALAIS ET TOUS LES DIRIGEANTS ÉTRANGERS QUE DEPUIS QUE JE PUBLIE SES FRAUDES SU LE PARRAINAGE QUE JE DÉNONCE SUR LE NET, LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL ME FAIT SUIVRE DANS TOUT MES DÉPLACEMENTS….

MACKY SALLLE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL ME FAIT SUIVRE DANS TOUT MES DÉPLACEMENTS DEPUIS QUE JE PUBLIE SES FRAUDES SU LE PARRAINAGE QUE JE DÉNONCE SUR LE NET…. 

→AUSSI J’AVERTIS TOUT LE MONDE QUE JE SUIS EN EXCELLENTE SANTE ET QUE S’IL M’ARRIVE LE MOINDRE INCIDENT JE PRÉCISE QUE C’EST LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL QUI EN EST RESPONSABLE: MA SÉCURITÉ EST MENACÉE PAR LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, ET J’APPELLE LES FORCE DE SÉCURITÉ  DE DÉFENSE DU SÉNÉGAL VEILLER SUR MA SÉCURITÉ.

FORCE DE DEFENSE ET DE SECURITE DU SENEGALLES FORCE DE SÉCURITÉ  DE DÉFENSE DU SÉNÉGAL 

Madame Ndèye Khady BA



EXHORTER LES SÉNÉGALAIS A REJETER AVEC LA DERNIÈRE ENERGIE TOUT RÉSULTAT SUR LES ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019 QUE PUBLIERONT LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL, CAR ILS N’ONT PAS HÉSITÉ A VIOLER LA LOI SUR LE PARRAINAGE EN PERMETTANT AU CANDIDAT MACKY SALL DE PARTICIPER AUX PRÉSIDENTIELLES MALGRÉ SES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION….

EXHORTER LES SÉNÉGALAIS A REJETER AVEC LA DERNIÈRE ENERGIE TOUT RÉSULTAT SUR LES ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019 QUE PUBLIERONT LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL, CAR ILS N’ONT PAS HÉSITÉ A VIOLER LA LOI SUR LE PARRAINAGE EN PERMETTANT AU CANDIDAT MACKY SALL DE PARTICIPER AUX PRÉSIDENTIELLES MALGRÉ SES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION.

MACKY SALLLE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL QUI A PERPÉTRÉ UN COUP DE FORCE AVEC LA COMPLICITÉ DES MEMBRES DU CONSEIL POUR PARTICIPER AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019, ALORS QUE LA LOI SUR LE PARRAINAGE LE LUI INTERDISAIT A CAUSE DE SES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISE PAR LE CRIME DE CORRUPTION.

Les-sages-du-Conseil-ConstitutionnelCES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL, QUI N’ONT PAS HÉSITÉ A VIOLER LA LOI SUR LE PARRAINAGE POUR PERMETTRE AU CANDIDAT MACKY SALL DE PARTICIPER AUX PRÉSIDENTIELLES MALGRÉ SES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION.

→ AUJOURD’HUI QUE NOS AUTORITÉS JUDICIAIRES TERRORISÉES PAR LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, N’OSENT PAS L’ACCUSER  DE CRIME DE CORRUPTION ET INVALIDER SA PARTICIPATION AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES, LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ SONT LES SEULES  AUTORITÉS QUI PEUVENT ARRÊTER ET EMPRISONNER LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL QUI A PERPÉTRÉ UN COUP DE FORCE AVEC LA COMPLICITÉ DES MEMBRES DU CONSEIL POUR PARTICIPER AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019, ALORS QUE LA LOI SUR LE PARRAINAGE LE LUI INTERDISAIT A CAUSE DE SES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISE PAR LE CRIME DE CORRUPTION.

FORCE DE DEFENSE ET DE SECURITE DU SENEGAL

ARTICLE DU 15-02-2019

RAPPELER A TOUS LES SÉNÉGALAIS QUE LES SIGNATURES DE PARRAINAGE DU CANDIDAT MACKY SALL ETANT ACQUISES PAR LE GRAVE CRIME DE CORRUPTION (CF ACHATS DE SIGNATURES DES ÉLECTEURS), LA LOI SUR LE PARRAINAGE LUI INTERDIT DE PARTICIPER A DES ELECTIONS; ET JE PRÉCISE LA VALIDATION DES SIGNATURES DE PARRAINAGE FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL PAR LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL NON SEULEMENT NE LUI DONNE PAS LE DROIT DE PARTICIPER A DES ÉLECTIONS, MAIS INTERDIT AUX MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE SUPERVISER LES ELECTIONS DU 24 FÉVRIER 2019. LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL ET LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL AYANT VALIDÉ LES SIGNATURES FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL, ONT COMMIS DE GRAVES INFRACTIONS PÉNALES ET ENCOURENT DES SANCTIONS PÉNALES: ILS DOIVENT ETRE LOURDEMENT SANCTIONNÉS; POUR LE CANDIDAT MACKY SALL) SANCTION POUR AVOIR VIOLÉ LA LOI SUR LE PARRAINAGE,  ET COMMIS LE CRIME CORRUPTION; POUR LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR VIOL DE LA LOI SUR LE PARRAINAGE, COMPLICITÉ DE VIOL DE LA LOI SUR LE PARRAINAGE, COMPLICITÉ DE CORRUPTION, FAUX ET USAGE DE FAUX, USAGE DE MOYENS LICITES (LE POUVOIR DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL) POUR VALIDER DES PROCÉDÉS HORS LA LOI (LES SIGNATURES FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL), FALSIFICATION ET  FAUX TÉMOIGNAGE.

www.actusen.sn

septembre 11, 2018

Parrainage : Le maire de Touba, Abdoul Ahad Ka file des fiches de collecte et 50.000 F Cfa à chaque chef de quartier

Abdou-Lahad-Ka-maire-Touba-696x522

La Coalition «Benno Bokk Yaakaar» est de plain-pied dans un marché, à la quête d’un bétail électoral. Et ne s’entoure plus de scrupules pour acheter les consciences des Sénégalais. La raison ? Après que SourceA a révélé, dans son édition d’hier lundi, l’offre de 1 million 500 mille F Cfa faite par le ministre-conseiller au village de la Commune de Mbar qui aura le maximum de signatures en faveur du Président Macky Sall, voici que le maire de Touba, Abdou Ahad Ka, danse le même tango que le responsable Apr de Biscuiterie. Pour ce faire, il a mis à profit une réunion avec les chefs de villages de sa Commune, pour déclarer à qui veut l’entendre : «je remettrai des fiches de collecte et 50.000 francs Cfa à chaque chef de quartier, pour glaner le maximum de signatures possibles»

Les agissements des responsables de la Coalition «Benno bokk yaakaar» ne font que certifier les propos de Thierno Alassane Sall, et pour cause. Le leader du Mouvement «La République des valeurs» affirmait, lors de la cérémonie de lancement de sa campagne de parrainage que le régime a mis en jeu 2 milliards de nos maigres francs pour aller à l’assaut des parrains. «Le régime en place a mobilisé 2 milliards de francs Cfa pour l’achat de parrains. Un marché de signatures s’est ouvert à l’échelle du pays», disait-il.

Les faits semblent lui donner raison. Car, après Arona Coumba Ndoffène Diouf qui a promis un million cinq cent mille francs Cfa, au village de la Commune de Mbar qui aura enregistré le plus de parrains, c’est au tour du maire de Touba, Abdoul Ahad Ka, de monnayer les registres destinés à la collecte de signatures. Dans une vidéo virale, on voit et entend l’édile de la capitale du «Mouridisme», entouré de quelques responsables de la Commune, expliquer le procédé à suivre aux chefs de quartiers qui étaient présents.

