Inviter les citoyens du monde à constater les censures injustes et injustifiées qui s’affichent dans « baunblogfr »; j’ai décidé de suspendre toute publication tant que les raisons de ces censures ne me seront pas communiquées.

Je tiens à inviter les citoyens du monde qui suivent mon travail à constater les censures qui s’affichent dans « baunblogfr », et qui ne sont suivies d’aucune note justificative.

Je soupçonne les politiciens occidentaux de faire pression sur les administrateurs de « unblog.fr » afin que mes publications ne soient plus soumises à l’appréciation des citoyens du monde.

Pourtant tous mes articles présentent des critiques objectives et des solutions de remplacement pour chaque cas que je conteste.

Je souhaite que les raisons de ces « vous n’êtes pas autorisé à afficher cette page » soient clairement explicitées dans « baunblogfr », afin que les citoyens du monde qui suivent mon travail, puissent se rendre compte que « les politiciens occidentaux dont je critiquent avec raison certaines des actions, veulent m’empêcher de montrer au monde les tares de leurs politiques, et les nouvelles méthodes que je préconisent pour les mettre hors d’état de nuire en permettant l’application de ma D.C.P.I.

Je termine en faisant quand même cet appel au Président Barack Obama et au Président Mahmoud Amedinejad:

Je veux solenellement inviter le Président Barack Obama et le Président Mahmoud Amedinejad à une rencontre directe en vue d’engager un dialogue constructif, sincère et dans le respect réciproque: c’est par cette voie que se fera l’apaisement. Je rappelle que les USA et l’ex URSS ont eu pendant des décennies des périodes d’incompréhension et de tensions, mais à force de dialogue, ces deux pays ont réussi dépasser leurs « rivalités de grandes puissances » au profit de la paix; et aujourd’hui tout le monde s’en réjouit.

J’invite donc le Président Barack Obama et le Président Mahmoud Amedinejad à faire des efforts au nom de la paix et la sécurité dans monde, pour avoir une rencontre directe le plus vite possible, car ces communications à distance, ces menaces de sanctions sont simplement contreproductives. Dans un échange direct entre les Présidents Mahmoud Amedinejad et le Président Barack Obama, il est impossible qu’une issue satisfaisante pour les deux parties ne soit trouvée; car tous les deux veulent la paix et la sécurité, même s’ils ont une façon différente de la prôner. Je souhaite donc bonne chance à ce dialogue que tous, je le sais veulent, sans oser l’exprimer. Dans le respect de l’unité des Musulmans, dans le respect de l’unité des pays du Groupe Régional de l’Orient, dans le respect de l’application des lois, les pays occidentaux ne trouveront que des partenaires disponibles.

Madame Ndèye Khady Ba.



Présentation aux citoyens du monde de ma lettre du 24 Mars 201O faxée au Secrétaire Général de l’O.N.U.

Je tiens à mettre dans « baunblogfr » cette présente lettre faxée au S. G. de l’O.N.U. afin que les citoyens du monde qui suivent mon travail puissent en prendre connaissance.

sanstitrenumrisation7.jpg

A bientôt pour plus d’informations sur le même sujet.

Madame Ndèye Khady Ba 



Rappeler à nouveau au Quartet qu’un dossier pénal ne peut être négociable, mais se traite uniquement dans le cadre judiciaire: étant donné que ce sont des crimes qui sont à l’origine du problème palestinien seule la justice est habilitée à traiter ce dossier

Je tiens à mettre dans « baunblogfr » cet article que j’adresse au Quartet afin de leur rappeler pour la énième fois que le dossier palestinien, causé par des crimes commis sur le peuple palestinien, ne peut trouver solution que dans le cadre juridique avec des sanctions pour les responsables de tous ces crimes de vols de terres  et de massacres perpétrés sur le peuple palestinien, syrien et libanais depuis 1948. Le dossier palestinien est non négociable, car la loi ne négocie pas avec ceux qui ont commis des crimes, mais leur impose ses sanctions.

