APPELER LES MOUFTIS ET LES INTELLECTUELS DE L’ARABIE SAOUDITE A SE RÉUNIR AVEC LES HÉRITIERS LÉGITIMES DE LA FAMILLE AL SAOUD AFIN D’EXPRIMER LEUR DÉSIR DE VOIR L’ORDRE DE SUCCESSION NORMALE RESPECTÉ: LE PRINCE HÉRITIER LÉGITIME EST LE PRINCE MOUHAMMED BEN NAYEF

APPELER LES MOUFTIS ET LES INTELLECTUELS DE L’ARABIE SAOUDITE A SE RÉUNIR AVEC LES HÉRITIERS LÉGITIMES DE LA FAMILLE AL SAOUD AFIN D’EXPRIMER LEUR DÉSIR DE VOIR L’ORDRE DE SUCCESSION NORMALE RESPECTÉ: LE PRINCE HÉRITIER LÉGITIME EST LE PRINCE MOUHAMMED BEN NAYEF

b.n.LE PRINCE MOUHAMMED BEN NAYEF



# … C’EST POURQUOI AUNG SAN SUU KYI NOUS VOUS DEMANDONS DE CESSER D’APPELER AU RETOUR DES ROHINGYAS OU TOUTE LA BIRMANIE LES HAIT ET LES PERSÉCUTE DEPUIS DES DIZAINES D’ANNEES; NOUS VOUS DEMANDONS DE NE PAS DÉTRUIRE LA POSSIBILITÉ POUR LES ROHINGYAS DE CONNAITRE ENFIN LA PAIX, LE RESPECTABILITÉ ET LA SOLIDARITÉ AUPRÈS DES PAYS MUSULMANS QUI SONT LEURS FRÈRES: ET AYEZ LA DÉCENCE DE LAISSER L’ONU APPLIQUER MON PLAN DE SAUVETAGES DES ROHINGYAS. …

MESSAGE DE VÉRITÉ A AUNG SAN SUU KYI, QUI POUR ÉCHAPPER A LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE AVEC LES MILITAIRES ET LES MOINES BIRMANS,  N’A PAS EU HONTE DE CHOISIR LE MENSONGE POUR CONSTRUIRE SON DISCOURS DU 19 SEPTEMBRE 2017.

Résultat de recherche d'images pour "aung san suu kyi"AUNG SAN SUU KYI,

VOILA DES DIZAINES D’ANNÉES QUE ASHI WIRATOU ET SES CONDISCIPLES FONT L’APOLOGIE DE LA HAINE DES MUSULMANS ET APPELLENT AUX CRIMES CONTRE LES MUSULMANS, OR VOUS N’AVEZ JAMAIS PRIS LA PAROLE POUR LES RAPPELER AU RESPECT DE LA VIE ET DES DROITS DES ROHINGYAS.

→VOILA DES DIZAINES D’ANNÉES QUE LES ROHINGYAS SONT VICTIMES DE DISCRIMINATIONS SOCIALES, SCOLAIRES, A L’EMPLOI, CULTUELLES ET CULTURELLES, ET DE TOUTES SORTES D’ATROCITÉS (BRULES VIVANTS DANS LEURS MAISONS, DÉCOUPÉS, …).

C’EST POURQUOI  AUNG SAN SUU KYI NOUS VOUS DEMANDONS DE CESSER D’APPELER AU RETOUR DES ROHINGYAS OU TOUTE LA BIRMANIE LES HAIT ET LES PERSÉCUTE DEPUIS DES DIZAINES D’ANNEES;  NOUS VOUS DEMANDONS DE NE PAS DÉTRUIRE LA POSSIBILITÉ POUR LES ROHINGYAS DE CONNAITRE ENFIN LA PAIX, LE RESPECTABILITÉ ET LA SOLIDARITÉ AUPRÈS DES PAYS MUSULMANS QUI SONT LEURS FRÈRES: ET AYEZ LA DÉCENCE DE LAISSER L’ONU APPLIQUER MON PLAN DE SAUVETAGES DES ROHINGYAS.

http://www.courrierinternational.com

Birmanie. Rohingyas : l’aveuglement d’Aung San Suu Kyi

Publié le 20/09/201

Trois semaines après le début de la crise dans la région de l’Arakan, Aung San Suu Kyi a pris la parole le 19 septembre à Rangoon. L’armée birmane mène depuis fin août une vaste opération de répression contre les rebelles rohingyas, qui a conduit plus de 400 000 membres de cette minorité musulmane à fuir vers le Bangladesh voisin.

Sortant de son silence, la dirigeante birmane a prononcé ce mardi un discours appelant à l’apaisement entre les communautés, mais elle n’a pas critiqué l’action de l’armée et n’a pas répondu aux accusations de l’ONU.

Il n’y a pas si longtemps encore, Aung San Suu Kyi bénéficiait d’une image d’idole auprès de la communauté internationale, rappelle la Mekong Review. Opposante farouche à la junte militaire, militante courageuse des droits de l’homme, prisonnière politique durant près de quinze ans, lauréate du prix Sakharov pour la liberté de l’esprit et du prix Nobel de la paix…, celle qui est aujourd’hui conseillère spéciale auprès de l’État birman était perçue à l’étranger comme “la personne la plus courageuse et la plus morale de la planète… l’héroïne immaculée qui permet à chacun de nous d’avoir une meilleure opinion de la nature humaine”.

Mais son inaction dans la crise humanitaire qui touche les Rohingyas, qualifiée de “nettoyage ethnique” par l’ONU, lui a valu de chuter de son piédestal, observe la revue.

19-09-2017

PENDANT DES DIZAINES D’ANNÉES VOUS AVEZ LAISSÉ LES MOINES BOUDDHISTES FAIRE UN LAVAGE DE CERVEAU A LA POPULATION BIRMANE ET L’AMENER A COMMETTRE DES CRIMES INHUMAINS SUR LES ROHINGYAS.

CF MON ARTICLE DU 19 SEPTEMBRE

APPELER A NOUVEAU LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU, MONSIEUR ANTONIO GUTERRES ET TOUS LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ONU A NE PAS LIVRER LES ROHINGYAS A LEURS BOURREAUX QUI LES PERSÉCUTENT DEPUIS DES DIZAINES D’ANNÉES, MAIS A APPLIQUER MON « PLAN DE SAUVETAGE DES ROHINGYAS EN LES SORTANT TOUS ET DÉFINITIVEMENT DE LA BIRMANIE OU LA VIE EST IMPOSSIBLE POUR EUX. »

SG ONU ANTONIO G

NOUS DEMANDONS A TOUS LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ONU DE CONSTATER LES MENSONGES PATHOLOGIQUES DE AUNG SAN SUU KYI, QUI RÉVÈLENT QUE CETTE DERNIÈRE, SES MILITAIRES, WIRATOU ET SES CONDISCIPLES VONT CONTINUER A PERSÉCUTER LES ROHINGYAS COMME ILS LE FONT DEPUIS DES DIZAINES D’ANNÉES.  AUSSI NOUS APPELONS INSTAMMENT L’ONU A PROTÉGER LES ROHINGYAS ET A NE PAS LES RENVOYER EN BIRMANIE, OU EN DEHORS DS CRIMES QU’ILS SUBISSENT LA VIE EST IMPOSSIBLE POUR EUX A CAUSE DES DISCRIMINATIONS SOCIALES, SCOLAIRES A L’EMPLOI …. 

MISE A GARDE ADRESSÉE A L’ONU: SI SUITE AU DISCOURS MENSONGER DE AUNG SAN SUU KYI, VOUS LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ONU VOUS RENVOYEZ LES ROHINGYAS EN BIRMANIE, L’HISTOIRE RETIENDRA QUE VOUS AVEZ CHOISI DE VOUS DÉBARRASSER DES ROHINGYAS EN LES LIVRANT A LEUR BOURREAUX QUI LES PERSÉCUTENT DEPUIS DES DIZAINS D’ANNÉES PARCE QUE C’ÉTAIT MOINS FATIGUANT POUR L’ONU.

onu

www.europe1.f

Rohingyas : Amnesty International dénonce la « politique de l’autruche » d’Aung San Suu Kyi

09h33, le 19 septembre 2017

L’ONG Amnesty International évoque un nettoyage ethnique à l’encontre des Rohingyas, dans l’ouest de la Birmanie.

Aung San Suu Kyi a parlé, et cela ne les satisfait pas. Dans un communiqué publié peu après l’intervention télévisée de la dirigeante birmane, mardi matin, l’association Amnesty International a dénoncé une « politique de l’autruche » de sa part à propos des « horreurs » que vivent les Rohingyas, à l’ouest du pays.

« Nettoyage ethnique ». « Il existe des preuves écrasantes que les forces de sécurité sont engagées dans une campagne de nettoyage ethnique », affirme l’ONG qui regrette que la prix Nobel de la paix n’ait pas dénoncé, dans son discours mardi, le rôle de l’armée dans ces troubles qui ont poussé plus de 410.000 musulmans rohingyas à fuir au Bangladesh depuis fin août.

La dirigeante birmane profondément désolée. Mardi matin, dans une allocution très attendue par le peuple birman, Aung San Suu Kyi s’est dite « profondément désolée » de ce que vivait les civils, affirmant être prête à organiser le retour en Birmanie de cette minorité. Elle a en même temps affirmé qu’elle n’avait pas peur du regard de la communauté internationale.

→ EN RÉPONSE A LA FEMME SANS CŒUR AUNG SAN SUU KYI QUI DEPUIS DES ANNÉES SE TAIT SUR LES CRIMES CONTRE LES ROHINGYAS, NOUS MANIFESTONS NOTRE FERMETÉ EN DEMANDANT A LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE DE DILIGENTER LES ENQUÊTES NÉCESSAIRES POUR JUGER AUNG SAN SUU KYI, LES HAUTS RESPONSABLES MILITAIRES DE BIRMANIE, ASHIN WIRATOU ET SES CONDISCIPLES, POUR LEURS CRIMES DE NETTOYAGE ETHNIQUE SUR LES ROHINGYAS.

fatou bensouda

LA VÉRITÉ SUR LA PERSÉCUTION DES ROHINGYAS AFIN QUE LE MONDE SE MOBILISE POUR JUGER LES CRIMINELS MOINES BOUDDHISTES ET LES DIRIGEANTS BIRMANS, QUI ORGANISENT CES MEURTRES PUBLICS.CAR IL  N’EST PAS QUESTION QUE CES CRIMES RESTENT IMPUNIS! L’HISTOIRE N’ÉCRIRA JAMAIS QUE LE GOUVERNEMENT MONDIAL S’EST CONTENTE DE DIRE COMME L’ONU, QUE LE PEUPLE ROHINGYAS EST L’UN DES PLUS PERSÉCUTÉS DU MONDE.LOIN DE LA: EN EFFET LES MOINES BOUDDHISTES ET LES DIRIGEANTS BIRMANS PAYERONT POUR CES CRIMES, ET AUNG SUN SUU KI PAIERA POUR SA COMPLICITÉ TACITE FACE A CES CRIMES 

1. LES DIRIGEANTS BIRMANS ONT RETIRE LA CITOYENNETE BIRMANE AUX ROHINGYAS, PAR UNE LOI SCÉLÉRATE EN 1982, ALORS QUE L’HISTOIRE REVELE QUE LES ROHYNGYAS  HABITENT EN BIRMANIE DEPUIS LE XV SIECLE.

2. LES MOINES-DEMONS D’UN BOUDDISME QUI N’EST PAS UNE RELIGION REVELEE, ET QUI ORGANISENT UNE CAMPAGNE DE MENSONGE ET DE HAINE POUR LES MEURTRES DE ROHINGYAS, PARCE QUE AUSSI EPOUVANTES PAR LA DISPARITION DU BOUDDISME QUI SERAIT SUPPLANTE PAR L’ISLAM. QUAND DES MOINES SENSES PROPAGER LA BONNE PAROLE DU CREATEUR DES ETRES HUMAINS, PRONENT LE MEURTRE ET MEME LE DEPECAGE D’ETRES HUMAINS CREES PAR LE CREATEUR DES ETRES HUMAMINS, IL EST CLAIR QUE NOUS AVONS AFFAIRES A DES MOINES-DEMONS-BOUDDHISTES!

 

CI DESSOUS QUELQUES REPAIRES HISTORIQUES

/fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_Rohingya
Les Rohingya, descendants lointains de commerçants et de soldats arabes, mongols, turcs, bengalis, voire portugais, se sont convertis à l’Islam au XVe siècle, alors qu’à l’époque la région était un État vassal du Bengale[1].