«Je remettrai des fiches de collecte et 50.000 francs Cfa à chaque chef de quartier pour glaner le maximum de signatures possibles. Il est prévu 10 signatures pour chaque fiche, que chacun prenne le nombre de fiches qui lui convient. Pour ceux qui ne savent pas écrire, vous pouvez demander de l’aide à vos proches». Tels sont les propos de Abdoul Ahad Ka.
Reste, maintenant, à savoir au rythme où vont les choses, quels leviers disposent les plus Hautes Autorités pour mettre fin à de telles pratiques qui épousent, de plus en plus, les contours de la corruption.
Mor Mbaye Cissé, Correspondant à Touba (Actusen.sn)
http://www.rewmi.com
13 septembre 2018

war-et-diouf Achat de parrains: Me War accuse Arona Coumba Ndoffène Diouf.

Les accusations d’achat de parrains ne sont pas de l’opposition, mais elles proviennent de la mouvance présidentielle. Dans une note dont nous détenons copie, Me Djibril War met en garde le Président Macky Sall sur les pratiques de corruption du ministre Arona Coumba Ndoffène Diouf. 

 La Coalition Benno Bokk Yaakar, lors de son assemblée générale hebdomadaire tenue hier, a procédé à l’évaluation des opérations de parrainage du président Macky Sall.

Les responsables des partis de la Coalition ont magnifié le déploiement des jeunes, des femmes, des responsables et des coordonnateurs vers les citoyens pour les inscrire sur les listes en se conformant à la loi.

Ils n’ont pas manqué d’exposer les difficultés rencontrées sur le terrain, en dénonçant des faits avérés de corruption. Me Djibril War accuse le Ministre conseiller Arona Coumba Ndoffène Diouf. «Il (Ndlr: Arona. C.N. Diouf pense que dans ce monde, tout peut s’acquérir par l’argent», s’indigne-t-il.

L’ancien député souligne que les hommes et femmes du ministre-conseiller, chassés de beaucoup de maisons et places, ont adopté une nouvelle stratégie : celle du donnant donnant.»

Selon Me War, « il n’y a qu’Arona Coumba Ndoffène Diouf qui fait preuve de générosité en allouant à chaque signataire de la liste de parrainage des sommes allant de 3000  à 5000 Fcfa»,

Une situation qui n’est pas sans conséquence. « Des personnes qui avaient déjà parrainé un candidat, attirées par l’appât de la corruption, viennent s’inscrire à nouveau sur les listes d’Arona Coumba Ndoffène qu’il s’est procuré frauduleusement, en dehors de la voie officielle, celle du Coordonnateur de la Coalition Benno Bokk Yaakar », souligne Me War.

Aussi déplorent-ils «les actes anti valeurs d’Arona, parce que non conformes à leurs valeurs d’honneur, de dignité, de pudeur».  Ils préviennent Macky : « ces comportements seront lourds de conséquence pour l’image du Président avec le discrédit et la désaffection des populations. »

A noter qu’Arona Coumba Ndoffène Diouf avait promis publiquement 1.500.000 Fcfa aux responsables de  la commune de Mbar qui auront plus le plus de signatures.

Georges Emmanuel Ndiaye.

http://www.rewmi.com

10 septembre 2018

Parrainage: Les stratégies ‘’hors-la-loi’’ de candidats

C’est la guerre des chiffres, surtout au niveau des souteneurs du Président Sall. Chacun verse dans l’excès de zèle, histoire de démontrer qu’il va apporter plus de signatures que l’autre.

Les déclarations se multiplient dans la presse, juste pour des positionnements. Personne ne veut rester en rade.

Malheureusement, tous les moyens sont bons pour ‘’enrôler‘’ des citoyens qui ont, la plupart du temps, des problèmes pour comprendre ce qu’il en est réellement.

Ils sont souvent soumis à des manipulations de toutes sortes, avec des fausses promesses à la clef.

C’est ainsi que dans la banlieue de Dakar par exemple, des rassemblements sont organisés, surtout avec les femmes, pour leur promettre des financements dans les prochains jours. Celles-ci, convaincues de les acquérir, signent des fiches tout en espérant que les promesses seront satisfaites.

D’autres stratégies sont en vogue de la part d’hommes politiques qui ne lésinent pas sur les moyens. Ils profitent le plus souvent du faible niveau intellectuel de certains électeurs, raflent leurs cartes d’identité numérisées, sous des prétextes fallacieux qui changent d’une localité à l’autre.

A Touba par exemple, une somme d’un million de Francs CFA est promise à toute personne capable d’apporter 100 signatures.

Malheureusement, selon nos sources, dans la ville sainte, le parti au pouvoir ne se fait pas particulièrement remarquer du fait que ses représentants sont quasi-invisibles.

Comme quoi, c’est l’éternelle équation de Touba qui se pose à Macky.

D’autres parmi les citoyens sont parfaitement conscients de ce qu’ils font. Ils préfèrent monnayer tout acte électoral, sans scrupules, là où certains ne rechignent pas à signer ou à refuser de le faire par conviction.

En cette période de ‘’navétane’’ et de vacances, de nombreux jeunes se voient promettre ou offrir des équipements, maillots, des ballons et même de l’argent en échange de signatures.

Pour les Chefs de village, on leur promet que bientôt, une loi sera votée pour leur permettre de bénéficier désormais de salaires pour leurs charges. Une loi qui, depuis l’ancien Président Wade, ne voit jamais le jour.

C’est dire qu’il y a autant de stratégies que de localités.

En conséquence, les convictions idéologiques ont pratiquement disparu de notre culture politique. Et comme ils sont peu nombreux à investir les partis et mouvements politiques, il faudra trouver les moyens parfois peu éthiques de convaincre cette grande masse d’électeurs.

Pis, les politiques profitent non seulement de l’incurie de certains, mais aussi de leur pauvreté. L’achat de conscience est banalisé. La manipulation érigée en règle.

Malheureusement, à chaque échéance électorale, les populations se font berner, parfois très facilement.

Ceci est d’autant plus vrai qu’aucune communication véritable n’a accompagné cette application de la loi sur le parrainage. Nombre de citoyens ignorent réellement ce que c’est. Parce qu’il aurait fallu, au moins, la faire accompagner de spots au niveau de tous les médias pour en expliquer les tenants et les aboutissants. Ce qui n’a pas été fait. On s’est précipité à la voter et à la faire appliquer. La preuve, même ceux qui sont au niveau du parti au pouvoir et qui parlent de 3 millions de signatures, ne savaient qu’il y avait un plafond à ne pas dépasser.

Même confusion au niveau des plénipotentiaires des partis. Ces ‘’messieurs élections’’ n’ont rencontré l’administration qu’une seule fois alors qu’ils sont censés comprendre et faire comprendre le parrainage au niveau de leurs partis respectifs ou de leurs états-majors politiques.

A ces confusions, s’ajoutent d’autres : le fait que la plupart de nos concitoyens ne savent pas signer. Certains mettent des étoiles, d’autres des signes qu’ils oublient aussitôt.

C’est dire que techniquement, l’administration chargée de contrôler les opérations aura du mal à le faire.

Il serait alors intéressant de savoir comment elle va s’y prendre surtout dans une société à majorité analphabète.

Assane Samb

www.lequotidien.sn/

17 septembre 2018

Mame Boye Diao (Apr) sur l’achat de conscience : «La justice doit faire …

Image issue d'un article pour la recherche "achats de signatures sur le parrainage par les candidats" (source : Le Quotidien)

 Le Quotidien-17 sept. 2018

Avec un objectif national de 2,5 millions de signatures, le pouvoir n’est-il … Donc, cela peut le frustrer et l’amener à parrainer un autre candidat.