Voilà plus de soixante et deux annés que des crimes sont commis en Palestine,  Syrie et liban, et il n’est plus  possible que les pays européens, chefs de fil de la Défense des Droits de l’Homme se contentent de condamner les terres volées aux Palestiniens, Syriens et Libanais par les Dirigeants du »faux-Etat Israël » en gardant un silence gêné sur les massacres perpétrés par ceux qui ont fini par penser qu’ils sont  une exception devant la loi, et que la commission de crimes par eux sur quiconque est normale et que la loi ne les sanctionnera pas. Erreur! Monumentale erreur, car nous les citoyens du monde opposons un « non possumus » catégorique, et refsusons de nous faire les complices de crimes dans le monde en gardant le silence devant des actes que la loi condamne sans ambages, ni circonloutions.

J’exhorte tous les pays du monde à bannir l’euphémisme par lequel ils décrivent l’acte de vols de terres que les Dirigeants du « faux-Etat Israël » commettent depuis 1948 en Palestine, Syrie et Liban. Les occidentaux utilisent le verbe « coloniser » pour parler des terres légitimes des Palestiniens, Syriens et Libanais (où  vivaient leurs ancêtres depuis des centaines d’années), et que (les terres)  les Juifs immigrants illégaux venus d’Europe, ex URSS, USA, Ethiopie (leur terre natale où vivaient leur ancêtres depuis des centaines d’années) leur (aux Palestiniens, Syriens et Libanais) ont volées. Il est temps que les Occidentaux acceptent de replacer le dossier palestinien dans son véritable contexte(partir des faits  tels qu’ils se sont déroulés de 1909 en passant par  1948 à 2010), et que le double langage, ou les propos équivoques soient bannis du dossier palestinien afin que tous puissent y voir clair et prennent position.

D’après le « Larousse », voler signifie prendre, s’approprier quelque chose  qui est le bien d’autrui par la ruse.

En 1948 les  Occidentaux se sont appropriés par la ruse (et la force) des terres des Palestiniens, et y ont permis l’installation illégale (sans l’autorisation des propriétaires légaux de ces terres que sont les Palestiniens) d’immigrants Juifs venant d’Europe et d’ex URSS. Donc devant la justice l’acte de vol a bien été commis en Palestine pour obtenir les terres ont sont installées les Juifs immigranst illégaux.

Les arguments selon lesquels un certain chef palestinien aurait vendu des terres aux immigranst illégaux juifs sont réfutés par le fait que seul un reférendum permettant au peuple palestinien (à qui appartiennent ces terres) de se prononcer sur leur (la vente de ces terres) vente aurait permis de rendre légale une telle opération commerciale.

Voulant légitimer « ce droit d’user, de jouir et de disposer de ces terres (volées aux Palestiniens) d’une manière exclusive et absolue sous les seules restrictions étabiles par la loi », les politiciens de certains pays membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. ont voter une résolution en ce sens. Mais comme je l’ai affirmé au Procureur de la Cour Pénale Internationale dans ma lettre du 07 Septembre 2009, « l’association de crimes à ces phrases créant « Israël » rend impossible son élevation au rang de résolution. Il n’est pas possible de légitimer « Israël » comme Etat, car sa création s’est faite sur des crimes de vols.

J’appelle donc tous les pays du monde à adopter un langage uniformisé et conforme au droit sur le dossier palestinien afin que sa résolution se fasse dans son seul cadre valide.

J’appelle surtout les membres du Fatah à consuler les ouvrages de droit afin de se fixer sur l’acte de vol; ils ne doivent plus prendre comme parole d’Evangile la décision des politiciens occidentaux.

A bientôt pour plus d’informations sur le même sujet. 



Rappeler au juriste Barack Obama que concernant les crimes commis en Palestine, Syrie et Liban par les Dirigeants politiques et militaires du « faux-Etat Israël », il est impossible que le « soutien des USA aux « faux-Etat Israël » empêche la justice de juger et de sanctionner leurs crimes.