//www.lefigaro.fr/international/2015/05/11
Le gouvernement birman estime pourtant qu’ils seraient arrivés au moment de la colonisation britannique et les considère comme des immigrants illégaux bangladais. En 1982, une loi leur a retiré la citoyenneté birmane. Après plus de 30 ans d’exactions, ils ne sont plus que 800.000 dans un pays de plus de 51 millions d’habitants à majorité bouddhiste.
www.letemps.ch
En 2012, deux vagues de violences successives, opposant la majorité bouddhiste à la minorité musulmane, ont secoué l’Etat de Rakkine. Nul ne sait exactement ce qui a mis le feu aux poudres. Mais l’extrémisme bouddhiste a soufflé sur les braises. Dans la capitale Sittwe, en particulier, la coexistence séculaire entre les deux communautés s’est disloquée, poussant des dizaines de milliers de Rohingyas à abandonner leurs maisons, depuis rasées au bulldozer. «Du jour au lendemain, ces quartiers ont été amputés de leurs habitants musulmans», témoigne Greg Constantine. Ils vivent dorénavant dans des camps de déplacés, des terrains vagues où des maisons de bambous ont fini par remplacer les abris de bâches, signe inquiétant d’un apartheid de fait appelé à durer. Ils n’ont pas la possibilité d’en sortir, pas d’accès au marché, ni écoles et à peine un minimum en matière de santé.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_Rohingya

Au début de juin 2012, des violences inter-ethniques éclatent entre les communautés musulmane (les Rohingya) et bouddhiste de l’État d’Arakan[11] ; elles se traduisent par la destruction de milliers de maisons des deux communautés, et par la mort d’une cinquantaine de personnes[12], voire de 80[13], et entraînant le déracinement de 90 000 autres[14]. Beaucoup ont tenté de gagner par la mer le Bangladesh d’où ils ont été repoussés par les garde-frontières. Ce pays accueille déjà 300 000 Rohingya[15]. C’est le viol et le meurtre d’une jeune bouddhiste, le 28 mai 2012, qui est à l’origine des affrontements : le crime est en effet attribué aux Rohingya, entrainant la condamnation à mort de deux d’entre eux le 19 juin, et le suicide d’un troisième[12].La victime présumée a avoué avoir été payée pour accuser à tort les deux musulmans, selon la presse birmane[16]
CI DESSOUS DES IMAGES ATROCES QUE NOUS SOMMES OBLIGÉES DE PUBLIER POUR MONTRER AU MONDE QUE LES MOINES BOUDDHISTES NE SONT PAS DES HUMAINS MAIS DES DEMONS QUI SEULS SONT CAPABLES DE SANG FROID, DE TORTURER A MORT DES ETRES HUMAINS. CE SONT CES MEMES MOINES BOUDDHISTES QUI DIFFUSENT AVEC LA BENEDICTION DU GOUVERNEMENT DES DISCOURS DE HAINE APPELANT AUX MEURTRES DES ROHINGYAS.

Une énième version de Sabra et Chatila

Les autorités de l’Etat de Rakhine participent depuis 2012 à une campagne de « nettoyage ethnique » contre la minorité musulmane dans cette région de l’ouest de la Birmanie. Les forces de sécurité ont contribué au désarmement des musulmans Rohingyas, qui tentaient de se défendre avec des armes de fortune, et elles sont restées passives, et ont dans certains cas participé, lorsque des bouddhistes se sont mis à tuer hommes, femmes et enfants en juin et en octobre 2012.

L’Union européenne a levé lundi toutes les sanctions prises contre la Birmanie, sauf l’embargo sur les armes, malgré un rapport de Human Rights Watch accusant les autorités de Rangoon de complicité dans le massacre de musulmans dans l’ouest du pays l’an dernier. La levée des sanctions, qui avaient déjà été suspendues par l’UE il y a un an, laisse le champ libre aux entreprises européennes soucieuses d’investir dans un pays riche en ressources naturelles. L’Union européenne entérine ainsi le processus de démocratisation en cours en Birmanie, depuis que la junte militaire a cédé le pouvoir en 2011. « En réponse aux changements intervenus et dans l’anticipation qu’ils vont se poursuivre, le Conseil a décidé de lever toutes les sanctions», indique un communiqué publié à l’issue d’un Conseil des ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept à Luxembourg. (Reuters, L. 22 avril 2013, 21h22)

Vous, mes amis du WordPress, pouvez-vous  montrer ces massacres sur vos page?

Le visage sanglant du boudhisme

Une énième version de Sabra et Chatila

Les autorités de l’Etat de Rakhine participent depuis 2012 à une campagne de « nettoyage ethnique » contre la minorité musulmane dans cette région de l’ouest de la Birmanie. Les forces de sécurité ont contribué au désarmement des musulmans Rohingyas, qui tentaient de se défendre avec des armes de fortune, et elles sont restées passives, et ont dans certains cas participé, lorsque des bouddhistes se sont mis à tuer hommes, femmes et enfants en juin et en octobre 2012.

L’Union européenne a levé lundi toutes les sanctions prises contre la Birmanie, sauf l’embargo sur les armes, malgré un rapport de Human Rights Watch accusant les autorités de Rangoon de complicité dans le massacre de musulmans dans l’ouest du pays l’an dernier. La levée des sanctions, qui avaient déjà été suspendues par l’UE il y a un an, laisse le champ libre aux entreprises européennes soucieuses d’investir dans un pays riche en ressources naturelles. L’Union européenne entérine ainsi le processus de démocratisation en cours en Birmanie, depuis que la junte militaire a cédé le pouvoir en 2011. « En réponse aux changements intervenus et dans l’anticipation qu’ils vont se poursuivre, le Conseil a décidé de lever toutes les sanctions», indique un communiqué publié à l’issue d’un Conseil des ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept à Luxembourg. (Reuters, L. 22 avril 2013, 21h22)

Vous, mes amis du WordPress, pouvez-vous  montrer ces massacres sur vos pages?

Protest against killing of Burma's MuslimsLigotés comme du bétails, ils attendent leur horrible fin…

544168_634875623195417_1022204182_n

Les enfants sont pendus

images

Égorgés et découpés

Burma-Muslim-massacre-–-Why-world-is-still-silent-Hayat-Canada01

Massacrés par des centaines

New Born Children Burnt by Buddhit Terrorists

Brûlés vifs

003333366(1)

Cadavres brûlés

93636487-burma-continuing

Massacrés partout

burma0

burma30

burma60

dead-muslimdsc00297

burma100

315476_477802882249034_938972600_n

1343703668711

myanmar muslims stop killing photo(3)

Je fais appel à votre conscience pour agir comme bon vous semblera.

Les enfants sont pendus

images

Égorgés et découpés.

NB: SI NOUS PUBLIONS CES IMAGES ATROCES  CE N’EST PAS DE GAÎTÉ DE CŒUR, MAIS POUR QUE LE MONDE SACHE LES PERSÉCUTIONS MONSTRUEUSEMENT CRIMINELLES QUE COMMETTENT LES TERRORISTES MOINES BOUDDHISTES ET LE PEUPLE BIRMAN SUR LES MUSULMANS; AFIN QUE TOUS SE MOBILISE POUR Y METTRE UN TERME ET SANCTIONNER LES RESPONSABLES. NOUS PUBLIONS CES IMAGES ATROCES POUR QUE LE MONDE NE PUISSE JAMAIS DIRE JE NE SAVAIS PAS!

 



NOUS DISONS AU FATAH ET AU HAMAS QUE TANT QU’ILS REFUSERONT DE RENIER LEUR RECONNAISSANCE D’ISRAËL, ALLAH NE LES AIDERA PAS: CAR ILS SONT EN VIOLATION AVEC LE SAINT CORAN ..

APPELER LE PEUPLE PALESTINIEN A EXIGER LEURS DIRIGEANTS DU FATAH ET DU HAMAS DE SE CONFORMER A L’ISLAM DANS LE RÈGLEMENT DU DOSSIER PALESTINIEN. NOUS SAVONS TOUS QUE L’ISLAM INTERDIT LE CRIME DE VOL ET DE MASSACRE, ET QUE ISRAËL A ÉTÉ CRÉÉ PAR LE CRIME DE VOLS DE TERRES PALESTINIENNES ET DE MASSACRES DE PALESTINIENS, ET QU’IL S’EST AGRANDI PAR LES MÊMES CRIMES DE VOLS DE TERRES ET DE MASSACRES DE PALESTINIENS. PAR CONSÉQUENT N’EST PAS MUSULMAN QUICONQUE RECONNAIT ISRAËLL CF LE FATAH ET LE HAMAS.

NOUS DISONS AU FATAH ET AU HAMAS QUE TANT QU’ILS REFUSERONT DE RENIER LEUR RECONNAISSANCE D’ISRAËL, ALLAH NE LES AIDERA PAS: CAR ILS SONT EN VIOLATION AVEC LE SAINT CORAN

ARTICLE DU 13-09-2017

RAPPELER  A TOUS LES MUSULMANS DU MONDE QUE L’ISLAM INTERDIT LE  VOL ET LE MEURTRE, DONC SEUL UN MÉCRÉANT PEUT RECONNAITRE ISRAËL QUI A ÉTÉ CRÉÉ PAR LE CRIME DE VOL ET QUI PROSPÈRE PAR LE CRIME DE VOL DE TERRES ET DE MEURTRES SUR LES PALESTINIENS. CF CI DESSOUS

A TITRE ILLUSTRATIF CONSTATEZ PAR VOUS-MÊMES COMMENT LA PALESTINE A ÉTÉ DÉTRUITE ENTRE 1946 ET 2004 A NOS JOURS, AVEC LA COMPLICITÉ DE L’ONU ET PRINCIPALEMENT DES USA POUR Y INSTALLER LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLPHE HITLER QUI AURAIENT DU RETOURNER DANS LEURS PAYS D’ORIGINE RESPECTIFS EN EUROPE  APRÈS LEUR LIBÉRATION DES CAMPS DE CONCENTRATION.

palestine-1946-2004-e1375180546258-300x208

ARTICLE DU 27-07-2017

# VOILA 70 ANNÉES QUE L’ONU A INSTALLÉ ET ENTRETIENT  DANS LA PALESTINE LES GERMES DE LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE EN FABRIQUANT LE « FAUX- ÉTAT ISRAËL » PAR DES DOCUMENTS FALSIFIÉS. LE MONDE NE DOIT PLUS SE CONTENTER « D’APAISER LES TENSIONS » ATTENDRE LA PROCHAINE CRISE ET LES CRIMES DU « FAUX- ÉTAT ISRAËL » PALESTINIENS POUR SE MOBILISER. NON! L’ONU DOIT FAIRE SON MEA CULPA ET RESTAURER LA LÉGALITÉ EN PALESTINE.

 RAPPEL:

L’ONU POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ COMMIS SUR LES PALESTINIENS  AVEC SA RÉSOLUTION 181 CRÉANT ISRAËL DANS LA PALESTINE SANS L’AUTORISATION DES PALESTINIENS ET SANS L’AUTORISATION DU ROYAUME UNI PUISSANCE COLONISATRICE DE L’ÉPOQUE: CE QUI EST UN VOL;  LA RÉSOLUTION 181 S’APPUIE  DONC SUR LES VOLS DE TERRES PALESTINIENNES: C’EST POURQUOI NOUS ACCUSONS L’ONU DE FAUX ET USAGE DE FAUX PAR LA RÉSOLUTION 181 QUI TENTE DE CHANGER LE CRIME DE VOL DE TERRE PALESTINIENNE EN ACTE LÉGAL. ET NOUS EXIGEONS RÉPARATION AU PROFIT DU PEUPLE PALESTINIEN DE LA PART DES 33 PAYS QUI ONT VOTÉ LA RÉSOLUTION 181.

Ont voté pour : États-Unis d’Amérique, Australie, Belgique, Bolivie, Brésil, Biélorussie, Canada, Costarica, Danemark, République dominicaine, Équateur, France, Guatemala, Haïti, Islande, Libéria, Luxembourg, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Norvège, Panama, Paraguay, Pérou, Philippines, Pologne, Suède, Tchécoslovaquie, Ukraine, Union Sud-Africaine, U.R.S.S., Uruguay et Vénézuela.