Mame Boye Diao ne ménage pas ses camarades de parti qui s’activent dans l’achat de conscience. Arona Coumba Ndoffène Diouf et Abdou Lahad Kâ sont accusés d’avoir recouru à de telles pratiques. Le responsable apériste de Kolda appelle même la justice à faire son travail pour élucider ces affaires. Dans cet entretien, le directeur des Services fiscaux de la Direction des impôts et domaines invite Benno bokk yaakaar à l’unité en perspective de l’élection du prochain maire de Dakar.

Où en êtes-vous avec la campagne de collecte de parrains pour votre candidat Macky Sall ?
Nous avons un objectif ambitieux de dépasser les 2,5 millions de signatures pour régler certaines questions puériles soulevées par l’opposition pour montrer la représentativité et la popularité de notre candidat Macky Sall. Donc, nous avons fixé des objectifs pour chaque commune et nous espérons les dépasser. L’idée est de montrer, au mois de décembre, que le Président Macky Sall est majoritaire dans le cœur des Sénégalais. Cela va nous permettre de mieux enclencher le processus pour sa réélection.

Quel est votre objectif en termes de nombre de parrains à Kolda où vous militez ?
Nous avons un objectif fixé par le pôle parrainage de 32 000 parrains en rapport avec le fichier électoral du département de Kolda. Notre démarche a été de convoquer tous les responsables départementaux de la coalition Benno bokk yaakaar ainsi que les mouvements de soutien au président de la République. Cette réunion s’est tenue à la mairie de Kolda à l’issue de laquelle nous sommes en train de dérouler un plan d’actions. Le processus se fait dans la sérénité et l’enthousiasme parce que Kolda est l’une des régions qui ont le plus bénéficié des politiques publiques qui ont été mises en place par le chef de l’Etat. Nous engageons le processus de façon unitaire, sans anicroche. Nous pensons que nous allons dépasser les 32 000 signatures que nous nous sommes fixé comme objectif.

Avec un objectif national de 2,5 millions de signatures, le pouvoir n’est-il pas dans une logique d’invalider les autres candidatures ?
Cela répond déjà à une question de popularité ou pas du Président Macky Sall. L’opposition fait croire à l’opinion que le Président est minoritaire. Nous pensons que la première réponse à donner à cela, c’est de montrer que Macky Sall est largement majoritaire dans ce pays. Deuxièmement, le parrainage est une question sensible, une nouveauté dans notre pays et il faut aussi gérer les questions subjectives. Si un de nos militants n’est pas sollicité pour le parrainage, il peut penser qu’il n’a pas l’importance qu’il faut. Donc, cela peut le frustrer et l’amener à parrainer un autre candidat. Chaque candidat déclaré doit pouvoir compter sur ses propres forces pour dire à terme à peu près ce qu’il pèse.
Mais avec 2,5 millions de parrains, il y a des risques de doublons…
Le pouvoir ne s’est pas fixé comme objectif d’invalider les candidats de l’opposition. D’ailleurs, il n’a pas ce pouvoir, cette tâche de valider ou pas une candidature revient au Conseil constitutionnel. Pourtant Bougane Guèye Dany et Malick Gakou se sont fixé chacun un objectif de 500 mille parrains. Le Pds table sur 1 million de parrains… Donc, chaque candidat s’est fixé des objectifs. Si c’est l’opposition qui parle d’un million ou 500 mille signatures, on ne dit rien, mais si c’est le pouvoir, on crie au scandale et on nous accuse de vouloir invalider des candidatures. Nous voulons 2,5 millions de parrains pour juste montrer notre force.

Finalement la question de l’achat de conscience n’est-elle pas en train de plomber la pertinence du parrainage ?
Dans le déroulement des processus politiques, le Président appuyait financièrement les différents comités électoraux, que ce soit les Législatives ou les Locales. Mais pour un processus de parrainage, aucun franc n’a été ni dégagé ni mis à la disposition des différents comités.

Pourtant Thierno Alassane Sall parle de 2 milliards mobilisés par le pouvoir pour acheter des parrains…
C’est faux ! Cet homme n’a jamais gagné une élection à Thiès, y compris dans sa propre commune. C’est pourquoi il avance des propos fallacieux. Ces accusations sont faites par des personnes qui ne peuvent même pas avoir 50 000 signatures. Tout le monde sait que lorsqu’on va vers des élections, le Président sort une cagnotte pour aider les différents comités électoraux. Mais pour cette campagne de collecte de parrains, aucun budget n’a été établi. Au niveau de la région de la Kolda, nous n’avons reçu aucun franc et c’est le cas pour les autres responsables de la coalition. Il s’agit d’un choix que nous avons fait pour rendre au Président la monnaie de sa pièce parce qu’il a placé le Sénégal sur la voie du développement. Nous autres, ses responsables, pensons qu’il ne devait pas s’investir dans ce processus. Thierno Alassane Sall était avec nous, donc, il sait que dans toutes les élections qui se sont déroulées, le Président n’a jamais donné plus de 5 millions à un comité électoral. Avec 5 millions, comment peut-on faire une campagne ? Donc, c’est rien du tout. Le Président n’a jamais voulu faire des élections une question d’argent entre lui et les populations.
Le ministre-conseiller Arona Coumba Ndoffène Diouf promet dans la commune de Mbar 1,5 million de francs Cfa au village qui aura le plus de parrains et le maire de Touba, Abdou Lahad Kâ, dans une vidéo qui circule sur le net, donne 50 000 francs Cfa à chaque parrain. Ces affaires ne sont-elles pas des cas d’achat de conscience avérés ?
Pour le cas de Touba, si une personne donne 50 000 francs à chaque parrain, c’est parce qu’il doit être immensément riche. 50 000 francs par parrain, c’est énorme ! Je reconnais la ligne de mon parti qui dit que la collecte de parrainages doit être une action volontaire et libre. Les cas que vous me citez sont des cas isolés qui peuvent être mal vus par l’opinion mais qui ne concernent pas la direction du parti. Je suis formel : ni le président de la République ni le directoire de campagne n’ont dégagé un budget pour l’achat de conscience et des promesses électoralistes. Je condamne ces pratiques de ces responsables. Ce sont des éléments qui sont minimes par rapport au processus global. L’Apr se démarque de toutes ces pratiques. Nous ne sommes ni dans l’achat de conscience ni dans les promesses mirobolantes pour obtenir des parrains. Nous sommes assez forts pour atteindre nos objectifs en termes de parrains. Ceux qui le font, doivent assumer devant la justice de ce pays. Ces gens sont en train de faire croire à l’opinion que le Président n’est pas majoritaire alors que c’est tout à fait le contraire. Ils peuvent faire douter les votants. Au niveau de la majorité, ces personnes, qui font de l’achat de conscience, sont des responsables qui n’ont pas de base. C’est un moyen de prouver au président de la République qu’on est fort dans notre localité. Cependant, ils utilisent des moyens malheureux.