Je tiens à mettre dans « baunblogfr » ce présent  article afin que les citoyens du monde puissent eux-mêmes apprécier les propos des Dirigeants américains qui apportent un soutien inébranlable au « faux-Etat Israël », alors que leurs Dirigeants ont commis des crimes patents en Syrie, Liban et Palestine. Si les USA ferment les yeux sur les crimes des Dirigeants du « faux-Etat Israël », en évoquant leur soutien, ils ne peuvent empêcher la loi de s’appliquer sur les criminels du « faux-Etat Israël ». Aussi je rappelle au juriste Barack Obama que la loi est formelle : « aucun argument politique ne peut empêcher la loi de s’appliquer sur des personnes qui ont commis des crimes ». Devant la loi le soutien des USA aux Dirigeants du « faux-Etat Israël » est vide de contenu et n’a aucun poids juridique: ces propos équivoques n’ont aucune signification juridique. Et nous ne nous laisserons plus distraire par ce genre de déclaration. Si je prends la peine d’en parler dans cet article c’est uniquement pour éclairer les citoyens du monde qui suivent mon travail.

Je joins à cet article ces trois pages que constituent les lettres que j’ai faxées au S. G. de l’O.N.U., afin que les citoyens du monde qui suivent mon travail puissent en prendre connaissance.

Lettre faxée au S.G. de l’O.N.U. le 10 Mars 2010

sanstitrenumrisation03.jpg

Lettre faxée au S.G. de l’O.N.U. le 16 Mars 2010:

sanstitrenumrisation04.jpg

sanstitrenumrisation022.jpg

A bientôt pour plus d’informations sur le même sujet.

Madame Ndèye Khady Ba



Inviter les citoyens du monde à un intérressant exercice: 1. suivre attentivement le Vice-président Joe Bidden en tournée en Orient, 2. souligner ses propos qui ne sont pas conformes aux lois universelles, 3.opposer son « non possumus, 4. et restituer ses propos conformément aux lois universelles

Je tiens à mettre dans « baunblogfr » cet intérressant exercice afin que les citoyens du monde qui suivent mon travail puissent eux- mêmes indiquer quel devrait être le langage d’un vrai légaliste sur le dossier palestinien . Je profite de la tournée du Vice-Président Joe Bidden en Orient pour permettre à tous les citoyens du monde de voir par eux-mêmes comment les ruses politiciennes sont capables de détourner le vrai problème qui est de restaurer la légalité en Palestine et de protéger les Palestiniens qui sont persécutés depuis plus d’un demi-siècle, par les criminels du « faux-Etat Israël »; comment ces ruses de politiciens sont capable de transformer les bourreaus du « faux-Etat Israël » en victimes à protéger.

Nous les citoyens du monde sommes désormais présents pour opposer un « non possumus » catégorique aux politiciens qui pervertissent nos lois et menacent nos sociétés d’instabilités car les victimes de crimes impunis finissent toujours par prendre les armes pour se faire justice eux-mêmes.

1. Nous avons noté que le Vice-Président Joe Bidden a affirmé la « détermination des USA à potéger le « faux-Etat Israël »  que les lois universelles ont clairement idenfié de par son mode opératoire comme une organisation crimienelle (crimes de vols de terres, d’expulsion et de massacres de leurs propriétaires légitimes pour s’approprier leurs terres).

2. Alors que nous avons tous noté que voilà plus d’un demi siècle que le « faux-Etat Israël » menace toutes les régions en Orient, y vole des terres, expulse et massacres les propriétaires de ces terres, je suis profondément indignée d’entendre Monsieur Joe Bidden ruser en « oubliant » de tenir un langage de vérité aux Dirigeants du « faux-Etat Israël » pour leur dire d’accepter de se livrer à la loi pour tous leurs crimes dans ces régions depuis plus d’un demi-siècle. Ces propos du Vice Président Joe Bidden sur la protection des criminels du « faux-Etat Israël » qui doivent être impérativement livrés à la loi, ne sont pas conformes aux lois universelles. Car ce sont plutôt aux Palestiniens, Syriens et Libanais victimes des criminels du « faux-Etat Israël » que Monsieur Joe Bidden aurait dû apporté l’assurance des USA à les protéger contre les criminels du « faux-Etat Israël ». Je demande solennellement au Vice Président Joe Bidden quelle appréciation fait-il des massacres perpétrés en Palestine, Syrie et Liban depuis plus d’un demi-siècle? Quelle appréciation le Vice président Joe Bidden fait-il du carnage des vingt deux jours de Gaza par le « faux-Etat Israël » entre Décembre 2008 et Janvier 2009? Comment cela se fait-il que la première puissance du monde que sont les USA n’aient pas levé le petit doigt pour protéger les Palestiniens, et saisir la justice pour ces crimes de guerre? Comment se fait-il que la première puissance du monde que sont les USA n’aient pas eu la détermination de saisir les conclusions du « Rapport Goldstone sur la guerre de Gaza » pour les liver à la Cour Pénale Interanationale?

