DEMANDER INSTAMMENT A LA CPI D’OUVRIR LE PLUS VITE POSSIBLE UNE ENQUETE SUR LES 1.300 CIVILS DESRAMES QUI ONT ETE ASSASSINES PAR BACHAR AL ASSA: CE MEURTRIER EST UNE DANGEREUSE MENACE POUR LE PEUPLE SYRIEN, ET DOIT ETRE MIS HORS D’ETAT DE NUIRE DANS LES DELAIS LES PLUS BREFS

Je tiens à publier ce présent article afin d’appeler la CPI à ouvrir le plus vite possible une enquête sur les conditions dans lesquelles Bachar Al Assad a assassiné près de 1.300 civils syriens désarmés, et ose dire « qu’il rejette toute ingérance dans ses affaires intérieures pour échapper à la justice ».

Je rappelle à Bachar Al Assad que la commission de meurtres sur ses propres citoyens qu’il devait protéger, lui a arraché toute légitimité à la tête de la Syrie: en conséquence non seulement Bachar Al Assad sera poursuivi pour ses 1.300 assassinats sur des civils syriens désarmés, mais il sera aussi poursuivi pour occupation illégale du poste de Chef d’Etat de la Syrie.

Je demande à nouveau à tous les pays membres de l’ONU, d’exprimer publiquement qu’il ne reconnaisse plus Bachar Al Assad comme Chef d’Etat légitime de la Syrie à cause des meurtres qu’il a ignoblement commis sur des êtres humains désarmés. Cet homme est véritablement un monstre; car un être humain  peut-on oser tuer un autre être humain: seul un meurtrier qui a perdu toute humanité est capable de tuer son prochain de sang froid, uniquement pour continuer à jouir des prérogatives du pouvoir. En effet Bachar Al assad a prouvé qu’il n’a aucune rentabilité pour le peuple syrien: il n’a rien fait pour développer la Syrie, réduire le nombre de chômeurs, augmenter le niveau de vie des Syriens, et défendre l’intégrité territoriale de la Syrie en exigeant du « faux-Etat Israël » la restitution du plateau du Golan  qu’il a obtenu par les crimes de vols à main armée. Pourquoi donc un Bachar Al Assad inutile pour les Syriens resterait-il à la tête de la Syrie, d’autant plus que non seulement il est inutile pour le développement de la Syrie, mais aussi qu’il est une menace réelle pour la sécurité des Syriens pour avoir assassiné devant tous les citoyens du monde près  de 1.300 civils syriens désarmés en utilisant des armes lourdes et des hélicoptères d’attaques.

Il n’est pas question de à tolérer qu’une telle menace continue à peser sur le peuple syrien: j’appelle, les pays membres permanets  du Conseil de sécurité de l’ONU à accepter d’assumer leurs résponsabilités de protéger le peuple syrien du meurtrier Bachar Al Assad, et j’appelle la CPI à assumer ses responbilités pour arrêter et juger le meurtiers Bachar Al Assad pour les 1.300 civils syriens désarmés qu’il a assassinés. Justice doit être rendue à ces personnes victimes de la folie meurtière de Bachar Al Assad.

Madame Ndèye Khady Ba 



Laisser un commentaire

actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...