Etes-vous pour que l’Ofnac s’autosaisisse pour élucider ces cas Arona Coumba Ndoffène Diouf et Abdou Lahad Kâ ?
S’il y a des cas de corruption avérés, il faudrait que la loi s’applique à tout le monde, pouvoir comme opposition. Mais je dois souligner que ce ne sont que ceux qui savent qu’ils ne peuvent pas avoir le nombre de parrains requis qui crient à l’achat de conscience. Je n’ai pas entendu un parti comme Rewmi agiter ces questions parce qu’il sait que le nombre de parrains demandé n’est pas un problème. L’opposition pose un débat puéril. C’est le cas avec cette accusation grave du parti Pastef à l’égard du Président Macky Sall par rapport aux ethnies et aux confréries. Voilà des gens qui nous ont habitués à des accusations bizarres. Cependant, ils sont en train de franchir un cap très dangereux. Le président de la République n’a jamais communiqué en faisant référence à son appartenance confrérique, religieuse, ethnique ou régionale. Je mets au défi quiconque de me sortir un élément dans lequel le Président fait référence à cela. Pour la première institution du pays, l’accuser d’user de cela est une faute très grave. Beaucoup d’hommes politiques font dans la vindicte pour devenir des héros. Personnellement, je ne connais pas l’appartenance confrérique de Macky Sall alors que tout le monde connaissait la confrérie de son prédécesseur. J’appelle les gens de Pastef à la raison. Nous sommes dans un pays où chrétiens et musulmans ont des relations fraternelles, de même que les différentes confréries. Les Sénégalais ne vont pas les suivre dans cette voie.

Quelle lecture faites-vous de la décision du président de la République de nommer des délégués régionaux pour la Présidentielle de 2019 ?
Le président de la République s’est inscrit, depuis 2012, dans une dynamique de coalition. Au départ, il s’agissait de la coalition Macky2012 qui nous a amenés au second pour devenir ensuite Benno bokk yaakaar. Dans sa logique de «gagner ensemble et gouverner ensemble», le Président a fait des choses assez similaires par rapport à Bby. Il y a des responsables de l’Apr, du Ps de l’Afp, entre autres. C’est un message fort de Macky Sall qui tient à cette coalition. Deuxièmement, dans le dispositif mis en place dans le cadre du parrainage, les délégués régionaux interviennent dans le processus de collecte de parrains. Ils seront l’interface entre le candidat Macky Sall et les différents parrains par le canal des collecteurs. Je salue les choix portés sur Ousmane Tanor Dieng, Moustapha Niasse, Mahammed Boun Abdallah Dionne ou Robert Sagna parmi les délégués régionaux. Cela confirme le leadership du Président Macky Sall qui a choisi de faire avec une équipe constituée de différents alliés et compte se battre avec cette machine pour sa réélection.

Pour la succession de Khalifa Sall, il est agité le nom de Alioune Ndoye pour le Ps et celui de Zator Mbaye pour l’Afp. Ne s’achemine-t-on pas vers une guerre Ps-Afp au sein de Bby pour le contrôle de la Ville de Dakar ?
Que des noms soient agités, ce n’est pas un problème. Le groupe de Khalifa Sall a sa propre stratégie. Dès qu’il y aura une dispersion au niveau de la candidature de Benno, le bloc de Khalifa Sall va gagner aisément. Ce sera encore une fois la résultante de nos petites querelles qui pourront aboutir à cet échec dans la reconquête de la Ville de Dakar. Khalifa Sall a été élu avec une équipe qui est restée soudée. Ceux qui sont en face, s’ils y vont en ordre dispersé, ils créent eux-mêmes les conditions de leur échec.

 

 



DIRE FERMEMENT AU FRAUDEUR MACKY SALL, QU’APRÈS LES SEPT ANNÉES DE CALVAIRE QU’IL A FAIT ENDURER AU PEUPLE SÉNÉGALAIS QUI A FINI PAR DIRE QUE « LE PAYS EST MACKY » (POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS L’HISTOIRE DU SÉNÉGAL LE PRÉNOM D’UN CHEF D’ÉTAT EST UTILISÉ COMME QUALIFICATIF POUR DÉCRIRE L’EXTRÊME PAUVRETÉ DU SÉNÉGAL) AUCUN SÉNÉGALAIS NE LE LAISSERA UTILISER DES MOYENS HORS LA LOI, VIOLANT LE CHOIX LÉGITIME DES SÉNÉGALAIS POUR RESTER A LA TETE DU PAYS ET NOUS FAIRE ENCORE ENDURER CINQ ANNÉES DE CALVAIRE « D’UN PAYS MACKY »!….

# LA LEÇON QUE NOUS TIRONS DES SEPT ANNÉES DE LA GOUVERNANCE DE MACKY SALL, EST QUE PLUS JAMAIS LE PEUPLE NE DEVRA CHOISIR UN HOMME QUI EST NÉ ET A GRANDI DANS LA PAUVRETÉ COMME CHEF D’ÉTAT: EN EFFET ALORS QUE TOUS PENSAIENT QUE VU SES ORIGINES MODESTES LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL AURAIT GARDÉ DE LA MODESTIE, LA VOLONTÉ DE COMBATTRE LA CORRUPTION DES ÉLITES POUR AIDER LES PAUVRES DU BAS PEUPLE ET L’HONNÊTETÉ DES « RURAUX AL POULAR », MAIS LE MONDE A ÉTÉ TÉMOIN:

Les-sages-du-Conseil-ConstitutionnelCES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL QUI ONT PERMIS AU FRAUDEUR MACKY SALL DE PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES ALORS QUE LA LOI LE LUI INTERDISAIT A CAUSE DE SES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION.

MACKY SALLMACKY SALL QUI TRAVAILLE POUR LE DÉLITEMENT DE LA SOCIÉTÉ EN METTANT LA JUSTICE SOUS SA VOLONTÉ, L’EMPÊCHANT DE FAIRE SON TRAVAIL, PAR SON TERRORISME EXERCÉ SUR LES MAGISTRATS QU’IL MENACE DE RADIATION ET / OU D’AFFECTATION 

D’UN MACKY SALL QUI TRAVAILLE POUR LE DÉLITEMENT DE LA SOCIÉTÉ EN METTANT LA JUSTICE SOUS SA VOLONTÉ, L’EMPÊCHANT DE FAIRE SON TRAVAIL, PAR SON TERRORISME EXERCÉ SUR LES MAGISTRATS QU’IL MENACE DE RADIATION ET / OU D’AFFECTATION  DANS DES DIVISIONS ADMINISTRATIVES HOSTILES ET / OU LOINTAINES « PROTÉGEANT DE VIEUX BOURGEOIS POLITICIENS VOLEURS (AWA COUDOU); MACK SALL N’A PAS HÉSITÉ A DIRE DEVANT LA PRESSE QUE C’EST LUI QUI EMPÊCHE LA JUSTICE DE TOUCHER A CERTAINES PERSONNES COUPABLES, CAR IL A « MIS SON COUDE SUR CERTAINS DOSSIERS;

D’UN MACKY SALL VOLEUR DE DENIERS PUBLICS POUR PAYER NON PAS DES PERSONNES DONT LE TRAVAIL EFFECTIF DOIT ÊTRE RÉMUNÉRÉ PAR L’ÉTAT, MAIS POUR PAYERA NE RIEN FAIRE  AVEC L’ARGENT DES SÉNÉGALAIS, DES PARTENAIRES DE COALITION ET / OU CLIENTS POLITIQUES EN CRÉANT DES ORGANES DONT LE TRAVAIL N’A AUCUNE INCIDENCE SUR LA PRODUCTIVITÉ DU PAYS,  CF LE HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES QUI DISPOSE MÊME DE SA CAISSE NOIRE: POUR CASER DES CLIENTS POLITIQUES (PAYÉS NE RIEN FAIRE AVEC L’ARGENT DES PAUVRES SÉNÉGALAIS )!