Nous les citoyens du monde ne pouvons laisser passer un tel discours qui affiche un mépris total pour tous les martyrs palestiniens, syriens et libanais tombés sous le feu des criminels du « faux-Etat Israël » depuis plus d’un demi-siècle.

3. Non possumus, Monsieur le Vice-Président Joe Bidden: nous ne pouvons vous laisser tenir un tel discours qui légitime les crimes du « faux-Etat Israël ». Du reste personne ne menace les immigrants illégaux du  »faux-Etat Istaël »; notre plan de sortie de crise en Palestine le prouve aisément car il y s’agit d’appliquer la loi, d’arrêter les criminels qui dirigent le « faux-Etat Israël » et de les faire juger, et de rapatrier les immigrants illégaux installés dans le « faux-Etat Israël » vers leurs pays d’origine: en Europe, ex URSS, Ethipie et USA.

Du reste comment quelqu’un qui vient comme une tièrce partie pour amener la paix peut-il tenir un discours aussi inattendu? Il est clair que l’avenir me donnera raison. Nous constaterons qu’il n’y aura  de paix en Palestine, Syrie et Liban tant que la loi n’y sera pas appliquée pour régler ce dossier qui relève seul du pénal; nous constaterons avec le temps qu’il n’y aura pas de paix dans ces régions tant que les criminels du « faux-Etat Israël » resteront impunis.

4. Restituons le discours adréssé aux Dirigeanst du « faux-Etat Israël » par Vice- Président Joe Biden conformément aux lois universelles : Messieurs les autorités qui dirigez cette entité illégale que nous avons commis l’erreur de créer, il arrive un moment où il n’est plus possible de se voiler la face, ou de se faufiler derrière des ruses politiciennes pour vous maintenir la tête hors de l’eau! Nous vous avons soutenu envers et contre tous et particulièrement contre les lois universelles; nous avons même perdu toute crédibilité auprès des citoyens de notre pays et auprès des citoyens du monde qui aspirent tous à un monde de paix parce que de justice. Il est impossible pour l’entité illégale dénommée Israël de continuer à faire de nous les ennemis déclarés du droit; nous sommes devenus aux yeux des légalistes des Dirigeants malfaisants, et tout cela pour vous protéger malgré vos crimes! Mais pouvons-nous dormir la conscience tranquille avec tous voc crimes en Palestine, Syrie et Liban? Pouvons nous rester imperturbable avec votre carnage de vingt deux jours à Gaza, entre Décembre 2008 et Janvier 2009? Assurément non! Les Palestiniens, les Syriens et les Libanais sont aussi des êtres humains comme vous (messieurs les immigrants qui en vérité êtes venus vous installer sur ces terres par des voies illégales, en violant toutes les lois et en commettant des crimes inouïs) et moi! Des êtres humains que les citoyens du monde ont pris la ferme résolutions de protéger de vos crimes! Pouvons-nous, nous simples politiciens nous opposer à la vague déferlante de tous les citoyens du monde affamés de justice et qui crient désormais: »Nous exigeons l’application des lois universelles sur le dossier palestinien et la sanction des criminels du « faux-Etat Israël »? Assurément non! Aussi du haut de cette tribune je dis au peuple palestinien: »Mea culpa. Nous avons commis des erreurs criminels pendant plus d’un demi-siècle, en créant d’abord le « faux-Etat Israël » sur des crimes commis sur vous, et en soutenant les Dirigeants du »faux-Etat Israël » malgré tous les crimes abominables qu’ils ont perpétrés sur vous. Honte à nous la race des politiciens qui avons permis de telles abominations. Aujourd’hui les citoyens du monde ont pris le flambeau pour le règne de la justice dans le monde et nous ne sommes pas fiers de nos erreurs. Aussi nous avons décidé de soutenir la « Déclaration de l’indépendance de la Palestine sur toutes ses terres légitimes » telle que l’a conçue  l’initiatrice de la « Convention pour la Paix et la Sécurité du monde », Madame Ndèye Khady Ba.