NB: EN GUISE DE RÉPARATION AU PROFIT DES PALESTINIENS, TOUS LES PAYS MUSULMANS EXIGENT QUE CHACUN DE CES 33 PAYS CI DESSUS QUI ONT COMMIS LE CRIME GRAVE DE VOL EN RÉUNION DANS UN REGROUPENT IDENTIFIÉ SOUS LE NOM DE  ONU, POUR DÉPOUILLER LES PALESTINIENS DE LEURS TERRES ET LES OFFRIR AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER:

* → DE VERSER CHAQUE ANNÉE UN MILLIARD DE DOLLARS AUX PALESTINIENS ET CECI PENDANT 70 ANNÉES (1947-2017: LA DURÉE DU CRIME CONTRE L’HUMANITÉ  SUR LA PALESTINE).

NB: EN GUISE DE SANCTION CONTRE CES 33 PAYS QUI AU LIEU D’OFFRIR LES TERRES DE LEURS PROPRES PAYS AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER, ONT PRÉFÉRÉ DÉPOUILLER LES PALESTINIENS DE LEURS TERRES ET LES OFFRIR AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER, TOUS LES PAYS MUSULMANS EXIGENT DE CES PAYS 33 QUI ONT VOTE LA RÉSOLUTION 181:

*→ QUE LES 33 PAYS QUI ONT VOTE LA RÉSOLUTION 181 OCTROIENT UNE PROVINCE OU UNE DIZAINE D’HECTARE DE LEURS PAYS RESPECTIFS AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER ET LEURS DESCENDANTS QUI DOIVENT ÊTRE EN CONFORMITÉ AVEC LA LOI QUI INTERDIT L CRIME DE VOL, ET QUITTER TOUTES LES TERRES QU’ILS ONT VOLÉES AUX PALESTINIENS DEPUIS 1947.

onuLA  LOI CLASSIFIE RÉSOLUTION 181, COMME « FAUX ET USAGE DE FAUX: FALSIFICATION, FABRICATION DE FAUX DOCUMENT POUR LUI DONNER UN SEMBLANT DE LÉGALITÉ, ALORS QU’IL S’APPUIE SUR LE CRIME DE VOL! »"

INFORMATIONS ADDITIVES CI DESSOUS



APPELER A NOUVEAU LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU, MONSIEUR ANTONIO GUTERRES ET TOUS LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ONU A NE PAS LIVRER LES ROHINGYAS A LEURS BOURREAUX QUI LES PERSÉCUTENT DEPUIS DES DIZAINES D’ANNÉES, MAIS A APPLIQUER MON « PLAN DE SAUVETAGE DES ROHINGYAS EN LES SORTANT TOUS ET DÉFINITIVEMENT DE LA BIRMANIE OU LA VIE EST IMPOSSIBLE POUR EUX. » …

APPELER A NOUVEAU LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU, MONSIEUR ANTONIO GUTERRES ET TOUS LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ONU A NE PAS LIVRER LES ROHINGYAS A LEURS BOURREAUX QUI LES PERSÉCUTENT DEPUIS DES DIZAINES D’ANNÉES, MAIS A APPLIQUER MON « PLAN DE SAUVETAGE DES ROHINGYAS EN LES SORTANT TOUS ET DÉFINITIVEMENT DE LA BIRMANIE OU LA VIE EST IMPOSSIBLE POUR EUX. »

SG ONU ANTONIO G

NOUS DEMANDONS A TOUS LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ONU DE CONSTATER LES MENSONGES PATHOLOGIQUES DE AUNG SAN SUU KYI, QUI RÉVÈLENT QUE CETTE DERNIÈRE, SES MILITAIRES, WIRATOU ET SES CONDISCIPLES VONT CONTINUER A PERSÉCUTER LES ROHINGYAS COMME ILS LE FONT DEPUIS DES DIZAINES D’ANNÉES.  AUSSI NOUS APPELONS INSTAMMENT L’ONU A PROTÉGER LES ROHINGYAS ET A NE PAS LES RENVOYER EN BIRMANIE, OU EN DEHORS DS CRIMES QU’ILS SUBISSENT LA VIE EST IMPOSSIBLE POUR EUX A CAUSE DES DISCRIMINATIONS SOCIALES, SCOLAIRES A L’EMPLOI …. 

MISE A GARDE ADRESSÉE A L’ONU: SI SUITE AU DISCOURS MENSONGER DE AUNG SAN SUU KYI, VOUS LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ONU VOUS RENVOYEZ LES ROHINGYAS EN BIRMANIE, L’HISTOIRE RETIENDRA QUE VOUS AVEZ CHOISI DE VOUS DÉBARRASSER DES ROHINGYAS EN LES LIVRANT A LEUR BOURREAUX QUI LES PERSÉCUTENT DEPUIS DES DIZAINS D’ANNÉES PARCE QUE C’ÉTAIT MOINS FATIGUANT POUR L’ONU.

onu

www.europe1.f

Rohingyas : Amnesty International dénonce la « politique de l’autruche » d’Aung San Suu Kyi

09h33, le 19 septembre 2017

L’ONG Amnesty International évoque un nettoyage ethnique à l’encontre des Rohingyas, dans l’ouest de la Birmanie.

Aung San Suu Kyi a parlé, et cela ne les satisfait pas. Dans un communiqué publié peu après l’intervention télévisée de la dirigeante birmane, mardi matin, l’association Amnesty International a dénoncé une « politique de l’autruche » de sa part à propos des « horreurs » que vivent les Rohingyas, à l’ouest du pays.

« Nettoyage ethnique ». « Il existe des preuves écrasantes que les forces de sécurité sont engagées dans une campagne de nettoyage ethnique », affirme l’ONG qui regrette que la prix Nobel de la paix n’ait pas dénoncé, dans son discours mardi, le rôle de l’armée dans ces troubles qui ont poussé plus de 410.000 musulmans rohingyas à fuir au Bangladesh depuis fin août.

La dirigeante birmane profondément désolée. Mardi matin, dans une allocution très attendue par le peuple birman, Aung San Suu Kyi s’est dite « profondément désolée » de ce que vivait les civils, affirmant être prête à organiser le retour en Birmanie de cette minorité. Elle a en même temps affirmé qu’elle n’avait pas peur du regard de la communauté internationale.

→ EN RÉPONSE A LA FEMME SANS CŒUR AUNG SAN SUU KYI QUI DEPUIS DES ANNÉES SE TAIT SUR LES CRIMES CONTRE LES ROHINGYAS, NOUS MANIFESTONS NOTRE FERMETÉ EN DEMANDANT A LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE DE DILIGENTER LES ENQUÊTES NÉCESSAIRES POUR JUGER AUNG SAN SUU KYI, LES HAUTS RESPONSABLES MILITAIRES DE BIRMANIE, ASHIN WIRATOU ET SES CONDISCIPLES, POUR LEURS CRIMES DE NETTOYAGE ETHNIQUE SUR LES ROHINGYAS.

fatou bensouda

LA VÉRITÉ SUR LA PERSÉCUTION DES ROHINGYAS AFIN QUE LE MONDE SE MOBILISE POUR JUGER LES CRIMINELS MOINES BOUDDHISTES ET LES DIRIGEANTS BIRMANS, QUI ORGANISENT CES MEURTRES PUBLICS.CAR IL  N’EST PAS QUESTION QUE CES CRIMES RESTENT IMPUNIS! L’HISTOIRE N’ECRIRA JAMAIS QUE LE GOUVERNEMENT MONDIAL S’EST CONTENTE DE DIRE COMME L’ONU, QUE LE PEUPLE ROHINGYAS EST L’UN DES PLUS PERSÉCUTÉS DU MONDE.LOIN DE LA: EN EFFET LES MOINES BOUDDHISTES ET LES DIRIGEANTS BIRMANS PAYERONT POUR CES CRIMES, ET AUNG SUN SUU KI PAIERA POUR SA COMPLICITÉ TACITE FACE A CES CRIMES 

1. LES DIRIGEANTS BIRMANS ONT RETIRE LA CITOYENNETE BIRMANE AUX ROHINGYAS, PAR UNE LOI SCÉLÉRATE EN 1982, ALORS QUE L’HISTOIRE REVELE QUE LES ROHYNGYAS  HABITENT EN BIRMANIE DEPUIS LE XV SIECLE.

2. LES MOINES-DEMONS D’UN BOUDDISME QUI N’EST PAS UNE RELIGION REVELEE, ET QUI ORGANISENT UNE CAMPAGNE DE MENSONGE ET DE HAINE POUR LES MEURTRES DE ROHINGYAS, PARCE QUE AUSSI EPOUVANTES PAR LA DISPARITION DU BOUDDISME QUI SERAIT SUPPLANTE PAR L’ISLAM. QUAND DES MOINES SENSES PROPAGER LA BONNE PAROLE DU CREATEUR DES ETRES HUMAINS, PRONENT LE MEURTRE ET MEME LE DEPECAGE D’ETRES HUMAINS CREES PAR LE CREATEUR DES ETRES HUMAMINS, IL EST CLAIR QUE NOUS AVONS AFFAIRES A DES MOINES-DEMONS-BOUDDHISTES!

 

CI DESSOUS QUELQUES REPAIRES HISTORIQUES

/fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_Rohingya
Les Rohingya, descendants lointains de commerçants et de soldats arabes, mongols, turcs, bengalis, voire portugais, se sont convertis à l’Islam au XVe siècle, alors qu’à l’époque la région était un État vassal du Bengale[1].

//www.lefigaro.fr/international/2015/05/11
Le gouvernement birman estime pourtant qu’ils seraient arrivés au moment de la colonisation britannique et les considère comme des immigrants illégaux bangladais. En 1982, une loi leur a retiré la citoyenneté birmane. Après plus de 30 ans d’exactions, ils ne sont plus que 800.000 dans un pays de plus de 51 millions d’habitants à majorité bouddhiste.
www.letemps.ch
En 2012, deux vagues de violences successives, opposant la majorité bouddhiste à la minorité musulmane, ont secoué l’Etat de Rakkine. Nul ne sait exactement ce qui a mis le feu aux poudres. Mais l’extrémisme bouddhiste a soufflé sur les braises. Dans la capitale Sittwe, en particulier, la coexistence séculaire entre les deux communautés s’est disloquée, poussant des dizaines de milliers de Rohingyas à abandonner leurs maisons, depuis rasées au bulldozer. «Du jour au lendemain, ces quartiers ont été amputés de leurs habitants musulmans», témoigne Greg Constantine. Ils vivent dorénavant dans des camps de déplacés, des terrains vagues où des maisons de bambous ont fini par remplacer les abris de bâches, signe inquiétant d’un apartheid de fait appelé à durer. Ils n’ont pas la possibilité d’en sortir, pas d’accès au marché, ni écoles et à peine un minimum en matière de santé.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_Rohingya

Au début de juin 2012, des violences inter-ethniques éclatent entre les communautés musulmane (les Rohingya) et bouddhiste de l’État d’Arakan[11] ; elles se traduisent par la destruction de milliers de maisons des deux communautés, et par la mort d’une cinquantaine de personnes[12], voire de 80[13], et entraînant le déracinement de 90 000 autres[14]. Beaucoup ont tenté de gagner par la mer le Bangladesh d’où ils ont été repoussés par les garde-frontières. Ce pays accueille déjà 300 000 Rohingya[15]. C’est le viol et le meurtre d’une jeune bouddhiste, le 28 mai 2012, qui est à l’origine des affrontements : le crime est en effet attribué aux Rohingya, entrainant la condamnation à mort de deux d’entre eux le 19 juin, et le suicide d’un troisième[12].La victime présumée a avoué avoir été payée pour accuser à tort les deux musulmans, selon la presse birmane[16]
CI DESSOUS DES IMAGES ATROCES QUE NOUS SOMMES OBLIGÉES DE PUBLIER POUR MONTRER AU MONDE QUE LES MOINES BOUDDHISTES NE SONT PAS DES HUMAINS MAIS DES DEMONS QUI SEULS SONT CAPABLES DE SANG FROID, DE TORTURER A MORT DES ETRES HUMAINS. CE SONT CES MEMES MOINES BOUDDHISTES QUI DIFFUSENT AVEC LA BENEDICTION DU GOUVERNEMENT DES DISCOURS DE HAINE APPELANT AUX MEURTRES DES ROHINGYAS.