→ D’UN MACKY SALL  FRAUDEUR, QUI VOTE UNE LOI SUR LE PARRAINAGE ET QUI EST LE PREMIER A LA VIOLER EN ACHETANT SES SIGNATURE DE PARRAINAGE AVEC L’ARGENT DES PAUVRES SÉNÉGALAIS;

D’UN MACKY SALL ARROGANT CF SON REFUS CATÉGORIQUE DE CHANGER SON MINISTRE→ DE L’INTÉRIEUR FACE A LA PRESSE LORS DU NOUVEL AN, ARGUANT QU’IL N’EST PAS LA POUR EXÉCUTER CE QUE VEULENT LES AUTRES » QUI SONT DE L’OPPOSITION;

D’UN MACKY SALL TRAITRE A SES HAUTES CHARGES DE CHEF D’ETAT, EN UTILISANT SES PROROGATIVES POUR PERPÉTRER UN COUP DE FORCE AVEC LA COMPLICITÉ DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL, ET PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE FORCE, ALORS QUE LA LOI LE LUI INTERDISAIT A CAUSE DE SES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION;

D’UN MACKY SALL QUI TENTE DE SE PROCLAMER PRÉSIDENT ÉLU EN PUBLIANT DES LE 24 FÉVRIER AU SOIR, SES PROPRES RÉSULTATS PAR SON PREMIER MINISTRE DIONNE;  CECI AFIN D’ENTRAINER PAR LA MÊME OCCASION SES COMPLICES LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL( QUI AVAIENT VALIDÉ SES SIGNATURES DE PARRAINAGE  FRAUDULEUSES), A VALIDER CES CHIFFRES QUE SON CAMP A PUBLIÉ!

D’UN MACKY SALL AVARE DE DÉPENSER L’ARGENT DES SÉNÉGALAIS POUR LE DÉVELOPPEMENT DES SÉNÉGALAIS: MAIS TRÈS PROMPT A DÉPENSER L’ARGENT DU SÉNÉGAL POUR CORROMPRE LE PEUPLE APRÈS L’AVOIR APPAUVRI, ACHETER DES TRANSHUMANTS  ET / OU LE DISTRIBUER A SES CLIENTS POLITIQUES;

D’UN MACKY SALL MÉCHANT, MESQUIN, QUI A MIS LA SANTÉ ET L’ÉDUCATION A GENOUX, JALOUX DE VOIR LE SÉNÉGAL SE DÉVELOPPER PAR SES DEUX SECTEURS VITAUX QUE SONT LA SANTÉ ET L’ÉDUCATION (CAR SEUL UN PEUPLE EN BONNE SANTÉ ET ÉDUQUÉ, EST CAPABLE DE TRAVAIL PRODUCTIF ) ET LE NIVEAU DE VIE DES SÉNÉGALAIS AUGMENTER: CF TOUS LES MOUVEMENTS DE GRÉVE EN PERMANENCE DANS L’ANNÉE CHEZ LES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ (« AND GEUSEUM » DE LA SANTÉ), LES PROFESSEURS D’UNIVERSITÉS ET DE LYCÉES, LES ÉTUDIANTS QUI NE REÇOIVENT PAS LEURS BOURSES, LE SECTEUR DE LA JUSTICE (SYTJUST) PARCE QUE LE FRAUDEUR MACKY SALL, QUI DISPOSE BIEN DE BUDGETS PROPRES ET MÊME DE CAISSES NOIRES (QUI POURRAIENT BOUCHER LES TROUS AU CAS OU..) FAIT DE LA RÉTENTION DES BOURSES DES ÉTUDIANTS, DES SALAIRES DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ, TERRORISE LES MAGISTRATS POUR LES EMPÊCHER DE FAIRE LEUR TRAVAIL….

NB: ACTUELLEMENT QUE LE PEUPLE N VEUT PLUS DE LUI ET QU’IL L’A CONSTATÉ DES LA CAMPAGNE DE PARRAINAGE, LE FRAUDEUR MACKY SALL, EST PRÊT A TOUT POUR NE PAS LÂCHER LES RÊNES DU POUVOIR: EN EFFET LE MONDE A ÉTÉ TÉMOIN DE SA VIOLATION DE LA LOI SUR LE PARRAINAGE, LORS DE SA CAMPAGNE DE CORRUPTION POUR ACHETER DES SIGNATURES DE PARRAINAGE; LE MONDE A ÉTÉ AUSSI TÉMOIN DE SON PASSAGE EN FORCE POUR PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES ALORS QUE LA LOI LE LUI INTERDISAIT VU SES SIGNATURES FRAUDULEUSES.  LE FRAUDEUR MACKY SALL, L’HOMME AUX ORIGINES MODESTES QU’IL ÉTAIT ET QUI A GOUTÉ AUX DÉLICES ET AUX PRÉROGATIVES DU POUVOIR REFUSE DE PERDRE LE POUVOIR ET DE RETOURNER DANS L’ABSENCE D’OPULENCE, ET IL N’HÉSITE PLUS A UTILISER DES MOYENS HORS LA LOI  POUR CONTINUER A RESTER A LA TÈTE DU SÉNÉGAL ET PILLER LES PAUVRES SÉNÉGALAIS:IL RÉAGI COMME UN CARNIVORE AFFAMÉ QUI SE BAT POUR NE PAS PERDRE LE GIBIER CAPTURÉ!.  S’IL ÉTAIT UN HOMME SENSÉ LE FRAUDEUR MACKY SALL, AURAIT PENSÉ  » VU QUE J’AI ÉTÉ TRÈS PAUVRE COMME LA MAJORITÉ DES SÉNÉGALAIS, JE FERAI TOUT POUR DÉTRUIRE LA CORRUPTION DES ÉLITES QUI APPAUVRIT NOS PEUPLES... MAIS NON LE FRAUDEUR MACKY SALL S’EST ACOQUINÉ AVEC LES VIEUX CORROMPUS DU PS ET DE L’AFP POUR VOLER ET PARTAGER  AVEC EUX LES BIENS DES SÉNÉGALAIS SE DOTANT LUI-MÊME D’UNE CAISSE NOIRE, DOTANT SON PREMIER MINISTRE D’UNE CAISSE NOIRE, DOTANT MOUSTAPHA NIASSE D’UNE CAISSE NOIRE, DOTANT OUSMANE TANOR DIENG D’UNE CAISSE NOIRE: CET ARGENT DU PEUPLE ILS LE DÉPENSENT COMME ILS VEULENT SANS JAMAIS EN RENDRE COMPTE AU PEUPLE…

AUJOURD’HUI IL EST TEMPS POUR LE FRAUDEUR MACKY SALL, DE RÉCOLTE CE QU’IL A SEMÉ ET D’ACCEPTER QUE LES SÉNÉGALAIS LE REJETTENT VU SA MAUVAISE GOUVERNANCE… ET NOUS DISONS FERMEMENT AU FRAUDEUR MACKY SALL, QU’APRÈS LES SEPT ANNÉES DE CALVAIRE QU’IL A FAIT ENDURER AU PEUPLE SÉNÉGALAIS QUI A FINI PAR DIRE QUE « LE PAYS EST MACKY » (POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS L’HISTOIRE DU SÉNÉGAL LE PRÉNOM D’UN CHEF D’ÉTAT EST UTILISÉ COMME QUALIFICATIF POUR DÉCRIRE L’EXTRÊME PAUVRETÉ DU SÉNÉGAL) AUCUN SÉNÉGALAIS NE LE LAISSERA UTILISER DES MOYENS HORS LA LOI, VIOLANT LE CHOIX LÉGITIME DES SÉNÉGALAIS POUR RESTER A LA TETE DU PAYS ET NOUS FAIRE ENCORE ENDURER CINQ ANNÉES DE CALVAIRE « D’UN PAYS MACKY »!