Voilà le discours véridique que nous attendons du Vice-Président Joe Bidden.

Les USA doivent accepter de regarder la réalité en face, et laisser les lois universelles s’appliquer sur le dossier palestinien: aucun plan de sortie de crise n’arrivera jamais à régler le problème palestinien. En effet reconnaître le « faux-Etat Israël » sur un seul millimètre carré revient à légitimer les crimes qui lui ontpermis d’obtenir ce seul millimètre carré. C’est ce terrible danger  que les membres du Fatah n’ont pas encore réussi à saisir pleinement; si le « faux-Etat Israël » a annoncé encore hier le vols de nouvelles terres pour y contruire de nouveaux logements c’est parce précisément et surtout les Dirigeants palestiniens du Fatah ont accepté de reconnaître le « faux-Etat Israël » sur 1967, et donc en toute logique ils légitiment les crimes qui ont permis au « faux-Etat Israël » d’obtenir les terres de 1967. Dans l’esprit pervers des Dirigeanst du « faux-Etat Israël », si les Dirigeanst palestiniens du Fatah ont si peu de considération pour leurs terres volées jusqu’en 1967, s’ils ont si peu de considération pour les Palestiniens expulsés et massacrés jusqu’en 1967, il est logique que leur mode opératoire ne change pas pour l’avenir.

Les membres du Fatah doivent être conséquents avec eux-mêmes et choisir entre appliquer la loi et ne pas reconnaître le « faux-Etat Israël sur un seul millimètre carré, ou bien reconnaître le « faux-Etat Israël » sur l’année qu’ils veulent, et donc ne plus se plaindre des crimes de vols et de massacres du « faux-Etat Israël » sur eux. S’il est impossible pour les membres du Fatah de faire un choix aussi simple, je leur demande de démissionner collectivement et de me laisser gérer le dossier palestinien. Je gérerai ce dossier conformémen au droit, même les Dirigeants politiques et militaires du « faux-Etat Israël » qui ont perpétrés tous les crimes répertoriés en Palestine, Syrie et Liban traités conformément au droit: ils seront arrêtés et livrés à la justice sans violation aucune de leurs droits en tant que prisonniers.

Les immigrants illégaux qui peuplent le « faux-Etat Israël » qui sont innocents de crimes, et n’ont commis que l’erreur de venir loger sur ces terres volées par leurs Dirigeants seront simplement rapatriés dans leur pays d’origine (Europe, ou ex URSS, ou Ethiopie, ou USA): bien entendu ils obtiendront tous des indemnisations aventageuses qui leur permettront de refaire leur vie dans des conditions meilleures que dans le « faux-Etat Israël ». Les pays occidentaux qui ont créé le « faux-Etat Israël » ont l’obligation légale d’assurer les indemnisations de ces immigrants illégaux.

L’O.N.U. s’occupera ainsi d’organiser les rapatriements des immigrants illégaux dans leurs pays d’origine, ainsi que du retour des Palestiniens, Syriens et Libanais que les Dirigeants du « faux-Etat Israël » avaient commis l’erreur criminelle d’xpulser.

Concernant l’armement du « faux-Etat Israël » il sera réquisitionné par l’O.N.U. pour ses OMP dans le monde.

Encore une fois j’exhorte les Dirigeanst du Fatah à me donner carte blanche sur le dossier palestinien; je suis incapable de décevoir ceux qui croient en la loi.

De même je demande aux politiciens occidentaux qui ont créé le « faux-Etat Israël » et l’ont soutenu à ce jour de me faire confiance et de me laisser gérer le dossier palestinien; car tout sera fait conformément aux lois universelles.

A bientôt pour plus d’informations sur le même sujet.

Madame Ndèye Khady Ba.

 



Appel adréssé au Président Barack Obama afin qu’il rompe avec les anciennes pratiques injustes des USA dans le monde et qui ont mis en danger le peuple américain, et à me rejoindre pour travailler main dans la main avec moi pour changer le monde dans la paix: car par l’application de la loi nous avons une garantie de sécurité pour tous.

