# PRENANT A TÉMOIN TOUS LES PEUPLES ET TOUS LES DIRIGEANTS DU MONDE, JE RAPPELLE QUE SI LE CONGRES AMÉRICAIN SOUTIENT DES DÉBATS SUR DES PAYS AUX DÉMOCRATIES MALADES, EN VUE D’Y APPORTER DES SOLUTIONS COMME SUR LE DOSSIER DE LA R. D. CONGO CI DESSOUS, JE RÉCLAME EN TOUTE LOGIQUE LA RÉCIPROQUE AFIN QU’EN MA QUALITÉ D’INITIATRICE DE LA « CONVENTION POUR LA PAIX ET LA SÉCURITÉ DU MONDE », ….

# PRENANT A TÉMOIN TOUS LES PEUPLES ET TOUS LES DIRIGEANTS DU MONDE, JE RAPPELLE QUE SI LE CONGRES AMÉRICAIN SOUTIENT DES DÉBATS SUR DES PAYS AUX DÉMOCRATIES MALADES, EN VUE D’Y APPORTER DES SOLUTIONS COMME SUR LE DOSSIER DE LA R. D. CONGO CI DESSOUS, JE RÉCLAME EN TOUTE LOGIQUE LA RÉCIPROQUE AFIN QU’EN MA QUALITÉ D’INITIATRICE DE LA « CONVENTION POUR LA PAIX ET LA SÉCURITÉ DU MONDE », INTERVENANT POSITIVEMENT SUR TOUS LES DOSSIERS CONFLICTUELS ET /OU  DE VIOLATION DES DROITS D’UN GROUPE PAR UN AUTRE GROUPE DANS LE MONDE,  AFIN DONC QUE JE PUISSE INTERVENIR DEVANT LE CONGRES AMÉRICAIN POUR RESTAURER UNE DÉMOCRATIE AUTHENTIQUE AUX USA, AFIN QUE SOIT DÉFINITIVEMENT ABROGÉE LA LOI CONTENUE DANS CONSTITUTION AMÉRICAINE  ET QUI VALIDE L’USURPATION  DU POUVOIR DU PEUPLE SOUVERAIN A CHOISIR SON CHEF D’ÉTAT PAR LES « GRANDS ÉLECTEURS« , 

THOMAS PERIELLOThomas Periello, envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs lors d’une conférence de presse le 26/02/2016 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoThomas Periello, envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs lors d’une conférence de presse le 26/02/2016 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Fred Bauma du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA), Ida Sawyer de Human Rights Watch et Tom Perriello, envoyé spécial des Etats-Unis dans la région des Grands Lacs, sont parmi ceux qui ont pris la parole en présence des quelques proches du président Joseph Kabila.

D’après Tom Malinowski, secrétaire d’État-adjoint américain pour la démocratie et les droits de l’homme cité par la Voix de l’Amérique, «il faut tirer les leçons de ce qui s’est passé au Burundi [...] Cela peut arriver en RDC, à une plus grande échelle mais je suis confiant qu’ils n’ont pas encore franchi cette ligne. La porte est encore ouverte pour le président Kabila et l’opposition pour s’entendre».

De son côté, selon la VOA, Ida Sawyer a rappelé que depuis 2015, les autorités de la RDC avaient arrêté et torturé des centaines d’activistes des droits de l’homme; sans compter des cas d’attaques des sièges des partis politique, des corps brulés puis dissimulés ou jetés dans le fleuve Congo.

NB:  IL FAUT QUE CETTE RENCONTRE AVEC LES MEMBRES DU CONGRES, SALVATRICE POUR LE PEUPLE AMÉRICAIN AIT LIEU AVANT LA  MI DÉCEMBRE 2016, AFIN QUE LA CANDIDATE MADAME HILARY CLINTON QUE LE PEUPLE SOUVERAIN A CHOISI, PUISSE AVOIR LE TEMPS DE FORMER SON GOUVERNEMENT.



Laisser un commentaire

actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...