Madame Ndèye Khady Ba



DEMANDER A NOS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ D’ARRÊTER IMMÉDIATEMENT LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL POUR HAUTE TRAHISON PAR ATTEINTE AU FONCTIONNEMENT DES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE; ET D’ARRÊTER LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR COMPLOT AVEC UN HORS LA LOI (LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL) POUR VALIDER SES SIGNATURES DE PARRAINAGE OBTENUES PAR LES CRIME DE CORRUPTION POUR LUI PERMETTRE DE PARTICIPER AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES….

DEMANDER A NOS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ D’ARRÊTER IMMÉDIATEMENT LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL POUR  HAUTE TRAHISON PAR ATTEINTE AU FONCTIONNEMENT DES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE; ET D’ARRÊTER LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR COMPLOT AVEC UN HORS LA LOI (LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL) POUR  VALIDER SES SIGNATURES DE PARRAINAGE OBTENUES PAR LES CRIME DE CORRUPTION POUR LUI PERMETTRE DE PARTICIPER AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES.

 

MACKY SALLLE CANDIDAT MACKY SALL QUI A ACQUIS SES SIGNATURES DE PARRAINAGE  PAR LE CRIME DE CORRUPTION

 

A  ARRÊTER IMMÉDIATEMENT LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL POUR  HAUTE TRAHISON PAR ATTEINTE AU FONCTIONNEMENT DES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE; 1. VIOLATION DE LA LOI SUR LE PARRAINAGE PAR ACQUISITION DE SIGNATURE PAR LE CRIME DE CORRUPTION; 2.  COUP DE FORCE  ET COMPLOT AVEC LE  CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR PARTICIPER ILLÉGALEMENT AUX   ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019, ALORS QUE LA LOI LE LUI INTERDISAIT A CAUSE DE SES SIGNATURES FRAUDULEUSES. 

B. ARRÊTER LES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR COMPLOT AVEC UN HORS LA LOI (LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL) POUR  VALIDER SES SIGNATURES DE PARRAINAGE OBTENUES PAR LES CRIME DE CORRUPTION POUR LUI PERMETTRE DE PARTICIPER AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES.  NOUS RAPPELONS ICI QUE LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL N’AYANT PAS LE POUVOIR DE CONVERTIR DES SIGNATURES FRAUDULEUSES EN SIGNATURES LÉGALES, LES SIGNATURES DE PARRAINAGE DU CANDIDAT MACKY SALL OBTENUES PAR LE CRIME DE CORRUPTION LUI INTERDISENT DONC DE PARTICIPER AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019.

Les-sages-du-Conseil-ConstitutionnelCES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL QUI ONT VALIDÉ LES SIGNATURES FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL QU’IL A ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION

→ NOUS PRÉCISIONS SUR LE CRIME DE HAUTE TRAHISON COMMIS PAR LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, LA MISE EN DANGER DE LA SÛRETÉ DE L’ETAT  PAR UNE ABSENCE TOTALE DE LOYAUTÉ A L’ÉGARD  DE L’ETAT (EN TANT QU’ORGANE) SÉNÉGALAIS  ET DE SES LOIS PAR SON COUR DE FORCE OU PASSAGE EN FORCE POUR PARTICIPER AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES, ALORS QUE LES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE LE LUI INTERDISAIT VU LE CRIME DE CORRUPTION QU’IL A COMMIS POUR ACQUÉRIR SES SIGNATURES DE PARRAINAGE.

FORCE DE DEFENSE ET DE SECURITE DU SENEGAL

C’EST POURQUOI NOUS EXIGEONS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DU SÉNÉGAL, QU’ELLES CESSENT D’ÊTRE DES FIGURANTES PASSIVES AUX MAINS DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, ET QU’ELLES ASSURENT SANS RETARD LEUR DEVOIR DE PROTÉGER L’ETAT DU SÉNÉGAL, ET DE RÉCUPÉRER LE POUVOIR DES MAINS DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, POUR RESTAURER LES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE, ET L’ETAT DE DROIT ; AFIN QU’IL N’Y AIT PAS VACANCE DE POUVOIR ET QUE LE PAYS PUISSE ORGANISER UNE TRANSITION D’UNE ANNÉE POUR RÉPARER LES DOMMAGES QUE LE CANDIDAT FRAUDEUR A INFLIGÉS A L’ETAT DU SÉNÉGAL EN  EMPÊCHANT LE FONCTIONNEMENT DE LA JUSTICE PAR SON TERRORISME SUR LES MAGISTRATS, EN INSTALLANT LA CORRUPTION DANS TOUTES LES SPHÈRES DE LA SOCIÉTÉ.

NB: LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL SAVAIT PERTINEMMENT QUE SES SIGNATURES OBTENUES PAR LE CRIME DE CORRUPTION LUI  INTERDISAIENT DE PARTICIPER AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES, MAIS IL A VOULU FAIRE UN COUP DE FORCE;  LA CONSÉQUENCE EST IMMÉDIATE: COMME NOUS L’AVIONS DIT A MAÎTRE ABDOULYAYE WADE, NOUS NE PRÔNONS PAS LA VIOLENCE ET NOUS UTILISERONS LES LOIS POUR NEUTRALISER LE HORS LA LOI MACKY SALL 

Madame Ndèye Khady Ba



EXPRIMER SANS AMBAGES AUX OBSERVATEURS INTERNATIONAUX VENUS AU SENEGAL POUR LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES, QU’ETANT DONNE QU’ILS SONT RESTES SILENCIEUX SUR LA VALIDATION PÄR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL DES SIGNATURES DE PARRAINAGE FRAUDULEUSES DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, NOUS LEUR DENIONS LE DROIT DE SE PRONONCER SUR LES RESULTATS DES ELECTIONS PRESIDENTRIELLES: NOUS LEUR DEMANDONS DE CONTINUER A GARDER LEUR SILENCE COUPABLE. ….

EXPRIMER  SANS AMBAGES AUX OBSERVATEURS INTERNATIONAUX VENUS AU SÉNÉGAL POUR LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES, QU’ÉTANT DONNE QU’ILS SONT RESTES SILENCIEUX SUR LA VALIDATION PÄR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL DES SIGNATURES DE  PARRAINAGE FRAUDULEUSES DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL, NOUS LEUR DÉNIONS LE DROIT DE SE PRONONCER SUR LES RÉSULTATS DES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES: NOUS LEUR DEMANDONS DE CONTINUER A GARDER LEUR SILENCE COUPABLE.

Les-sages-du-Conseil-ConstitutionnelCES MEMBRES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL QUI ONT VALIDE LES SIGNATURES DE  PARRAINAGE FRAUDULEUSES DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL

MACKY SALLLE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SAL

cedeao

 

Emblème_de_l'Union_africaine

onu

drapeau eu

Madame Ndèye Khady BA



RAPPELER CLAIREMENT QUE LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL N’A JAMAIS ÉTÉ DOTÉ DU POUVOIR MIRACULEUX DE CONVERTIR DES SIGNATURES FRAUDULEUSES EN SIGNATURES LÉGALES: AUSSI IL N’EST PAS QUESTION QUE CE CONSEIL CONSTITUTIONNEL NOUS IMPOSE SON CHOIX DU CANDIDAT MACKY SALL, FAIT EN DEHORS DU CADRE LÉGAL POUR OBLIGER LES SÉNÉGALAIS A L’ACCEPTER UNIQUEMENT PARCE L’ORGANE DÉNOMMÉ CONSEIL CONSTITUTIONNEL A PRIS CETTE DÉCISION ILLÉGALE. PERSONNE NE NOUS IMPOSERA A NOUS LES SÉNÉGALAIS UN CANDIDAT QUI N’A PAS LE DROIT DE PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES : JAMAIS NOUS N’ACCEPTERONS CETTE DICTATURE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL QUI IMPOSE AUX SÉNÉGALAIS LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL COMME UN CANDIDAT LÉGAL; ET NOUS EXIGEONS LE RETRAIT IMMÉDIAT DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL DES CANDIDATS DEVANT PARTICIPER AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2019 …

EXHORTER TOUS LES SÉNÉGALAIS A REJETER AVEC LA DERNIÈRE ÉNERGIE LA PARTICIPATION ILLÉGALE DU CANDIDAT MACKY SALL AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019; ET DÉFENDRE AINSI  LEUR DROIT DE FAIRE RESPECTER LES LOIS DU PAYS PAR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL QUI A VALIDÉ LES SIGNATURES DE PARRAINAGE DU CANDIDAT MACKY SALL OBTENUES PAR LE CRIME DE CORRUPTION.