Je tiens à mettre dans « baunblogfr » cet appel que j’adresse au Président Barack Obama qui actuellement est l’homme le plus puissant du monde, afin que les citoyens du monde qui suivent mon travail jugent par eux-mêmes que je suis disposée à travailler avec toute personne qui oeuvre pour le règne de la justice dans le monde par l’application des lois dans les rapports sociaux nationaux et / ou internationaux.

Je veux dire au Président Barack Obama qu’il est encore temps pour lui de rectifier le tir; son « yes we can » doit s’étendre au monde et précisément en sécursant l’humanité par l’application sans concession des lois.

J’invite le Président Barack Obama à entrer dans l’Histoire, comme non seulement le premier Président américain ayant de origines africaines, mais surtout comme le premier Président qui saisit l’opportunité de son mandat pour s’investir dans des initiatives fécondes: initiatives salvatrices, productives et dispersant donc partout dans le monde les graines de paix qui est mère de toute vie.

Comment? Accordez-moi, Excellence, l’honneur d’écouter mes conseils; je suis disposée à être la Conseillère Spéciale de l’homme le plus puissant du monde et ceci gratuitement. Vous pouvez me consulter sur tout sujet relatif à la gestion des affaires du monde.

Sur le dossier palestinien, je rapelle au Président Barack Obama que ce dossier est pénal: seul le judiciaire donnera une solution à la crise palestinienne, en apportant par là même la sécurité dans le monde, et au peuple américain.

Il n’est pas sain de donner de faux espoir aux Palestiniens en leur envoyant des émissaires, alors que le contenu du message de ces émissaires est vide: les USA doivent avoir le courage de camper le dossier palestinien dans son seul cadre valide et légal qui est le domaine judiciaire.

Concernant les Dirigeants palestiniens membres du Fatah, je suis heureuse de leur rappeler que le mandat de Mahmoud Abbas ayant expiré depuis plusiers mois, il n’a plus aucune légitimité pour agir ou parler au nom du peuple palestinien. Ainsi l’autorisation de  négocier avec le « faux-Etat Israël » que ces messieurs du Conseil Exécutif du fatah ont accordé à Mahmoud Abbas n’a donc aucune signification juridique.

J’invite le peuple palestinien à constater le manque de courage politique des membres du Fatah, et leur échec patent sur le dossier palestinien: quelle initiative ces messieurs du Fatah ont-ils réussi depuis le début de la crise palestinienne? Aucune! Ces messieurs du Fatah ont-ils saisi la justice pour les crimes de vols de terres, d’expulsion et de massacres que le « faux-Etat Israël » commet depuis plus d’un demi siècle sur le peuple palestinien? Nullement! Pourquoi donc ces messieus du Fatah se battent-ils pour empêcher la déclaration de l’inépendance de la Palestine sur toute ses terres légitimes comme  je l’ai annoncé? Voilà une question à laquelle je serai heureus d’avoir la réponse du Fatah. Pourquoi, alors que le « faux-Etat israël » se bat pour empêcher la proclamation d’un Etat palestinien, pourquoi est-ce les membres du Fatah n’adoptent-ils pas la même logique, et en ayant la certitude d’être soutenus par les lois universelles?

La légéreté du Fatah est inacceptable. J’invite ses membres à se focaliser sur réconcilliation interpalestinienne sous l’égide du Roi Abdallah Ben Abdel Aziz Ibn Saoud et le Président Mahmoud Amédinejad, et à me laisser gérer le dossier palestinien dans son seul cadre valable: les lois universelles.

A bientôt pour plus d’information sur le même sujet.

Madame Ndèye Khady Ba



Appel adréssé aux Dirigeants du « faux-Etat Israël »afin qu’ils renoncent à leurs prétentions délirantes sur la Palestine, le Liban et la Syrie, car les arguments des lois universelles et de la science sont inhéxorablement présents pour prouver l’illégalité de leurs ambitions irresponsables et criminelles

Je tiens à mettre dans « baunblogfr » cet appel solennel que j’adresse aux Dirigeants du « faux-Etat Israël » afin qu’ils acceptent de se conformer à la loi; car aucun de leurs arguments sur les prétendues possessions bibliques de leurs ancêtres sur la Palestine, la Syrie et le Liban ne tient ni devant les lois universelles, ni devant la science.