Une énième version de Sabra et Chatila

Les autorités de l’Etat de Rakhine participent depuis 2012 à une campagne de « nettoyage ethnique » contre la minorité musulmane dans cette région de l’ouest de la Birmanie. Les forces de sécurité ont contribué au désarmement des musulmans Rohingyas, qui tentaient de se défendre avec des armes de fortune, et elles sont restées passives, et ont dans certains cas participé, lorsque des bouddhistes se sont mis à tuer hommes, femmes et enfants en juin et en octobre 2012.

L’Union européenne a levé lundi toutes les sanctions prises contre la Birmanie, sauf l’embargo sur les armes, malgré un rapport de Human Rights Watch accusant les autorités de Rangoon de complicité dans le massacre de musulmans dans l’ouest du pays l’an dernier. La levée des sanctions, qui avaient déjà été suspendues par l’UE il y a un an, laisse le champ libre aux entreprises européennes soucieuses d’investir dans un pays riche en ressources naturelles. L’Union européenne entérine ainsi le processus de démocratisation en cours en Birmanie, depuis que la junte militaire a cédé le pouvoir en 2011. « En réponse aux changements intervenus et dans l’anticipation qu’ils vont se poursuivre, le Conseil a décidé de lever toutes les sanctions», indique un communiqué publié à l’issue d’un Conseil des ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept à Luxembourg. (Reuters, L. 22 avril 2013, 21h22)

Vous, mes amis du WordPress, pouvez-vous  montrer ces massacres sur vos page?

Le visage sanglant du boudhisme

Une énième version de Sabra et Chatila

Les autorités de l’Etat de Rakhine participent depuis 2012 à une campagne de « nettoyage ethnique » contre la minorité musulmane dans cette région de l’ouest de la Birmanie. Les forces de sécurité ont contribué au désarmement des musulmans Rohingyas, qui tentaient de se défendre avec des armes de fortune, et elles sont restées passives, et ont dans certains cas participé, lorsque des bouddhistes se sont mis à tuer hommes, femmes et enfants en juin et en octobre 2012.

L’Union européenne a levé lundi toutes les sanctions prises contre la Birmanie, sauf l’embargo sur les armes, malgré un rapport de Human Rights Watch accusant les autorités de Rangoon de complicité dans le massacre de musulmans dans l’ouest du pays l’an dernier. La levée des sanctions, qui avaient déjà été suspendues par l’UE il y a un an, laisse le champ libre aux entreprises européennes soucieuses d’investir dans un pays riche en ressources naturelles. L’Union européenne entérine ainsi le processus de démocratisation en cours en Birmanie, depuis que la junte militaire a cédé le pouvoir en 2011. « En réponse aux changements intervenus et dans l’anticipation qu’ils vont se poursuivre, le Conseil a décidé de lever toutes les sanctions», indique un communiqué publié à l’issue d’un Conseil des ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept à Luxembourg. (Reuters, L. 22 avril 2013, 21h22)

Vous, mes amis du WordPress, pouvez-vous  montrer ces massacres sur vos pages?

Protest against killing of Burma's MuslimsLigotés comme du bétails, ils attendent leur horrible fin…

544168_634875623195417_1022204182_n

Les enfants sont pendus

images

Égorgés et découpés

Burma-Muslim-massacre-–-Why-world-is-still-silent-Hayat-Canada01

Massacrés par des centaines

New Born Children Burnt by Buddhit Terrorists

Brûlés vifs

003333366(1)

Cadavres brûlés

93636487-burma-continuing

Massacrés partout

burma0

burma30

burma60

dead-muslimdsc00297

burma100

315476_477802882249034_938972600_n

1343703668711

myanmar muslims stop killing photo(3)

Je fais appel à votre conscience pour agir comme bon vous semblera.

Les enfants sont pendus

images

Égorgés et découpés.

NB: SI NOUS PUBLIONS CES IMAGES ATROCES  CE N’EST PAS DE GAÎTÉ DE CŒUR, MAIS POUR QUE LE MONDE SACHE LES PERSÉCUTIONS MONSTRUEUSEMENT CRIMINELLES QUE COMMETTENT LES TERRORISTES MOINES BOUDDHISTES ET LE PEUPLE BIRMAN SUR LES MUSULMANS; AFIN QUE TOUS SE MOBILISE POUR Y METTRE UN TERME ET SANCTIONNER LES RESPONSABLES. NOUS PUBLIONS CES IMAGES ATROCES POUR QUE LE MONDE NE PUISSE JAMAIS DIRE JE NE SAVAIS PAS!

 

 



EXHORTER LES DIRIGEANTS DE TOUS LES PAYS DE L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION ISLAMIQUE A ADOPTER UN CODE DE BONNE CONDUITE POUR PROTÉGER LA RÉPUTATION DE L’ISLAM. … AINSI LE FAUX-ETAT ISRAEL CONSIDÉRÉ PAR L’ISLAM COMME UNE ORGANISATION CRIMINELLE (CF SON MODE OPÉRATOIRE DEPUIS 1948 QUI CONSISTE A VOLER LES TERRES DES PALESTINIENS ET A LES MASSACRER ) NE PEUT ET NE DOIT JAMAIS ÊTRE RECONNU PAR L’ARABIE SAOUDITE CAR C’EST UNE VIOLATION FLAGRANTE DE SA CONSTITUTION QUI EST LE SAINT CORAN, QUI INTERDIT LE CRIME DE VOL, LE CRIME DE MEURTRE. …

EXHORTER LES DIRIGEANTS DE TOUS LES PAYS DE L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION ISLAMIQUE A ADOPTER UN CODE DE BONNE CONDUITE POUR PROTÉGER LA RÉPUTATION DE L’ISLAM.

→ AINSI TOUTE AUTORITÉ POLITIQUE ET / OU RELIGIEUSE DE L’ARABIE SAOUDITE QUI S’ATTRIBUE LE TITRE DE GARDIEN DES DEUX SAINTES MOSQUÉES,  DOIT SE CONFORMER STRICTEMENT A L’ISLAM ET CONSIDÉRER COMME UN CRIME TOUT CE QUE L’ISLAM CONSIDÈRE COMME UN CRIME.

OCI-1LES DIRIGEANTS DE TOUS LES PAYS DE L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION ISLAMIQUE

…………………………………—————————————–…………………………………..

RAPPELER  A TOUS LES MUSULMANS DU MONDE QUE L’ISLAM INTERDIT LE  VOL ET LE MEURTRE, DONC SEUL UN MÉCRÉANT PEUT RECONNAITRE ISRAËL QUI A ÉTÉ CRÉÉ PAR LE CRIME DE VOL ET QUI PROSPÈRE PAR LE CRIME DE VOL DE TERRES ET DE MEURTRES SUR LES PALESTINIENS. CF CI DESSOUS

A TITRE ILLUSTRATIF CONSTATEZ PAR VOUS-MÊMES COMMENT LA PALESTINE A ÉTÉ DÉTRUITE ENTRE 1946 ET 2004 A NOS JOURS, AVEC LA COMPLICITÉ DE L’ONU ET PRINCIPALEMENT DES USA POUR Y INSTALLER LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLPHE HITLER QUI AURAIENT DU RETOURNER DANS LEURS PAYS D’ORIGINE RESPECTIFS EN EUROPE  APRÈS LEUR LIBÉRATION DES CAMPS DE CONCENTRATION.

palestine-1946-2004-e1375180546258-300x208

ARTICLE DU 27-07-2017

# VOILA 70 ANNÉES QUE L’ONU A INSTALLÉ ET ENTRETIENT  DANS LA PALESTINE LES GERMES DE LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE EN FABRIQUANT LE « FAUX- ÉTAT ISRAËL » PAR DES DOCUMENTS FALSIFIÉS. LE MONDE NE DOIT PLUS SE CONTENTER « D’APAISER LES TENSIONS » ATTENDRE LA PROCHAINE CRISE ET LES CRIMES DU « FAUX- ÉTAT ISRAËL » PALESTINIENS POUR SE MOBILISER. NON! L’ONU DOIT FAIRE SON MEA CULPA ET RESTAURER LA LÉGALITÉ EN PALESTINE.

 RAPPEL:

L’ONU POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ COMMIS SUR LES PALESTINIENS  AVEC SA RÉSOLUTION 181 CRÉANT ISRAËL DANS LA PALESTINE SANS L’AUTORISATION DES PALESTINIENS ET SANS L’AUTORISATION DU ROYAUME UNI PUISSANCE COLONISATRICE DE L’ÉPOQUE: CE QUI EST UN VOL;  LA RÉSOLUTION 181 S’APPUIE  DONC SUR LES VOLS DE TERRES PALESTINIENNES: C’EST POURQUOI NOUS ACCUSONS L’ONU DE FAUX ET USAGE DE FAUX PAR LA RÉSOLUTION 181 QUI TENTE DE CHANGER LE CRIME DE VOL DE TERRE PALESTINIENNE EN ACTE LÉGAL. ET NOUS EXIGEONS RÉPARATION AU PROFIT DU PEUPLE PALESTINIEN DE LA PART DES 33 PAYS QUI ONT VOTÉ LA RÉSOLUTION 181.

Ont voté pour : États-Unis d’Amérique, Australie, Belgique, Bolivie, Brésil, Biélorussie, Canada, Costarica, Danemark, République dominicaine, Équateur, France, Guatemala, Haïti, Islande, Libéria, Luxembourg, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Norvège, Panama, Paraguay, Pérou, Philippines, Pologne, Suède, Tchécoslovaquie, Ukraine, Union Sud-Africaine, U.R.S.S., Uruguay et Vénézuela.

NB: EN GUISE DE RÉPARATION AU PROFIT DES PALESTINIENS, TOUS LES PAYS MUSULMANS EXIGENT QUE CHACUN DE CES 33 PAYS CI DESSUS QUI ONT COMMIS LE CRIME GRAVE DE VOL EN RÉUNION DANS UN REGROUPENT IDENTIFIÉ SOUS LE NOM DE  ONU, POUR DÉPOUILLER LES PALESTINIENS DE LEURS TERRES ET LES OFFRIR AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER:

* → DE VERSER CHAQUE ANNÉE UN MILLIARD DE DOLLARS AUX PALESTINIENS ET CECI PENDANT 70 ANNÉES (1947-2017: LA DURÉE DU CRIME CONTRE L’HUMANITÉ  SUR LA PALESTINE).

NB: EN GUISE DE SANCTION CONTRE CES 33 PAYS QUI AU LIEU D’OFFRIR LES TERRES DE LEURS PROPRES PAYS AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER, ONT PRÉFÉRÉ DÉPOUILLER LES PALESTINIENS DE LEURS TERRES ET LES OFFRIR AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER, TOUS LES PAYS MUSULMANS EXIGENT DE CES PAYS 33 QUI ONT VOTE LA RÉSOLUTION 181:

*→ QUE LES 33 PAYS QUI ONT VOTE LA RÉSOLUTION 181 OCTROIENT UNE PROVINCE OU UNE DIZAINE D’HECTARE DE LEURS PAYS RESPECTIFS AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER ET LEURS DESCENDANTS QUI DOIVENT ÊTRE EN CONFORMITÉ AVEC LA LOI QUI INTERDIT L CRIME DE VOL, ET QUITTER TOUTES LES TERRES QU’ILS ONT VOLÉES AUX PALESTINIENS DEPUIS 1947.

onuLA  LOI CLASSIFIE RÉSOLUTION 181, COMME « FAUX ET USAGE DE FAUX: FALSIFICATION, FABRICATION DE FAUX DOCUMENT POUR LUI DONNER UN SEMBLANT DE LÉGALITÉ, ALORS QU’IL S’APPUIE SUR LE CRIME DE VOL! »"

INFORMATIONS ADDITIVES CI DESSOUS



RAPPELER A TOUS LES MUSULMANS DU MONDE QUE L’ISLAM INTERDIT LE VOL ET LE MEURTRE, DONC SEUL UN MÉCRÉANT PEUT RECONNAITRE ISRAËL QUI A ÉTÉ CRÉÉ PAR LE CRIME DE VOL ET QUI PROSPÈRE PAR LE CRIME DE VOL DE TERRES ET DE MEURTRES SUR LES PALESTINIENS. …

RAPPELER  A TOUS LES MUSULMANS DU MONDE QUE L’ISLAM INTERDIT LE  VOL ET LE MEURTRE, DONC SEUL UN MÉCRÉANT PEUT RECONNAITRE ISRAËL QUI A ÉTÉ CRÉÉ PAR LE CRIME DE VOL ET QUI PROSPÈRE PAR LE CRIME DE VOL DE TERRES ET DE MEURTRES SUR LES PALESTINIENS. CF CI DESSOUS

A TITRE ILLUSTRATIF CONSTATEZ PAR VOUS-MÊMES COMMENT LA PALESTINE A ÉTÉ DÉTRUITE ENTRE 1946 ET 2004 A NOS JOURS, AVEC LA COMPLICITÉ DE L’ONU ET PRINCIPALEMENT DES USA POUR Y INSTALLER LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLPHE HITLER QUI AURAIENT DU RETOURNER DANS LEURS PAYS D’ORIGINE RESPECTIFS EN EUROPE  APRÈS LEUR LIBÉRATION DES CAMPS DE CONCENTRATION.

palestine-1946-2004-e1375180546258-300x208

ARTICLE DU 27-07-2017

# VOILA 70 ANNÉES QUE L’ONU A INSTALLÉ ET ENTRETIENT  DANS LA PALESTINE LES GERMES DE LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE EN FABRIQUANT LE « FAUX- ÉTAT ISRAËL » PAR DES DOCUMENTS FALSIFIÉS. LE MONDE NE DOIT PLUS SE CONTENTER « D’APAISER LES TENSIONS » ATTENDRE LA PROCHAINE CRISE ET LES CRIMES DU « FAUX- ÉTAT ISRAËL » PALESTINIENS POUR SE MOBILISER. NON! L’ONU DOIT FAIRE SON MEA CULPA ET RESTAURER LA LÉGALITÉ EN PALESTINE.

