APPELER LE PRESIDENT JOSEPH KABILA DE LA R. D. CONGO, ET LA MONUSCO A EXIGER L’EXCLUSION DES ELECTIONS DE TOUT CANDIDAT DONT LES PARTISANS COMMETTENT UN SEUL ACTE DE VIOLENCE PENDANT LA CAMPAGNE ELECTORALE, PENDANT LE DEROULEMENT DES ELECTIONS, LORS DE LA PUBLICATIONS DES RESULTATS

Je tiens à publier ce présent article pour venir à la rescousse de la R. D. Congo, dès que j’ai appris que la campagne électorale venait d’être lancée, mais a été entachée de violences.
La R. D. Congo fait partie de mes priorités: ce pays a trop souffert et a perdu des millions de ses fils avec la déstabilisation dont il a été victime sous les mains de Paul Kagamé et son « envoyé » Laurent Kounda.
J’appelle à nouveau la C.P.I. à faire son travail et à procéder à l’arrestation de Laurent Kounda et Paul Kagamé qui sont responsables de la mort de ces millions de Congolais.
Avec cette campagne électorale qui s’annonce violente, j’appelle le Président Joseph Kabila et la MONUSCO à annoncer rapidement aux candidats engagés dans cette campagne électorale, qu’ils seront expulsés des élections s’il s’avère qu’un seul de leur partisans est responsable d’un seul acte de violence.
Madame Ndèye Khady Ba



Laisser un commentaire

actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...