→ LE 24 FEVRIER 2019 EST UN JOUR DE COLÈRE LÉGITIME POUR TOUS LES SÉNÉGALAIS POUR REJETER AVEC LA DERNIÈRE ÉNERGIE LA DÉCISION HORS LA LOI DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE VALIDER LES SIGNATURES DE PARRAINAGE ACQUISES PAR VIOLATION DE LA LOI SUR LE PARRAINAGE DONC FRAUDULEUSES DU CANDIDAT MACKY SALL: ET CE CRIME DE CORRUPTION LUI INTERDIT DE PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019. ET NOUS RAPPELONS CLAIREMENT QUE LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL N’A JAMAIS ÉTÉ DOTÉ DU POUVOIR MIRACULEUX DE CONVERTIR DES SIGNATURES FRAUDULEUSES EN SIGNATURES LÉGALES: AUSSI IL N’EST PAS QUESTION QUE CE CONSEIL CONSTITUTIONNEL NOUS IMPOSE SON CHOIX DU CANDIDAT MACKY SALL, FAIT EN DEHORS DU CADRE LÉGAL POUR OBLIGER LES SÉNÉGALAIS A L’ACCEPTER UNIQUEMENT PARCE L’ORGANE DÉNOMMÉ CONSEIL CONSTITUTIONNEL A PRIS CETTE DÉCISION ILLÉGALE. PERSONNE NE NOUS IMPOSERA A NOUS LES SÉNÉGALAIS UN CANDIDAT QUI N’A PAS LE DROIT DE PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES : JAMAIS NOUS N’ACCEPTERONS CETTE DICTATURE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL QUI IMPOSE AUX SÉNÉGALAIS LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL COMME UN CANDIDAT LÉGAL; ET NOUS EXIGEONS LE RETRAIT IMMÉDIAT DU CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL DES CANDIDATS DEVANT PARTICIPER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019.

Madame Ndèye Khady Ba



EXHORTER TOUS LES PARTISANS DU MOUVEMENT TROIS A, ARE ALLALOU ASKANE-WI, TOUS LES SÉNÉGALAIS CITÉS A 1., 2, …..8. A SE RENDRE CHACUN A SON BUREAU DE VOTE LE 24 FÉVRIER 2019, ET A EXPRIMER HAUT ET FORT SON REFUS DE VOTER, AVEC LE MOT D’ORDRE DU « MOUVEMENT TROIS A ARE ALLALOU ASKANE-WI »: #NULLE ET NON AVENUE EST LA DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE VALIDER LES SIGNATURES DU CANDIDAT MACKY SALL ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION: ACHAT DE SIGNATURES DE PARRAINAGE = DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL HORS LA LOI = ÉLECTIONS HORS LA LOI = PRÉSIDENT ILLÉGITIME. → DONC NOUS REFUSONS DE VOTER ET D’AVOIR COMME PRÉSIDENT AU SÉNÉGAL UN TRICHEUR = LE CANDIDAT MACKY SALL! …

EXHORTER TOUS LES PARTISANS DU MOUVEMENT TROIS A, ARE ALLALOU ASKANE-WI, TOUS LES SÉNÉGALAIS CITÉS A 1., 2, …..8.  A SE RENDRE CHACUN A SON BUREAU DE VOTE LE 24 FÉVRIER 2019, ET A EXPRIMER HAUT ET FORT SON REFUS DE VOTER, AVEC LE MOT D’ORDRE DU « MOUVEMENT TROIS A ARE ALLALOU ASKANE-WI »:  #NULLE ET NON AVENUE EST LA DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE VALIDER LES SIGNATURES DU CANDIDAT MACKY SALL ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION: ACHAT DE SIGNATURES DE PARRAINAGE = DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL HORS LA LOI =   ÉLECTIONS HORS LA LOI = PRÉSIDENT ILLÉGITIME. →  DONC NOUS REFUSONS DE VOTER ET D’AVOIR COMME PRÉSIDENT AU SÉNÉGAL UN TRICHEUR = LE CANDIDAT MACKY SALL!

1. TOUS LES SÉNÉGALAIS LÉGALISTES EXASPÉRÉS PAR LA DESTRUCTION DE NOTRE SÉCURITÉ ET DE NOS VALEURS ÉTHIQUES, PAR LA DESTRUCTION DE NOTRE SYSTÈME JUDICIAIRE PAR LE TERRORISME EXERCÉ SUR LES MAGISTRATS SÉNÉGALAIS PAR LE CANDIDAT TRICHEUR MACKY SALL;

2.TOUS LES SÉNÉGALAIS PATRIOTES QUI EXASPÉRÉS PAR LA DESTRUCTION DE NOS VALEURS ÉTHIQUES PERPÉTRÉE PAR LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL QUI A FINI D’INSTALLER LA CORRUPTION MÊME DANS LE SYSTÈME ÉLECTORALE SÉNÉGALAIS;

3. TOUS LES SOLDATS DE NOS FORCE DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉS (TRÈS CONTENTS ET FIERS DE MA VISITE ET DE MON DÉSIRE DE FAIRE DE L’ARMÉE SÉNÉGALAISE LA PREMIÈRE ARMÉE D’AFRIQUE ET DE LA DOTER DE L’ARME NUCLÉAIRE) EXASPÉRÉS  PAR LE MANQUE DE MATÉRIEL PERFORMANT DONT ILS SOUFFRENT ET DONT ILS M’ONT PARLÉ LORS DE MA CAMPAGNE DE PRÉ-PARRAINAGE (NOUS AVIONS TELLEMENT CONFIANCE EN CE PARRAINAGE QUE NOUS AVONS ÉTÉ LA SEULE PARMI LES CANDIDATS A LA CANDIDATURE A MENER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION DANS LES QUATORZE RÉGIONS DU SÉNÉGAL, EN VISANT LES BRIGADES, LES SERVICES DÉCONCENTRÉS DE L’ÉTAT, LES AUTORITÉS RELIGIEUSES, …, MAIS LE CANDIDAT FRAUDEUR MACKY SALL A TOUT ENVOYER PROMENER PAR SES ACHATS DE SIGNATURES DE PARRAINAGE);

3. TOUS LES ÉTUDIANTS ET PROFESSEURS DE TOUTES NOS UNIVERSITÉS, TOUS LES ENSEIGNANTS DE TOUTES NOS ÉCOLES, TOUS LES PROFESSEURS DE TOUS NOS ÉTABLISSEMENTS SECONDAIRES, EXASPÉRÉS PAR LA RÉTENTION DES FONDS NÉCESSAIRES ET LÉGITIMES A L’ENSEIGNEMENT,  PAR LE CANDIDAT TRICHEUR MACKY SALL, PROVOQUANT TOUTES SORTES DE GRÈVES DANS L’ENSEIGNEMENT ET DÉTRUISANT AINSI LA QUALITÉ DE L’ENSEIGNEMENT;