 RAPPEL:

L’ONU POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ COMMIS SUR LES PALESTINIENS  AVEC SA RÉSOLUTION 181 CRÉANT ISRAËL DANS LA PALESTINE SANS L’AUTORISATION DES PALESTINIENS ET SANS L’AUTORISATION DU ROYAUME UNI PUISSANCE COLONISATRICE DE L’ÉPOQUE: CE QUI EST UN VOL;  LA RÉSOLUTION 181 S’APPUIE  DONC SUR LES VOLS DE TERRES PALESTINIENNES: C’EST POURQUOI NOUS ACCUSONS L’ONU DE FAUX ET USAGE DE FAUX PAR LA RÉSOLUTION 181 QUI TENTE DE CHANGER LE CRIME DE VOL DE TERRE PALESTINIENNE EN ACTE LÉGAL. ET NOUS EXIGEONS RÉPARATION AU PROFIT DU PEUPLE PALESTINIEN DE LA PART DES 33 PAYS QUI ONT VOTÉ LA RÉSOLUTION 181.

Ont voté pour : États-Unis d’Amérique, Australie, Belgique, Bolivie, Brésil, Biélorussie, Canada, Costarica, Danemark, République dominicaine, Équateur, France, Guatemala, Haïti, Islande, Libéria, Luxembourg, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Norvège, Panama, Paraguay, Pérou, Philippines, Pologne, Suède, Tchécoslovaquie, Ukraine, Union Sud-Africaine, U.R.S.S., Uruguay et Vénézuela.

NB: EN GUISE DE RÉPARATION AU PROFIT DES PALESTINIENS, TOUS LES PAYS MUSULMANS EXIGENT QUE CHACUN DE CES 33 PAYS CI DESSUS QUI ONT COMMIS LE CRIME GRAVE DE VOL EN RÉUNION DANS UN REGROUPENT IDENTIFIÉ SOUS LE NOM DE  ONU, POUR DÉPOUILLER LES PALESTINIENS DE LEURS TERRES ET LES OFFRIR AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER:

* → DE VERSER CHAQUE ANNÉE UN MILLIARD DE DOLLARS AUX PALESTINIENS ET CECI PENDANT 70 ANNÉES (1947-2017: LA DURÉE DU CRIME CONTRE L’HUMANITÉ  SUR LA PALESTINE).

NB: EN GUISE DE SANCTION CONTRE CES 33 PAYS QUI AU LIEU D’OFFRIR LES TERRES DE LEURS PROPRES PAYS AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER, ONT PRÉFÉRÉ DÉPOUILLER LES PALESTINIENS DE LEURS TERRES ET LES OFFRIR AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER, TOUS LES PAYS MUSULMANS EXIGENT DE CES PAYS 33 QUI ONT VOTE LA RÉSOLUTION 181:

*→ QUE LES 33 PAYS QUI ONT VOTE LA RÉSOLUTION 181 OCTROIENT UNE PROVINCE OU UNE DIZAINE D’HECTARE DE LEURS PAYS RESPECTIFS AUX IMMIGRANTS ILLÉGAUX QUE SONT LES EUROPÉENS JUIFS EX PRISONNIERS D’ADOLF HITLER ET LEURS DESCENDANTS QUI DOIVENT ÊTRE EN CONFORMITÉ AVEC LA LOI QUI INTERDIT L CRIME DE VOL, ET QUITTER TOUTES LES TERRES QU’ILS ONT VOLÉES AUX PALESTINIENS DEPUIS 1947.

onuLA  LOI CLASSIFIE RÉSOLUTION 181, COMME « FAUX ET USAGE DE FAUX: FALSIFICATION, FABRICATION DE FAUX DOCUMENT POUR LUI DONNER UN SEMBLANT DE LÉGALITÉ, ALORS QU’IL S’APPUIE SUR LE CRIME DE VOL! »"

INFORMATIONS ADDITIVES CI DESSOUS



APPELER TOUS LES PAYS MEMBRES DE L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION ISLAMIQUE A NE PLUS ACCEPTER LE TRAITEMENT DE DOSSIER CONCERNANT LES MUSULMANS PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU OU NE SIÈGE AUCUN PAYS MUSULMAN;

APPELER TOUS LES PAYS MEMBRES DE L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION ISLAMIQUE A NE PLUS ACCEPTER LE TRAITEMENT DE DOSSIER CONCERNANT LES MUSULMANS PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU OU NE SIÈGE AUCUN PAYS MUSULMAN; ET A EXIGER LE TRAITEMENT DES DOSSIER CONCERNANT LES MUSULMANS PAR L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’ONU.

OCI-1LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ORGANISATION DE LA COOPERATION ISLAM

NB: NOUS AVONS NOTÉ QUE LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU EST DEVENU LE REFUSE DES CRIMINELS QUI BÉNÉFICIENT DE L’IMPUNITÉ GRACE A LEURS SOUTIENS QU SONT LES MEMBRES PERMANENTS:

- 1. LES CRIMINELS DU « FAUX-ETAT ISRAËL » QUI DEPUIS 1948 VOLENT LES TERRES DES MUSULMANS ET LES TUENT EN PALESTINE ET RESTE IMPUNI GRACE AUX  USA.

° ISRAËL CETTE ORGANISATION CRIMINELLE OSE VOULOIR ASPIRER A DEVENIR MEMBRE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU.

french.almanar.com.lb

11 août 2017

Plusieurs pays islamiques ont lancé des consultations pour empêcher l’adhésion d’Israël au groupe des membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations unies.

Tel Aviv a confirmé vouloir se battre pour une place au Conseil de sécurité et mène le travail nécessaire au niveau politique et diplomatique. …

http://www.slate.fr/

27.12.2016

L’État hébreu doit affronter l’Allemagne et la Belgique pour un des deux sièges mis en jeu pour le continent européen en 2018. ..

→ NOUS DEMANDONS A TOUS LES PAYS MEMBRES DE L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION ISLAMIQUE, ET TOUS LES PAYS MEMBRES DE L’UNION AFRICAINE DE DÉMISSIONNER DE L’ONU LE JOUR L’ORGANISATION CRIMINELLE ISRAËL SERA ADMISE MEMBRE PERMANENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU.

-2.  LE CRIMINEL DE GUERRE VLADIMIR POUTINE RESTE IMPUNI MALGRÉ SES CRIMES EN UKRAINE ET EN SYRIE, GRACE A SON STATUT DE MEMBRE PERMANENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU.

-3. XI JINPING VEND DES PRODUITS ALIMENTAIRES POURRIS ET DU POISON COMME MÉDICAMENT ET TUE DES CENTAINES DE MILLIERS DE PERSONNES DANS LE MONDE ET RESTE IMPUNI GRACE A SON STATUT DE MEMBRE PERMANENT DE CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU.

° XI JINPING QUI N’A PAS HÉSITÉ A APPORTER SON SOUTIEN AUX DIRIGEANTS BIRMANS QUI ORGANISENT UN NETTOYAGE ETHNIQUE SUR LES MUSULMANS ROHINGYAS; ET QUI USE DE SON STATUT DE MEMBRE PERMANENT POUR EMPÊCHER LES SANCTIONS DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU CONTRE LES GÉNOCIDAIRES BIRMANS.

Madame Ndèye Khady BA

 



APPELER LES MOUFTIS EN ARABIE SAOUDITE DE MÊME QUE LES INTELLECTUELS A INFORMER TOUS LES SAOUDIENS QUE DU ROI SALAMN BEN ABDEL AZIZ ET SON FILS MOUHAMMED BEN SALMAN ONT COMMIS LE CRIME DE COLLUSION AVEC LE-FAUX-ETAT-ISRAËL LE PIRE ENNEMI D L’ISLAM; PAR CONSÉQUENT ILS NE PEUVENT PLUS DIRIGER LE ROYAUME D’ARABIE SAOUDITE QUI ABRITE LES TERRES SAINTES DE L’ISLAM. …

APPELER LES MOUFTIS EN ARABIE SAOUDITE DE MÊME QUE LES INTELLECTUELS  A INFORMER TOUS LES SAOUDIENS QUE DU ROI SALAMN BEN ABDEL AZIZ ET SON FILS MOUHAMMED BEN SALMAN ONT COMMIS LE CRIME DE COLLUSION AVEC LE-FAUX-ETAT-ISRAËL LE PIRE ENNEMI D L’ISLAM; PAR CONSÉQUENT ILS NE PEUVENT PLUS DIRIGER LE ROYAUME D’ARABIE SAOUDITE QUI ABRITE LES TERRES SAINTES DE L’ISLAM.

http://reseauinternational.net/

le mai – 30 – 2016

netanyahu_roi_salman

Le Royaume d’Arabie Saoudite a débuté la construction d’une gigantesque ambassade en Israël, probablement la plus importante à Tel-Aviv.

Officiellement, les deux États n’entretiennent pas de relations diplomatiques du fait de l’expulsion par Israël de la majorité de sa population palestinienne, en 1948 (la Nakba).

Cependant le Pacte du Quincy, signé entre le président Roosevelt et le roi Abdelaziz, en 1945, et renouvelé par le président Bush et le roi Fahd en 2005, prévoit entre autres que le Royaume ne s’opposera pas au foyer juif de Palestine (futur État d’Israël)[i]

Le roi Abdallah finança à la place des États-Unis l’opération israélienne « Plomb durci » contre la bande de Gaza, en 2008-09[ii]. Ce rapprochement mettait fin à la « doctrine de la périphérie » selon laquelle Tel-Aviv cherchait à unifier les acteurs non-arabes de la région (Iran, Turquie, Éthiopie) contre les pays arabes.

Le président Shimon Peres s’exprima par vidéo devant le Conseil de sécurité du Golfe, en novembre 2013. Les membres du Conseil purent lui poser des questions non pas directement, mais par l’intermédiaire de Terje Rød-Larsen[iii].

Actuellement, les deux pays mènent ensemble une guerre au Yémen depuis un état-major commun installé dans l’État non-reconnu du Somaliland[iv]. La Force « arabe » de Défense commune reproduit le concept du Pacte de Bagdad qui était identiquement militairement commandé par un État qui n’en était pas membre (les États-Unis en l’occurrence).

Ils projettent ensemble plusieurs opérations d’exploitation pétrolière au Yémen et dans la Corne de l’Afrique[v].

