EXHORTER L’UNION AFRICAINE ET LA SADC A SE CONFORMER AUX LOIS UNIVERSELLES SUR LE DOSSIER MALGACHE ET A NE PAS LEGITIMER LE POUVOIR ILLEGITIME DU DISK JOCKEY ANDREI RAJOELINA CF LE COUP D’ETAT QUI LUI A PERMIS DE PRENDRE LA PLACE DU PRESIDENT MARC RAVALOMANANA QUI AVAIT ETE ELU EN TOUTE LEGITIMITE PAR SON PEUPLE.

Je tiens à publier ce présent article afin d’appeler l’Union Africaine et la SADC à se conformer strictement au droit sur le dossier malgache. Il n’est pas question que le Disk Jockey Andrei Rajoelina parvienne à ses fins par l’usure: en obligeant la SADC et l’Union Africaine à l’accepter et / ou à accepter ses plans illégitimes (toute initiative d’une autorité illégitime et conséquemment illégitime) de sortie de crise (crise qu’il a lui-même provoquée): il lui suffit de restituer le pouvoir au Président légitime pour que la crise prenne fin.

Le monde avait assisté avec stupéfaction à la prise de pouvoir d’un Disk Jockey dénommé Andrei Rajoelina: cet homme assoiffé de pouvoir avait osé prendre le pouvoir du Président Marc Ravalomanana qui avait été élu par son peuple à travers des élections libres.

Heureusement que tous les pays du monde ont répondu à mon appel pour que force reste à la loi: aucun pays du monde n’a accepté de reconnaître le Disk Jockey comme Président de Madagascar, parce qu’en vérité il n’est pas le Président de Madagascar élu par son peuple.

Depuis lors le Disk Jockey Andrei Rajoelina pensait pouvoir obtenir la légitimité en se maintenant au pouvoir avec le temps, malgré le refus de tous les pays du monde de le reconnaître; grossière erreur car nous serons présents pour rappeler à chaque pays du monde qu’il n’est pas question que  »l’illégal devienne légal », et donc il n’est pas question que le monde accepte que le choix du peuple malgache soit bafoué par un Disk Jockey arriviste.

Nous les jeunes africains sommes très exigeants sur le choix de nos Dirigeants, et nous n’accepterons jamais qu’un Disk Jockey soit le premier magistrat, le Chef d’Etat d’un seul pays africain.

Non seulement le fait qu’il soit Disk Jockey le rend indigne d’assumer les graves charges de Chef d’Etat, mais surtout le coup de force qu’il a organisé pour s’emparer du siège légitime de Marc Ravalomanana, rend son pouvoir illégitime.

La solution pour le règlement de la crise malgache est: le départ du Disk Jockey Andrei Rajoelina, et la restitution du pouvoir qu’il a volé à son propriétaire légal Marc Ravalomanana à qui le peuple malgache avait confié le pouvoir à travers des élections libres 

Madame Ndèye Khady Ba



Laisser un commentaire

actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...