METTRE EN GARDE LES DIRIGEANTS DU MNLA QUI SERONT TENUS POUR PERSONNELLEMENT RESPONSABLES DES VIOLENCES ET DES MANIFESTATIONS ILLÉGALES DE LEURS MEMBRES QU’ILS MANIPULENT ET QU’ILS POUSSENT A S’EN PRENDRE AUX REPRÉSENTANTS DE L’AUTORITÉ LÉGITIME DU PAYS SOUVERAIN DÉNOMMÉ MALI. NOUS NE TOLÉRERONS PAS LE CHAOS AU MALI, ET IL EST URGENT QUE LES MEMBRES DU MNLA COMPRENNENT QU’IL N’Y AURA JAMAIS UNE DIVISION DU MALI CAR LES TEXTES DE L’UNION AFRICAINE PRÔNENT L’INTANGIBILITÉ DES FRONTIÈRES DES PAYS AFRICAINS. IL EST TEMPS QUE LES DIRIGEANTS DU MNLA DÉSARMENT ET AILLENT TRAVAILLER POUR GAGNER LEUR VIE A LA SUEUR DE LEUR FRONT, CAR « LE SÉPARATISME N’EST PAS UNE PROFESSION », LE BANDITISME N’EST PAS UNE PROFESSION. LE MNLA N’EST CONSTITUÉ QUE DE HORS LA LOI, QUI VIOLENT L’INTÉGRITÉ TERRITORIALE DU MALI ET QUI VEULENT DISPOSER D’UNE ZONE DE NON DROIT POUR FAIRE LEURS TRAFICS. DÉJÀ QUE UN DES DIRIGEANTS DU MNLA, AMBERY AG RISSA EST SOUPÇONNÉ D’AVOIR COMPLOTÉ POUR FAIRE ENLEVER DEUX JOURNALISTES FRANÇAIS EN DONNANT DES INFORMATIONS SUR LE JOUR ET L’HEURE A LAQUELLE LES DEUX JOURNALISTES DEVAIENT ETRE DANS SA MAISON, AFIN DE PERMETTRE A SES COMPLICES DE POUVOIR ENLEVER LES JOURNALISTES, DÉJÀ QUE LES DIRIGEANTS DU MNLA POUSSENT LA POPULATION DE KIDAL A MANIFESTER DANS DES ÉDIFICES PUBLICS, ET MÊME DANS LA ZONE SÉCURISÉE DE L’AÉROPORT POUR INTERDIRE AU REPRÉSENTANT DE L’ETAT MALIEN D’ACCÉDER A KIDAL! TROP, C’EST TROP! IL EST TEMPS QUE LE MALI FIXE UN ULTIMATUM DE 24H POUR EXIGER DU MNLA DE DÉPOSER LES ARMES, EN CAS DE REFUS L’ARMÉE MALIENNE AURA TOUTE LÉGITIMITÉ POUR ALLER LES DÉSARMER. A PARTIR DE DÉSORMAIS, FORCE DOIT RESTER A LA LOI, CAR LES TERGIVERSATIONS POUR UNE SIMPLE QUESTION DE SÉPARATISTES DU MNLA QUI DOIVENT DÉPOSER LES ARMES ONT SIMPLEMENT POLLUÉ LE CONTEXTE! IL EST TEMPS DE REMETTRE CHAQUE CHOSE A SA PLACE, QUE LA LOI SOIT RESPECTÉE, QUE LES REBELLES DU MNLA SOIT DÉSARMÉS UNE FOIS POUR TOUTES.

METTRE EN GARDE LES DIRIGEANTS DU MNLA QUI SERONT TENUS POUR PERSONNELLEMENT RESPONSABLES DES VIOLENCES ET DES MANIFESTATIONS ILLÉGALES DE LEURS MEMBRES QU’ILS MANIPULENT ET QU’ILS POUSSENT A S’EN PRENDRE AUX REPRÉSENTANTS DE L’AUTORITÉ LÉGITIME DU PAYS SOUVERAIN DÉNOMMÉ MALI. NOUS NE TOLÉRERONS PAS LE CHAOS AU MALI, ET IL EST URGENT QUE LES MEMBRES DU MNLA COMPRENNENT QU’IL N’Y AURA JAMAIS UNE DIVISION DU MALI CAR LES TEXTES DE L’UNION AFRICAINE PRÔNENT L’INTANGIBILITÉ DES FRONTIÈRES DES PAYS AFRICAINS. IL EST TEMPS QUE LES DIRIGEANTS DU MNLA DÉSARMENT ET AILLENT TRAVAILLER POUR GAGNER LEUR VIE A LA SUEUR DE LEUR FRONT, CAR « LE SÉPARATISME N’EST PAS UNE PROFESSION », LE BANDITISME N’EST PAS UNE PROFESSION. LE MNLA N’EST CONSTITUÉ QUE DE HORS LA LOI, QUI VIOLENT L’INTÉGRITÉ TERRITORIALE DU MALI ET QUI VEULENT DISPOSER D’UNE ZONE DE NON DROIT POUR FAIRE LEURS TRAFICS. DÉJÀ QUE UN DES DIRIGEANTS DU MNLA, AMBERY AG RISSA EST SOUPÇONNÉ D’AVOIR COMPLOTÉ POUR FAIRE ENLEVER DEUX JOURNALISTES FRANÇAIS EN DONNANT DES INFORMATIONS SUR LE JOUR ET L’HEURE A LAQUELLE  LES DEUX JOURNALISTES DEVAIENT ETRE DANS SA MAISON, AFIN DE PERMETTRE A SES COMPLICES DE POUVOIR ENLEVER LES JOURNALISTES, DÉJÀ QUE LES DIRIGEANTS DU MNLA POUSSENT LA POPULATION DE KIDAL A MANIFESTER DANS DES ÉDIFICES PUBLICS, ET MÊME DANS LA ZONE SÉCURISÉE DE L’AÉROPORT POUR INTERDIRE AU REPRÉSENTANT DE L’ETAT MALIEN D’ACCÉDER A KIDAL! TROP, C’EST TROP! IL EST TEMPS QUE LE MALI FIXE UN ULTIMATUM DE 24H POUR EXIGER DU MNLA DE DÉPOSER LES ARMES, EN CAS DE REFUS L’ARMÉE MALIENNE AURA TOUTE LÉGITIMITÉ POUR ALLER LES DÉSARMER. A PARTIR DE DÉSORMAIS, FORCE DOIT RESTER A LA LOI, CAR LES TERGIVERSATIONS POUR UNE SIMPLE QUESTION DE SÉPARATISTES DU MNLA QUI DOIVENT DÉPOSER LES ARMES ONT SIMPLEMENT POLLUÉ LE CONTEXTE! IL EST TEMPS DE REMETTRE CHAQUE CHOSE A SA PLACE, QUE LA LOI SOIT RESPECTÉE, QUE LES REBELLES DU MNLA SOIT DÉSARMÉS UNE FOIS POUR TOUTES.

Madame Ndèye Khady Ba

 



Laisser un commentaire

actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...