Le roi Salmane a désigné le prince Walid Ben Talal (5ème fortune mondiale avec Citigroup, Mövenpick, Four Seasons) comme prochain ambassadeur du royaume à Tel-Aviv.
En savoir plus sur http://reseauinternational.net/exclusif-larabie-saoudite-construit-une-ambassade-en-israel/#LIWEpORs0UZyKepS.99

 



APPELER LES MOUFTIS EN ARABIE SAOUDITE A EMMÈTRE UNE FATWA POUR DÉMETTRE DE LEURS FONCTIONS LE ROI SALMAN BEN ABDOUL AZIZ ET SON FILS MOUHAMMED BEN SALMAN, POUR AVOIR TRAHI L’ISLAM EN TENTANT DE S’ALLIER LES ENNEMIS DE L’ISLAM QUE SONT LES DIRIGEANTS DU « FAUX-ETAT ISRAËL » QUI NON SEULEMENT VOLENT LES TERRES DES MUSULMANS PALESTINIENS, ET COMMETTENT UN GÉNOCIDE SUR EUX DEPUIS 1948, MAIS SURTOUT TENTENT DE DÉTRUIRE LA MOSQUÉE AL AQS D’OÙ LE PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL S’EST ÉLEVÉE LORS D SON VOYAGE NOCTURNE …

APPELER LES MOUFTIS EN ARABIE SAOUDITE A EMMÈTRE UNE FATWA POUR  DÉMETTRE DE LEURS FONCTIONS LE ROI SALMAN BEN ABDOUL AZIZ  ET SON FILS MOUHAMMED BEN SALMAN, POUR AVOIR TRAHI L’ISLAM EN TENTANT DE S’ALLIER LES ENNEMIS DE L’ISLAM QUE SONT LES DIRIGEANTS DU « FAUX-ETAT ISRAËL » QUI NON SEULEMENT VOLENT LES TERRES DES MUSULMANS PALESTINIENS, ET COMMETTENT UN GÉNOCIDE SUR EUX DEPUIS 1948, MAIS SURTOUT TENTENT DE DÉTRUIRE LA MOSQUÉE AL AQS D’OÙ LE PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL S’EST ÉLEVÉE LORS D SON VOYAGE NOCTURNE.

LE ROI SALMAN N’EST PLUS COMPÉTENT POUR DIRIGER L’ARARABIE SOUDITE DANS LA MESURE OU IL EST SOUS L’INFLUENCE ABSOLUE DE SON FILS MOUHAMMED BEN SALMAN QUI EST UNE VÉRITABLE MENACE POUR L’ISLAM; POUR AVOIR TRAHI L’ISLAM EN S’ALLIANT AVEC LES ENNEMIS DE L’ISLAM NOUS DÉNIONS AU ROI SALMAN LE DROIT D’ENDOSSER DÉSORMAIS LE TITRE DE GARDIEN DES DEUX SAINTES MOSQUÉES.

netanyahu_roi_salmanNOUS CRACHONS AVEC LA DERNIÈRE ÉNERGIE SUR L’APPEL DU CRIMINEL DE GUERRE VENJAMIN NETANYAHU TUEUR DE MUSULMANS ET VOLEUR DE TERRES MUSULMANES, AU ROI SALMAN POUR INVITER MBS DANS  L’ENTITÉ ILLÉGITIME DÉNOMMÉE  ISRAËL; NOUS APPELONS TOUS LES MUSULMANS A S’OPPOSER A CE QUE LE ROI SALMAN AUTORISE AU PIRE ENNEMI DES MUSULMANS LE CRIMINEL DE GUERRE BENJAMIN NETANYAHU DE FOULER LE SOL DE  L’ARABIE SAOUDITE LA TERRE SAINTE DE L’ISLAM

MOUHAMMED BEN SALMAN EST UNE VÉRITABLE MENACE POUR LA GRANDEUR DE L’ARABIE SAOUDITE;  DANS LA MESURE OU AU LIEU DE METTRE EN PLACE UN PROGRAMME POUR  PERMETTRE A L’ARABIE SAOUDITE DE DEVENIR UNE PUISSANCE NUCLÉAIRE, ET DE DOTER  LE ROYAUME DE L’ARME DISSUASIVE QU’EST L’ARME NUCLÉAIRE, EN COLLABORANT AVEC LE PAKISTAN,  LE PRINCE MOUHAMMED BEN SALAMN A RÉUSSI LE PROUESSE D’HUMILIER L’ARABIE SAOUDITE QUI COURT DERRIÈRE LES CRIMINELS DE GUERRE DU « FAUX-ETAT-ISRAEL » POUR QU’ILS ASSURENT SA SÉCURITÉ!

mbsMOUHAMMED BEN SALMAN EST UNE VÉRITABLE MENACE POUR LA GRANDEUR DE L’ARABIE SAOUDITE, CAR AU LIEU DE METTRE EN PLACE UN PROGRAMME POUR  PERMETTRE A L’ARABIE SAOUDITE DE DEVENIR UNE PUISSANCE NUCLÉAIRE,  IL PRÉFÈRE COURIR DERRIÈRE LES CRIMINELS DE GUERRE DU « FAUX-ETAT-ISRAEL » POUR QU’ILS ASSURENT SA SÉCURITÉ!

NB: NOUS LES MUSULMANS NOUS NOUS SENTONS INSULTÉS ET HUMILIÉS PAR MOUHAMMED BEN SALMAN QUI NE MÉRITE MÊME PLUS D’ÊTRE APPELÉ MUSULMAN: DU RESTE SI CETTE RENCONTRE ÉTAIT NORMALE, IL N’AURAIT PAS CACHÉ SA VISITE AU  CRIMINEL DE GUERRE BENJAMIN NETANYAHU, VOLEUR DE TERRES MUSULMANES EN PALESTINE, PERSÉCUTEUR DE SES FRÈRES MUSULMANS PALESTINIENS .

http://presstv.com/

11-09-2017

Mohammad ben Salmane a rencontré Netanyahu lors de sa visite à Tel-Aviv

Les médias israéliens parlaient la semaine dernière de la visite secrète d’un prince saoudien à Tel-Aviv et de sa rencontre avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu. Son identité est aujourd’hui dévoilée. 

Il s’agissait en réalité du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane qui s’était rendu secrètement en Palestine occupée pour discuter de la normalisation des relations israélo-saoudiennes.

Cette révélation n’a fait l’objet d’aucun démenti officiel de la part du Royaume, malgré même sa vaste diffusion dans les médias israéliens.

La controverse a commencé lorsque le jeudi 7 septembre, le service arabe de la radio israélienne a publié une note selon laquelle « un prince de la cour royale d’Arabie saoudite s’est rendu secrètement en Israël ».

Un journaliste du Jerusalem Post a confirmé l’information en écrivant sur son compte Twitter que ce mystérieux prince n’était autre que Mohammad ben Salmane.

Les médias israéliens confirment une nouvelle tendance à relancer les relations d’Israël avec les pays arabes dont l’Arabie saoudite et évoquent la visite de l’ancien chef du renseignement saoudien Anwar Eshki à Tel-Aviv il y a environ un an.

Selon le site israélien NRG, Mohammad ben Salmane était accompagné d’une importante délégation de hauts responsables sécuritaires et militaires, ainsi que de l’ancien chef du renseignement saoudien Anwar Eshki.

Le régime israélien a refusé de commenter les informations. Les autorités saoudiennes n’ont pas non plus réagi à l’information de la visite de ben Salmane en Palestine occupée.

Netanyahu a déclaré le mercredi 6 septembre que le niveau de coopération entre le régime israélien et le monde arabe était plus élevé que jamais.

→ JE RAPPELLE AUX MOUFTIS D’ARABIE SAOUDITE QU’ALLAH LES OBSERVE DANS LA DÉCISION QU’ILS PRENDRONT POUR NE PLUS PERMETTRE AU ROI SALMAN DÉPENDANT DE SON FILS MOUHAMMED BEN SALMAN QUI EST UN VÉRITABLE  DANGER POUR L’ISLAM, DE CONTINUER A DIRIGER LE ROYAUME D’ARABIE SAOUDITE QUI ABRITE LES LIEUX SAINTS DE L’ISLAM. DU RESTE JE PROFITE DE CET ARTICLE POUR DIRE AU ROI SALMAN QUE S’IL SE CACHE DES MUSULMANS POUR S’ALLIER AVEC LES ENNEMIS DE L’ISLAM QUE SONT LES CRIMINELS QUI DIRIGENT LE « FAUX-ETAT-ISRAËL », IL NE PEUT SE CACHER D’ALLAH QUI OBSERVE TOUTES SES ACTIONS MALVEILLANTES ENVERS L’ISLAM, ET QU’ALLAH RÉCOMPENSERA PAR UN ÉCHEC RETENTISSANT INCHA ALLAOU.

LIRE:    http://palestine.over-blog.net/

PALESTINE LA TRAGEGIE

La tragédie de la Palestine dans la colonisation, la main mise du sionisme de droite sur un pays depuis plus d’un demi-siècle sans tenir compte des Palestiniens, victimes de racisme, de discrimination, d’injustices flagrantes…

LA JUDAÏSATION DES LIEUX SAINTS DE

L’ISLAM

Publié le 10 octobre 2005 par Adriana EVANGELIZT

L’article ci-dessous en dit long sur la main mise tant par les autorités israéliennes que par les colons sur tous les sites religieux de l’Islam. Invoquant le fait que ce sont des sites historiques israélites, tous les coups sont permis pour judaïser la moindre parcelle de terre palestinienne. Quand on sait que tout ce qui est dans l’Ancien Testament est du pur roman, qu’aucune preuve historique de quoique ce soit n’a été trouvée, on ne peut que ressentir de la colère. Ils invoquent sans cesse que le tombeau de Salomon serait sous la mosquée Al Aqsa, un pur mythe encore… mais tout le monde laisse faire… il n’y a que le vrai Dieu qui mettra bientôt un terme à ce pillage perpétré par des individus menteurs et sans foi ni loi… « Tu récolteras ce que tu as semé… »

Israël mène une attaque contre les lieux saints de l’Islam pour les judaïser

Les agressions israéliennes contre les lieux saints de l’Islam et contre les lieux de culte ou sanctuaires tient une grande place parmi les autres violations israéliennes des droits des palestiniens.

Ces agressions remontent à une époque ancienne de l’occupation israélienne des territoires palestiniens et se poursuivent :
démolition, profanation de centaines de sites religieux, transformation en bars, en restaurants, ou même en ruines.

La politique discriminatoire de l’occupation israélienne vise tout ce qui est palestinien, homme, religion, terre, une politique qui est fondée sur la falsification des réalités et de l’histoire, alléguant que ces sites religieux islamiques étaient les reliques des lieux religieux juifs.

L’état israélien n’a pas tardé à détruire les mosquées, à déformer leurs caractéristiques islamiques et à profaner leur caractère sacré, menant également des attaques discriminatoires et intolérables, fondées sur la religion. Ainsi la politique de l’occupant israélien vise non seulement l’homme, la terre, la géographie, le temps et l’identité mais aussi les sites religieux de l’Islam.

Israël, tentait, depuis longtemps, de raconter son histoire fabriquée sur les lieux saints islamiques, en se basant sur le fait que ces lieux étaient juifs dans le passé. Il s’agit d’un conflit dont l’objectif est de transformer complètement l’histoire et les réalités.

Simultanément à l’appel israélien aux juifs dispersés dans le monde pour émigrer en Palestine, l’état hébreu a exploité les lieux religieux pour faire appel à la pitié religieuse juive.C’est ainsi que la propagande israélienne parlait de la reconstruction du temple de Salomon (Haykal ) qui aurait été construit par le roi Salomon (au Xe siècle av. J.-C.) à Jérusalem sur lequel la mosquée sainte d’Al-Aqsa ( Al Haram Al-Sharif ) fut construite, ainsi que d’autres personnages et prophètes qui vécurent pendant la préhistoire d’Israël comme le tombeau du Rachel; femme du patriarche Jacob et la tombe de la mère de Jésus qui naquit à Bethléem, Mariam.

Les principaux témoins de ce conflit ce sont les groupes juifs qui fréquentaient systématiquement les sites sacrés islamiques du culte plus qu’avant dans le but de s’en emparer, tel que le cas du conflit arabo-israélien d’ août 1929 sur la propriété du mur des lamentations (mur occidental) dans la ville de Jérusalem, à travers une proposition d’achat, tandis que des organisations juives essayaient de contrôler ces sites.

Selon les documents du Conseil supérieur des lieux islamiques, cette tentative lancée par les juifs, sans en avoir référé au gouvernement, consistait à changer le statut du mur occidental par l’irrespect des rituels et des offres d’achat démesurées.

Parmi les essais juifs visant à mettre la main sur ce mur, une association juive nommée  » Hamizrahi «  aux Etats-Unis a demandé en 1928 à tous les juifs de se réunir pour contrôler le mur occidental.

Cette même année de plein conflit, le Conseil supérieur a déjoué la tentative israélienne visant la saisie du tombeau de Rachel à Bethléem pour en faire un sanctuaire, en même temps que les juifs attaquaient la mosquée d’Okasha et d’Alkouba Al-Kaïmaria à l’ouest de Jérusalem.

