INFORMER LES MUSULMANS QUI PRATIQUENT LE CHIISME QUE LES FONDEMENTS DES RÈGLES DU CHIISME QUI recommandent aussi que le califat revienne aux descendants en ligne directe du prophète, VIOLENT LES ENSEIGNEMENTS DU PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL; CAR LE PROPHÈTE MOUHHAMMAD PSL AVAIT DIT QU’APRÈS SA DISPARITION IL N’Y AURAIT QUE QUATRE KHALIF RASHIDUN (= BIEN GUIDÉS OU VÉRIDIQUES): ABOU BAKR AS SIDDIQ, OMAR IBN AL KHATTAB, OTHMAN IBN AFFAN, ALI IBN ABI TALIB. → ÉTANT DONNÉ QUE LE PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL AVAIT VALIDÉ LE KHALIFAT DE CES QUATRE KHALIFS QUI N’APPARTENAIENT PAS A SA DESCENDANCE EN LIGNE DIRECTE, CELA CONFIRME QUE LE PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL RECOMMANDAIT UN KHALIFAT NON PAS HERIDITAIRE, MAIS UN KHALIF CHOISI SUR LA BASE DE LA COMPÉTENCE ET CHOISI DÉMOCRATIQUEMENT. …

INFORMER LES MUSULMANS QUI PRATIQUENT LE CHIISME QUE LES FONDEMENTS DES RÈGLES DU CHIISME QUI recommandent aussi que le califat revienne aux descendants en ligne directe du prophète VIOLENT LES ENSEIGNEMENTS DU PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL; CAR LE PROPHÈTE MOUHHAMMAD PSL AVAIT DIT QU’APRÈS SA DISPARITION IL N’Y AURAIT QUE QUATRE KHALIF RASHIDUN (= BIEN GUIDÉS OU VÉRIDIQUES): ABOU BAKR AS SIDDIQ, OMAR IBN AL KHATTAB, OTHMAN IBN AFFAN, ALI IBN ABI TALIB. → ÉTANT DONNÉ QUE LE PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL  AVAIT VALIDÉ LE KHALIFAT DE CES QUATRE KHALIFS  QUI N’APPARTENAIENT PAS A SA DESCENDANCE EN LIGNE DIRECTE, CELA CONFIRME QUE LE PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL RECOMMANDAIT UN KHALIFAT NON PAS HERIDITAIRE, MAIS UN KHALIF CHOISI SUR LA BASE DE LA COMPÉTENCE ET CHOISI DÉMOCRATIQUEMENT.

N.B. PARTANT DE CETTE VÉRITÉ NOUS DISONS A TOUS CEUX QUI SUIVENT LA BRANCHE DU CHIISME QU’ILS SONT EN DEHORS DES ENSEIGNEMENTS DU PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL QUI AVAIT VALIDÉ LE KHALIFAT DES QUATRE KHALIFS RACHIDUN QUI N’APPARTENAIENT PAS A SA DESCENDANCE EN LIGNE DIRECTE. ET NOUS APPELONS TOUS CEUX QUI SUIVENT LE CHIISME A REVENIR A L’ISLAM DU PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL, ET A SE DÉTOURNER DE CE CHIISME QUI NE RESPECTE PAS LES QUATRE KHALIFS RASHIDUN DONT LE PROPHÈTE MOUHAMMAD PSL AVAIT VALIDÉ  LE KHALIFAT AU POINT DE LES APPELER « KHALIFS RASHIDUN »

www.wikipedia

KHALIF RASHIDUN

Ces Rashidun furent soit élus par une commission ou bien choisis par le prédécesseur, après la mort de Mahomet. Dans l’ordre, les quatre califes2 :

  • Abou Bakr As-Siddiq (632-634) ;
  • Omar ibn al-Khattâb (634-644) ;
  • Othmân ibn Affân, (644-656) ;
  • Ali ibn Abi Talib (656-661).

http://www.herodote.net

CHIISME

…..

Ali, époux de Fatima, l’une des filles du prophète Mahomet, est à l’origine des deux principales scissions qui ont affecté la communauté musulmane (le kharidjisme et le chiisme). En 656 après JC, il succède à Othman, le troisième calife (ou remplaçant du prophète Mahomet).

Le nouveau calife et ses partisans (en arabe, chiites ou chi’ites) prônent une grande rigueur dans la mise en pratique de l’islam et l’assimilation des populations conquises. Ils recommandent aussi que le califat revienne aux descendants en ligne directe du prophète. Ils s’opposent sur ces points aux orthodoxes ou sunnites, adeptes d’une application souple de la doctrine musulmane (la sunna).- ….



Laisser un commentaire

actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...