Dans texte de la « Déclaration de l’indépendance de la Palestine », nous faisons aussi l’historique de la déclaration de l’indépendance du « faux-Etat Israël »; David Ben Gourion et les siens ont commis la monumentale erreur d’écrire qu’ils déclarent leur indépendance dans la Palestine;  et ceci sans l’autorisation de ceux à qui appartient la Palestine. Devant la loi il est impossible de déclarer sa possession sur la possession d’une autre personne sans son autorisation clairement certifiée  et authentifiée devant la loi: il aurait fallu une autorisation du peuple palestinien obtenu à la suite d’un referandum pour permettre la création d’un Etat dénommé Israël dans la Palestine, pour que la loi considère qu’un Etat dénommé Israël a été dûment créé et conformément aux lois universelles. Or tel n’a pas été le cas: des crimes de vols de terre et d’expulsion et de massacres de leurs propriétaires légitimes ont été commis en Palestine par les politiciens occidentaux et les Dirigeants du « faux-Etat Israël » pour asseoir leur entité illégale, qui a été classée par les lois universelles comme une organisation criminelle de par son modus operandi: (les crimes de vols de terre et d’expulsion et de massacres de leurs propriétaires légitimes pour s’emparer de leurs terres sont érigés en règles par les Dirigeants du « faux-Etat Israël » pour asseoir leur Etat illégitime et imposer au monde  une organisation criminelle comme un prétendu Etat).

La loi est donc formelle:

1+ de par sa création sans l’autorisation authentique et par referandum du peuple palestinien, le statut de l’entité dénommée Israël est illégal.

2+ de par son modus operandi qui consiste à expulser et à massacrer les propriétaires légitimes des terres en Palestine, en Syrie et au Liban, pour ensuite s’emparer de leurs terres, les lois universelles classent « organisation criminelle » l’entité dénommée Israël.

En conséquence tous les Dirigeants politiques et militaires qui ont eu à diriger cette entité illégitime doivent être recherchés par la loi, arrêtés et jugés pour les crimes de vols de terres, d’expulsion et de massacres de leurs propriétaires légitimes en Palestine, Syrie et Liban, qu’ils ont eus à commettre ou à faire commettre à leurs subalternes. De même des poursuites judiciaires doivent être engagés contre les politiciens occidentaux qui ont eu à user de leur influence et / ou du statut de membre permanent du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. de leur pays pour empêcher la loi de s’appliquer sur les Dirigeants du « faux-Etat Israël ». Faire obstruction à l’application de la loi quel que ce soit le moyen utilisé (pour ce cas précis: des manoeuvres politiciennes et / ou usage du droit de veto de son pays au Conseil de Sécurité de l’O.N.U.) est un grave délit; c’est utiliser ses prérogatives à mauvais escients: pour permettre et protéger des crimes.

Concernant les délires que les Dirigeants du « faux-Etat Israël », certains de leurs rabbins et certains juifs malhonnêtes, appuient sur la Bible, nous disons ceci:

Si certaines personnes qui habitent dans le « faux-Etat Israël » soutiennent que la Palestine, la Syrie, le Liban appartiennent à leurs ancêtres selon la Bible, la loi leur demande d’apporter les preuves des arguments qu’ils avancent:

1+ montrer au monde le lieu où se trouvent les tombeaux de cet ou ces ancêtres dont ils se prétendent les héritiers.

2+ apporter les preuves ADN du lien qui lie ces ancêtres (après avoir satisfait le 1+: et montrer la tombe de cet ou ces ancêtres) aux personnes qui prétendent que leurs ancêtres sont les propriétaires des ces régions (Palestine, Syrie, Liban). Bien entendu les experts prendront le soin de faire la datation de ces ossements humains afin de fixer l’âge de cet ou ces ancêtres grâce au carbone 14.

Aussi bien les lois universelles que la science sont donc présents pour certifier que les immigrants illégaux installés dans le « faux-Etat Israël » sont non seulement des imposteurs mais aussi des criminels qui doivent être stoppés net pour la sécurité du monde.