Dès la création d’Israël, les lieux saints de l’islam ont été contrôlés par le département islamique/druze au ministère israélien des Affaires civiles, tandis que l’organisme de la protection des lieux islamiques avait été créé pour établir des rapports sur l’état de ces lieux du culte.

Le Comité a recommandé la résolution des problèmes liés aux mosquées des villages abandonnés qui sont environ 386 et n’ont pas de valeur historique ou artistique ; le comité a aussi exigé de prendre soin de ces mosquées et les restaurer.

Le nombre de villages arrachés complètement par Israël de 1948 à 1950 est de 386, ce qui viole la Déclaration sur l’élimination de toutes les formes d’intolérance et de discrimination fondées sur la religion ou la conviction.

La ville d’Al Majdal (Ashkelon actuellement) comprenait 3 mosquées, la grande Mosquée construite en 1 300, dont les esplanades ont été transformées en restaurant et en magasins, ce qui a en fait une mosquée misérable et presque abandonnée.

La mosquée de l’émir Tamim Al-Fatimi qu’avait construit l’émir Tamim au début du 6ème siècle du Hijrah,
la mosquée a été démolie en 1979 après avoir être abandonnée avant.

La mosquée d’Hussein bin Ali qu’avait construit les fatimides, se situait auparavant en dehors de la ville, en Asqualan ; elle a été démolie par Israël en 1949 pour construire un hôpital à sa place.

Tant les mosquées que les sanctuaires ont connu le même sort si bien que beaucoup de sanctuaires ont été détruits totalement,
tandis que d’autres ont été transformées en résidences pour des familles israéliennes.

A Allid, trois mosquées : Al-Thaher Beibars construite en 1367 – 666, Hijrah, la mosquée d’haj Khalil Dohmoush fermée depuis la catastrophe (Nakba) tandis que les magasins en bas ont été reparés, la mosquée d’haj Alomari qui est la plus ancienne, pourtant elle est délaissée ainsi que les sanctuaires de la ville.

Autour des deux cimetières, une rue a été creusée dans le premier en endommageant ses tombeaux, tandis que le deuxième est encore utilisé pour enterrer les défunts musulmans, l’organisation juive de T.N.T a endommagé en 1948 ses tombeaux et y a dessiné des slogans anti-arabes.

Certains sanctuaires ont été abandonnés, d’autres ont été démolis tel le sanctuaire de Cheikh Mohammed Al-Jesir

La ville d’Al Ramleh fut sujette à des violations israéliennes, c’est ainsi que le minaret historique de la mosquée d’Alabïade qui fut construit en 1318, fut confisqué et des habitations et des rues empiétèrent sur son domaine.

Les Autorités israéliennes continuent à violer la sainteté des sites religieux sacrés dans la ville de Jérusalem, elles ont transformé la mosquée d’Alsahabi Okasha en dépôt d’outils et de machines, en maison de tolérance malgré sa valeur historique.

Les Israéliens
ont démoli le cimetière de Mamoun Allah qui est le plus grand des cimetières à Jérusalem dont la superficie actuelle n’est plus que le huitième de la superficie totale.

Dans un autre genre d’exaction,
‘Israël a fait du sanctuaire du prophète David situé au sommet de la montagne de Sahïoune, une synagogue juive en remplaçant des versets du saint Coran par des inscriptions et en saisissant tous les documents témoins de son caractère musulman et arabe.

Pourtant, la mosquée sainte d’Al-Aqsa est la plus visée par les Israéliens ainsi qu’en témoignent les nombreuses tentatives
pour en prendre le contrôle afin de réaliser le rêve israélien de reconstruire, à sa place, le temple de Salomon.

Le Grand Rabbin de Tsahal, Shlomo Goren n’a pas raté la chance de prier, avec 50 de ses partisans, sur l’esplanade d’Al-Aqsa le 15 juin 1967, lorsque Israël a gagné la guerre de 1967. Cette violation a été suivie par une autre :
c’est ainsi qu’une association maçonnique américaine proposait 100 millions de dollars pour acheter la mosquée d’Al-Aqsa dans le but de construire le temple de Salomon à sa place.

Le 21 août 1969, un incendie a éclaté dans la mosquée d’Al-Aqsa ce qui à causé de graves dégâts en ravageant le minbar de Salaheddine Ayyubid, malgré la condamnation des organisations et des associations internationales,
ces attaques n’ont pas cessé.

Ensuite, plusieurs organismes juifs ont été crées pour mettre la main sur la mosquée, dont l’organisme d’Hashmonaim et le groupe des fidèles du temple qui est le responsable de nombreux heurts ayant eu lieu entre les soldats de la mosquée et les extrémistes juifs.

D’ailleurs, le gouvernement israélien avait soutenu un programme à long terme pour mener des travaux de creusement autour de l’esplanade d’Al-Aqsa (le Haram Al-Sharif) au prétexte que c’est là où se trouveraient les reliques du temple (Haykal), ce projet a commencé dès le début de l’occupation israélienne et les travaux sont en cours ce qui a provoqué des lézardes dans les édifices islamiques qui s’y trouvent.

A Hébron, ville respectée par tous les musulmans du fait que s’y trouve le tombeau du prophète Ibrahim, le conflit israélo-palestinien a débuté après la guerre de juin 1967.

Après l’occupation israélienne, le ministre israélien de la Défense; Moshe Dayan a demandé un acte au maire d’Hébron : Mohammed Ali Al-Jabari, un acte qui permet aux juifs de visiter Al-Haram Al-Ibrahimi pendant des heures déterminées qui ne contrarient pas les heures des prières de musulmans pour prévenir tout genre des heurts entre les deux communautés, pourtant, les Israéliens ont exploité l’accord palestinien en vue de :

La confiscation progressive d’Al-Haram dans le but d’en faire une synagogue et d’en expulser les Palestiniens.

Cette situation constitue une bonne expérience pour l’appliquer à la mosquée sainte d’Al-Aqsa pour frapper l’opinion publique musulmane et mettre la main sur Al-Aqsa.

Depuis 1967, les Israéliens ont tenté de mettre en place leur plans dans Al-Haram Al-Ibrahimi, ces plans se feraient en coopération avec des départements gouvernementaux et les organisations de colons de la colonie de Kiryat Arba’a qui avait été construite en violation de tous les droits sur le territoire de la ville d’Hébron ainsi qu’ils l’avaient décidé.

Le 11 octobre 1968 la tentative de trouver une entrée particulière pour les juifs en démolissant l’escalier qui s’étend du coin ouest de la forteresse de Salomon et le portail historique principal, a échoué.

Ils n’ont tenu aucun compte de la sainteté d’Al-Haram et y ont organisé de nombreuses fêtes, y buvant de l’alcool ainsi que des boissons prohibées dans les mosquées.

Ils ont interdit systématiquement
les rituels islamiques en Al-Haram, tel le fait de retarder la prière funéraire et même l’interdire parfois avec l’aide de l’armée.

Ils ont hissé les drapeaux israéliens sur les toits d’Al-Haram et allumé les bougies en forme d’étoile de David (emblème de l’état hébreu) sur Al-Haram la considérant ainsi comme une synagogue juive.

L’indulgence relative aux attitudes et aux violations des colons, tel est le cas du 20 Octobre 1976 où des colons avaient violé la sainteté des exemplaires du Coran lors qu’ils les ont piétiné et ont déchiré leurs pages en endommageant d’autres ouvrages religieux.

Le nombre des agressions israéliennes sur Al-Haram Al-Sharif en Hébron de 1968 à 1986 égale
332 agressions.

Le sanctuaire du prophète Joseph (Yûsuf) au village de Balatta à Naplouse était après la guerre de 1967, la direction des visites de juifs soit militaires soit civils, par conséquent, ils y faisaient leurs prières en y amenant des chaises et des sièges.

En novembre 1982, le gouverneur militaire israélien a essayé de saisir les clés du sanctuaire du ministère des Affaires religieuses (Wqaf) qui a refusé de soumettre à cet ordre ce qui a incité les soldats et les colons à confisquer les salles du sanctuaire et à enlever l’habillement du tombeau en réécrivant les phrases écrites sur elle en hébreu et peignant les murs avec des citations de Torah, à cause de ceci, le sanctuaire est devenu totalement israélien ce qui a empêché les visites des fidèles musulmans à cause de l’intense présence des soldats et des colons juifs dedans.

Quant au sanctuaire du prophète Samuel, les Israélien ont saisi une partie de la mosquée après la guerre de 1967 où s’y trouvait le tombeau, ils l’ont transformée en une synagogue et ont rouvert la grotte pour y installer un tombeau en tant qu’un sanctuaire pour eux ce qui a provoqué la démolition des maisons du village arabe du prophète Samuel le 22 Janvier 1971 en y expulsant également sa population.


D’autre part, les Autorités de l’occupation israélienne ont mis la main en 1970 sur le tombeau du Cheikh Yûsuf Al-Najar en Hébron et déformer ses traits religieux islamiques après avoir prétendu que c’était le tombeau d’un grand chef israélien des armées de Saül; le roi d’Israël, tandis qu’un habillement sur lequel des phrases en hébreu avaient été écrites disant que ce tombeau appartenait à Abner fils de Ner.

L’auteur de  » Coins et sanctuaire en Hébron » Najah abou Sarah; a listé les agressions lancées par les colons israéliens de Kiryat Arba’a et des responsables israéliens dont un groupe des juifs avait construit une nouvelle route le 21 Décembre débouchant au sanctuaire en menant des creusements devant le mihrab de la mosquée, les Autorités israéliennes ont interdit la restauration du site religieux le 19 Janvier 1977 à Al-wqaf qui l’avait déjà commencé.

Après l’impôt de cet ordre, Al-wqaf a insisté à reprendre la restauration du site,
la prétexte israélienne se fondait sur le fait c’est que ce site était un des sites historiques qui ne devrait pas être restauré.

Le commandement israélien a confisqué en date du 7 juin 1977 les exemplaires du Coran et les nattes qui se trouvaient dans la mosquée en Hébron, ces affaires avaient été délivré à Al-wqaf qui avant qu’il sera notifié que le commandement israélien a imposé un ordre militaire s’agissant de l’interdiction d’accès dans le site aux arabes et aux juifs parce sur le fait que
les colons de Kiryat Arba’a ont demandé le remplacement des exemplaires du Coran par des exemplaires du Torah.

D’ailleurs,
les colons ont attaqué le 7 Janvier 1981 la mosquée, ont cassé ses fenêtres et l’ont lancé par des pierres, pourtant à Naplouse, un certain nombre de colons ont envahi le 26 Mai 1980 la mosquée d’Al-Anbia’a (les Prophètes), pour en faire un sanctuaire juif, cet événement a provoqué la rage à Naplouse et dans les territoires occupés de 1948.

De plus, les colons ont essayé de déclencher le feu au mois de Mai 1982, dans la mosquée d’Hanbal, pourtant ils ont échoué, par conséquent
ils ont y met des poubelles en dessinant des phrases irritantes et offensantes sur ses murs.

Jusqu’à maintenant, l’Israël essaie de judaïser la ville de Jérusalem-Est et d’enterrer ses traits islamiques et religieux par faire une liaison entre Jérusalem-Est et la colonie illégale de Maalé Adoumim en continuant ce plan de judaïsation, 19 mosquées avaient été des cibles juives que les prières, 14 mosquées ont été faites en synagogues juives et 50 mosquées et sanctuaire en ruines.

L’association d’Al-Aqsa pour défendre les lieux saints de l’Islam dont le siège est en Umm Al-Fahim dans les terres de 48, a mentionné que ces mosquées et ces sanctuaires n’étaient que 10 % des mosquées en Palestine qui avaient été détruites pendant l’occupation israélienne, ce qui en restaient était le seul témoin de l’arbitration et de l’injustice israélienne.

Il est très évident que la dissimulation des réalités est la cible de la politique israélienne dans le but de judaïser la Palestine, couper son passé de son présent et en expulser sa population arabe qui y vivait depuis des centaines d’années.