4. TOUS LES TRAVAILLEURS DE LA SANTÉ EXASPÉRÉS PAR LA RÉTENTION DES FONDS NÉCESSAIRES ET LÉGITIMES A LA SANTÉ,  PAR LE CANDIDAT TRICHEUR MACKY SALL, PROVOQUANT TOUTES SORTES DE GRÈVES DANS LA SANTÉ ET DÉTRUISANT AINSI LA QUALITÉ DE LA SANTÉ;

5. TOUS LES TRAVAILLEURS DE LA JUSTICE EXASPÉRÉS PAR LA DESTRUCTION DE NOTRE SYSTÈME JUDICIAIRE PAR LE TERRORISME EXERCÉ SUR LES MAGISTRATS SÉNÉGALAIS PAR LE CANDIDAT TRICHEUR MACKY SALL, QUI FAIT OBSTRUCTION AU TRAVAIL DE LA JUSTICE PAR DES MENACES DE RADIATION  ET / OU D’AFFECTATION DANS DES DIVISIONS ADMINISTRATIVES LOINTAINES ET / OU HOSTILES POUR OBLIGER LES MAGISTRATS A APPLIQUER SA VOLONTÉ COMME LOI; LE CANDIDAT TRICHEUR MACKY SALL QUI A INSTALLÉ LE RÈGNE DE LA CORRUPTION DANS NOTRE SOCIÉTÉ PAR SES ACHATS DE SIGNATURES;

6. TOUS LES SÉNÉGALAIS PARENTS D’ENFANTS ÂGÉS DE CINQ ANS ET MOINS ET ATTEINTS PAR L’ASTHME PROVOQUÉ PAR LA POLLUTION DE L’AIR CES CINQ DERNIÈRES ANNÉES PERPÉTRÉE PAR LE CANDIDAT TRICHEUR MACKY SALL QUI EN CINQ ANNÉES A FAIT DE DAKAR LA DEUXIÈME CAPITALE LA PLUS POLLUÉE DERRIÈRE NEW DELHI;

/www.pressafrik.com/Rapport-OMS

15-05-2018

Rapport OMS : Dakar est la 2e ville la plus polluée au monde

Dakar vient de gagner un triste record en raflant la seconde place des grandes villes les plus polluées au monde juste derrière la capitale de l’Inde, Delhi. La capitale sénégalaise dégringole ainsi de 13 places en seulement cinq (5) ans.

….. ARTICLE DU 17 DÉCEMBRE 2016: APPELER LES SÉNÉGALAIS A SE MOBILISER POUR OBLIGER LE PRÉSIDENT MACKY SALL A CESSER D’AUGMENTER LA POLLUTION A DAKAR,  QUI EST CONSIDÉRÉ PAR L’O.M.S. COMME L’UNE DES VILLES AU MONDE OU L’AIR AMBIANT EST LE PLUS POLLUÉ. APRÈS AVOIR LEVÉ L’INTERDICTION DU PRÉSIDENT ABDOULAYE WADE D’IMPORTER DES VÉHICULES DE PLUS DE CINQ ANS (CF ARTICLE DU 31-05-2016) …

7. TOUS LES SÉNÉGALAIS QUI N’ONT PAS VU LA PRÉTENDUE CROISSANCE ÉCONOMIQUE SE REFLÉTAIT DANS LEUR QUOTIDIEN ET / OU LEUR NIVEAU DE VIE;

8. TOUS LES SÉNÉGALAIS HARCELÉS PAR L’AUGMENTATION DE LA SALETÉ DANS LES RUES CF LES RUES DE SAINT LOUIS, LES ÉGOUTS QUI DÉBORDENT DANS TOUTES LES RUES DE LA MÉDINA, LE CANAL IV QUI SE DÉSAGRÈGE FAUTE D’ENTRETIEN, LES VOIES SECONDAIRES DE DAKAR AU GOUDRON COMPLÉTEMENT DÉFONCÉ ET LAISSÉES A L’ABANDON;



RAPPELER AU PEUPLE SÉNÉGALAIS QUE LE 24 FÉVRIER 2019 CHAQUE SÉNÉGALAIS DOIT SE RENDRE A SON BUREAU DE VOTE ET EXPRIMER HAUT ET FORT SON REFUS DE VOTER, AVEC LE MOT D’ORDRE DU « MOUVEMENT TROIS A ARE ALLALOU ASKANE-WI »: #NULLE ET NON AVENUE EST LA DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE VALIDER LES SIGNATURES DU CANDIDAT MACKY SALL ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION: ACHAT DE SIGNATURES DE PARRAINAGE = DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL HORS LA LOI = ELECTIONS HORS LA LOI = PRÉSIDENT ILLÉGITIME. → DONC NOUS REFUSONS DE VOTER ET D’AVOIR COMME PRÉSIDENT AU SÉNÉGAL UN TRICHEUR = LE CANDIDAT MACKY SALL! …

RAPPELER AU PEUPLE SÉNÉGALAIS QUE LE 24 FÉVRIER 2019 CHAQUE SÉNÉGALAIS DOIT SE RENDRE A SON BUREAU DE VOTE ET EXPRIMER HAUT ET FORT SON REFUS DE VOTER, AVEC LE MOT D’ORDRE DU « MOUVEMENT TROIS A ARE ALLALOU ASKANE-WI »:  #NULLE ET NON AVENUE EST LA DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE VALIDER LES SIGNATURES DU CANDIDAT MACKY SALL ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION: ACHAT DE SIGNATURES DE PARRAINAGE = DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL HORS LA LOI =   ELECTIONS HORS LA LOI = PRÉSIDENT ILLÉGITIME. →  DONC NOUS REFUSONS DE VOTER ET D’AVOIR COMME PRÉSIDENT AU SÉNÉGAL UN TRICHEUR = LE CANDIDAT MACKY SALL!

ARTICLE DU 18-02-2019

PEUPLE SÉNÉGALAIS, VOUS QUI ETES PATRIOTE ET FIER,  LE 24 FÉVRIER 2019 RENDEZ-VOUS TOUS A VOS BUREAU DE VOTE ET SUIVEZ LE MOT D’ORDRE DU « MOUVEMENT TROIS A ARE ALLALOU ASKANE-WI »,  SCANDEZ TOUS: #NULLE ET NON AVENUE  ↓

jaime-mon-pays J’AIME MON PAYS.

PEUPLE SÉNÉGALAIS, VOUS QUI ETES PATRIOTE ET FIER,  LE 24 FÉVRIER RENDEZ-VOUS TOUS A VOS BUREAUX DE VOTE RESPECTIFS, METTEZ-VOUS EN RANG AVEC DISCIPLINE, SANS JAMAIS ENTRER DANS LES BUREAUX DE VOTE, SANS JAMAIS VOTER ET SCANDEZ TOUS HAUT ET FORT LE MOT D’ORDRE DU « MOUVEMENT TROIS A ARE ALLALOU ASKANE-WI »: #NULLE ET NON AVENUE EST LA DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE VALIDER LES SIGNATURES DU CANDIDAT MACKY SALL ACQUISES PAR LE CRIME DE CORRUPTION: ACHAT DE SIGNATURES DE PARRAINAGE = DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL HORS LA LOI =   ELECTIONS HORS LA LOI = PRÉSIDENT ILLÉGITIME. →  DONC NOUS REFUSONS DE VOTER ET D’AVOIR COMME PRÉSIDENT AU SÉNÉGAL UN TRICHEUR = LE CANDIDAT MACKY SALL!

Madame Ndèye Khady BA



1234

actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...