Sources :
IPC

Posté par Adriana Evangelizt

Madame Ndèye Khady BA



… QUAND CERTAINS OCCIDENTAUX DEMANDENT DE METTRE EN PRISON LE CRIMINEL BENJAMIN NETANYAHU, IL EST INACCEPTABLE QUE LES DIRIGEANTS DES PAYS MUSULMANS NE FASSENT RIEN POUR QUE LE CRIMINEL NETANYAHU SOIT JUGÉ PAR LA C.P.I. ET QUE LE ROI SALMAN SE PERMETTE DE VOULOIR NORMALISER SES RELATIONS AVEC LES GÉNOCIDAIRES DE SES FRÈRES MUSULMANS PALESTINIENS, QUI EN PLUS VEULENT CULTIVER LA DROGUE CANNABIS INTERDITE PAR L’ISLAM SUR LA TERRE DES MUSULMANS EN PALESTINE …

EXHORTER TOUS LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION ISLAMIQUE A SE MOBILISER POUR EMPÊCHER LE CRIMINEL DE GUERRE BENJAMIN NETANYAHU D’INTRODUIRE LA CULTURE DU CANNABIS EN PALESTINE OU ILS ONT INSTALLÉ LE FAUX-ETAT-ISRAËL, CAR L’ISLAM INTERDIT L’ALCOOL, LA DROGUE QU’IL CONSIDÈRE COMME LA MÈRE DES IGNOMINIES.

OCI-1LES DIRIGEANTS DES PAYS MEMBRES DE L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION ISLAMIQUE

QUAND CERTAINS OCCIDENTAUX DEMANDENT  DE METTRE EN PRISON LE CRIMINEL BENJAMIN NETANYAHU, IL EST INACCEPTABLE QUE LES DIRIGEANTS DES PAYS MUSULMANS NE FASSENT RIEN POUR QUE LE CRIMINEL NETANYAHU SOIT JUGÉ PAR LA C.P.I. ET QUE LE ROI SALMAN SE PERMETTE DE VOULOIR NORMALISER SES RELATIONS AVEC LES GÉNOCIDAIRES DE SES FRÈRES MUSULMANS PALESTINIENS, QUI EN PLUS VEULENT CULTIVER LA DROGUE CANNABIS INTERDITE PAR L’ISLAM SUR LA TERRE DES MUSULMANS EN PALESTINE

CF CI DESSOUS

http://www.humanite.fr/

 Benyamin Netanyahou, un criminel de guerre

Jeudi, 22 Octobre, 2015
Humanité Dimanche
... QUAND CERTAINS OCCIDENTAUX DEMANDENT  DE METTRE EN PRISON LE CRIMINEL BENJAMIN NETANYAHU, IL EST INACCEPTABLE QUE LES DIRIGEANTS DES PAYS MUSULMANS NE FASSENT RIEN POUR QUE LE CRIMINEL NETANYAHU SOIT JUGÉ PAR LA C.P.I. ET QUE LE ROI SALMAN SE PERMETTE DE VOULOIR NORMALISER SES RELATIONS AVEC LES GÉNOCIDAIRES DE SES FRÈRES MUSULMANS PALESTINIENS, QUI EN PLUS VEULENT CULTIVER LA DROGUE CANNABIS INTERDITE PAR L'ISLAM SUR LA TERRE DES MUSULMANS EN PALESTINE ...

Photo: Archives/Gali Tibbon/Pool/AFP

La chronique de Francis Wurtz, député honoraire du Parlement européen. L’Occident, en garantissant l’impunité aux incendiaires au pouvoir en Israël, porte des responsabilités écrasantes.

Le 4 novembre prochain, cela fera vingt ans que Yitzhak Rabin, alors premier ministre d’Israël, a été assassiné par un ultranationaliste israélien. Cette tragédie eut lieu dans un contexte marqué par une campagne de haine hystérique de la droite et de l’extrême droite de ce pays contre un leader coupable de s’engager dans un processus de paix avec Yasser Arafat. Depuis ce jour funeste, une génération entière de Palestiniens n’a plus connu le moindre espoir d’une paix juste, assurant la fin de l’occupation, de la colonisation, de l’humiliation sans limite. Aujourd’hui, nous sommes peut-être à l’aube d’un nouveau soulèvement populaire qui a démarré, cette fois, là où le pouvoir de Tel-Aviv s’y attendait le moins : la partie palestinienne ­ annexée ­ de Jérusalem. C’est le moment de revenir sur ce terrible tournant de 1995. D’abord, pour rappeler qu’il a toujours existé en Israël des hommes et des femmes en grand nombre qui combattent l’occupation avec courage et dignité, fût-ce au péril de leur vie. Ensuite, pour souligner la responsabilité écrasante de tous ceux qui, en Europe et en « Occident » en général, garantissent aux incendiaires au pouvoir en Israël une impunité absolue. Ce faisant, ils ne défendent pas Israël, ils protègent les héritiers des assassins de Rabin.

Qui était, en effet, durant les jours et les semaines précédant les coups de feu mortels contre le premier ministre de l’époque, à la tête des hordes d’extrémistes vociférant jusque sous les fenêtres de celui-ci et brandissant des pancartes prémonitoires, représentant Rabin dans le viseur d’un sniper ? Le chef du Likoud ­ déjà ! ­, un certain Benyamin Netanyahou L’homme à l’encontre duquel il alimenta la haine n’avait pourtant pas un profil de pacifiste. Ancien chef d’état-major de l’armée durant la guerre des Six-Jours, en 1967, il fut ministre de la Défense au moment de la première Intifada. Mais, en véritable homme d’État, il sut, avec lucidité et courage, tirer les leçons de son expérience. Lors de l’impressionnant rassemblement en faveur du processus de paix à l’issue duquel il tomba sous les balles du tueur Ygal Amir, il a tenu un discours que les parrains honteux de l’actuel gouvernement d’Israël ­ le plus réactionnaire qu’ait connu ce pays ­ gagneraient à méditer. En voici quelques phrases qui en illustrent l’actualité : « La violence s’attaque à la base de la démocratie. Elle doit être condamnée et isolée. (…) La paix a ses ennemis qui tentent de nous atteindre, pour torpiller le processus de paix. (…) Pour Israël, il n’est pas de chemin sans douleur. Mais la voie de la paix est préférable à la guerre. Je vous dis cela en tant qu’ancien soldat. (…) Je veux que ce gouvernement exploite chaque ouverture, chaque occasion de parvenir à une paix totale » (1). !

D’autres grands personnages d’Israël ont, par la suite, osé creuser ce sillon : c’est l’intérêt bien compris d’Israël d’assurer une paix juste et durable avec le peuple palestinien. Une référence en la matière reste le discours historique d’Avraham Burg, alors président de la Knesset, à l’occasion du 53e anniversaire de la création du Parlement israélien, en 2002 : « Un peuple d’occupants finit par être changé et défiguré par les tares de l’occupation », lança-t-il, sous les huées de la droite, à ses collègues en les invitant à voir en face ce qu’ils ont fait de leur pays, avant d’annoncer sa visite prochaine au Parlement palestinien à Ramallah ! (2). Dans quelques jours, lorsque les dirigeants européens et occidentaux rendront hommage à Yitzhak Rabin, rappelons-leur qu’entre la fidélité à l’héritage du premier ministre israélien de 1995 et la complaisance vis-à-vis de celui de 2015, il faut choisir ! L’impunité de Netanyahou est un crime contre la paix

https://francais.rt.com

6 sept. 2016

La visite diplomatique de Benyamin Netanyahou aux Pays-Bas, mardi 6 et mercredi 7 septembre, n’est pas du goût de tous les Néerlandais : dans une interview accordée à la chaîne NPO 1, Dries van Agt, qui a été Premier ministre de 1977 à 1982, a eu des mots peu amènes au sujet du chef du gouvernement israélien et de la politique qu’il conduit.

«L’occupation et l’expansion (d’Israël dans les territoires palestiniens), la construction de colonies, [...] cela constitue, selon le Statut de Rome – le statut sur lequel se base la Cour pénale internationale – [...] un crime de guerre», a déclaré sans ambages le Néerlandais âgé de 85 ans.

Par conséquent, l’ex-dirigeant chrétien-démocrate s’est demandé pourquoi son pays devrait accueillir un tel homme d’Etat, avant d’ajouter : «Nous devrions l’envoyer directement auprès de la Cour pénale internationale» de La Haye – aux Pays-Bas, donc –, chargée de juger les criminels de guerre du monde entier.

Un fervent défenseur de la cause palestinienne

Ce n’est pas la première fois, au cours de ces dernières années, que Dries van Agt exprime le peu de sympathie qu’il porte à l’égard de la politique israélienne. En 2012, il avait en outre provoqué une vive polémique aux Pays-Bas en affirmant que les Juifs auraient dû construire un Etat en Allemagne, plutôt qu’au Moyen-Orient.

 

 

http://dependancemontreal.ca

Le cannabis, première drogue associée aux psychoses

8 février 2014 | Isabelle Paré | Actualités en société

Point besoin de sombrer dans les drogues de synthèse ou les drogues dures pour précipiter un épisode psychotique ou des troubles mentaux chez une personne apparemment saine d’esprit. En fait, la majorité des cas de psychoses et de troubles mentaux associés à la consommation de drogue est liée au cannabis.

Tel est le portrait tracé par les spécialistes contactés par Le Devoir, dans la foulée de l’enquête publique annoncée par le coroner en chef sur le décès d’Alain Magloire, un itinérant en crise, abattu par les policiers le 6 février dernier. La vie de cet ex-chercheur en biochimie aurait basculé tard dans la vingtaine, après la consommation de drogue dans un rave.

Si aucun des experts contactés n’affirme d’emblée que la drogue peut déclencher à elle seule la maladie mentale, tous soutiennent que celle-ci offre un terreau fertile à l’apparition de troubles mentaux importants chez des individus présentant une vulnérabilité génétique.


Le cannabis associé à la psychose


« Des études longitudinales ont prouvé que la consommation de cannabis augmente le risque de schizophrénie et de psychose. Dans ces cas, le lien est lien démontré. Un jeune qui consomme de façon récréative peut développer un trouble s’il a une vulnérabilité, une prédisposition », insiste la Dre Patricia Garel, psychiatre à l’unité interne des jeunes adolescents au CHU Sainte-Justine.

Cette spécialiste s’inquiète d’ailleurs du nombre accru de jeunes reçus à l’urgence pour psychoses liées à la consommation de drogue. Et surtout, de la diminution de l’âge de ces patients.


« C’est inquiétant, car plus la consommation commence tôt, plus le risque de psychose est augmenté, et la gravité de la maladie accrue », ajoute cette médecin.

Mêmes échos au Centre hospitalier de l’Université de Montréal, où la psychiatre Amal Abdel-Baki, chef du programme des jeunes adolescents psychotiques au CHUM, traite chaque année 250 patients affectés de troubles mentaux divers. De ce nombre, le quart consomme de la marijuana.


« Ce que l’on voit le plus chez les jeunes, ce sont des psychoses induites par le cannabis, à cause de la grande prévalence de la consommation de cannabis. Les psychostimulants sont plus dommageables, mais moins utilisés », affirme cette clinicienne.

La Dre Abdel-Baki déplore la croyance populaire voulant que seules les drogues dures puissent endommager le cerveau. « Le cannabis est banalisé parce que les parents en ont eux-mêmes consommé. Cette banalisation augmente le risque de déclencher des psychoses tôt dans la vie. La légalisation, ça nous inquiète », avoue la Dre Abdel-Baki, qui observe des cas de consommation dès l’école primaire.

La majorité des psychoses et des troubles mentaux se développent entre 25 et 35 ans chez les femmes, et entre 15 et 25 ans chez les hommes. Mais de 15 à 20 % surviennent à l’âge adulte. Dans la population, l’incidence de la psychose est assez faible, de 1 à 3 %.

Départager la part jouée par les drogues dans l’apparition de troubles mentaux est très complexe, compte tenu de la constellation de facteurs qui entrent en jeu dans le déclenchement de ces maladies. Les facteurs génétiques et ceux liés à divers stresseurs sociaux majeurs — dont la drogue — s’entremêlent.


« Plusieurs maladies mentales sont exacerbées par la consommation de drogue, dont les troubles de la personnalité, les troubles anxieux et la dépression, pas seulement la psychose », ajoute le Dr François Noël, psychiatre en chef de la clinique Cormier-Lafontaine.


« Les drogues sont des stresseurs majeurs. On peut les comparer aux stresseurs sociaux, comme les guerres, qui ne rendent pas tout le monde malade, mais qui peuvent entraîner des syndromes de stress post-traumatiques graves chez plusieurs personnes », compare la Dre Abdel-Baki.



12

actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...