Il est évident que si les immingrants illégaux qui prétendent que les terres de la Palestine, Syrie et Liban appartiennent à leurs ancêtres, n’ apportent pas  les preuves ADN qui les lient leurs ancêtres entérrés dans ces régions, des poursuites judiciaires seront engagés contre eux pour faux et usage de faux, escroquerie et falsification des faits pour s’approprier le bien d’autrui (en l’occurence les terres en Palestine, Syrie et Liban).

Le processus est simple: a. lancer des mandats d’arrêts pour les Dirigeanst militaires et politiques du « faux-Etat Israël » qui ont eu à diriger cette entité illégale, les arrêter et les livrer à la justice. b. indemniser aventageusement (par les pays occidentaux qui ont permis la création de cette entité illégitime) les immigrants illégaux installés dans le « faux-Etat Israël » et organiser le retour dans leurs pays d’origine respectivement. Les indemnisations aventageuses les inciteront à rentrer dans leur pays d’origine où ils auront des conditions de vie meilleure que celle qu’ils avaient dans le « faux-Etat Israël »: le pays d’origine d’où est venu le premier immigrant qui s’est installé dans le « faux-Etat Israël »est strictement respecté par la première ou la deuxième ou la troisième ou la énième génération. c.une fois tous les immigrants illégaux retournés par l’O.N.U. dans leurs pays d’origine respectivement, le retour des Palestiniens, Syriens et Libanais qui avaient été expulsés par les criminels du « faux-Etat Israël » s’effectue toujours organisé par l’O.N.U.

Telle est la loi qui régularise et sécurise les rapports sociaux entre les être humains: la loi installe le régne de l’ordre, protège les victime de crimes et sanctionne les criminels

A bientôt pour plus d’informations sur le même sujet.

Madame Ndèye Khady Ba.



Présenter au citoyens du monde la lettre envoyée à la Cour Pénale Internationale pour exiger que le dossier palestinien soit traité dans son seul cadre légal qui est le judiciaire: le problème palestinien est né à partir de crimes, il est logique que seul le judiciaire soit abilité à gérer ce dossier.

Je tiens à mettre dans « baunblogfr » la lettre que je joins à ce présent article, afin que les citoyens du monde qui suivent mon travail, déterminent par eux-même si le dossier palestinien relève du judiciaire, ou du politique comme ces prétendues négociations de paix que les politiciens au sein du Quartet  brandissent pour nous faire perdre du temps; car ce n’est que manoeuvre dilatoire: leurs initiatives politiques en ce sens le prouvent depuis des décennies.

sanstitrenumrisation01.jpg

A bientôt pour plus d’informations sur le même sujet.

Madame Ndèye Khady ba



Appel adréssé au Quartet afin qu’ils soient réalistes en se conformant strictement à la loi sur le réglement du dossier palestinien: aucun processus politique (soit disant de paix) ne peut résoudre le problème palestinien car il relève du judiciaire (pénal: né suite à des crimes commis par le « faux-Etat Israël » sur la Palestine et son peuple)

Je tiens à mettre dans « baunblogfr » cet appel que j’adresse au quartet afin qu’ils se décident à être responsables et donc réalistes en se conformant à la loi dans le réglement du dossier palestinien. Je veux que les citoyens du monde qui suivent mon travail se rendent compte aussi sur le dossier palestinien de la valeur  des politiciens de ces pays les plus puissants qui constituent le « Quartet ». En utilisant des combines et en violant la loi, les pays les  plus puissants du monde ont créé le « faux-Etat Israël » sur la base de crimes de vols de terre en Palestine. Et à ce jour ils n’ont rien fait pour corriger leur erreur monumentale.

 Les pays les plus puissants du monde qui devraient donner le bon exemple aux autres pays du monde sont les premiers à violer les lois dès que cela les arrangent; ils ont même organisé la gestion du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. dans le sens de leurs intérêts, alors que cette grande organisation devrait fonctionner strictement dans le cadre des lois universelles et donc dans l’intérêt de tous les pays du monde. Nous avons vu à l’oeuvre sur divers dossiers, les politiciens dont les pays ont un  siège de « membre permanent » au Conseil de Sécurité de l’O.N.U.; qu’ont-ils fait pour l’application de la loi sur le dossier palestinien? Rien! Après avoir créé le « faux-Etat Israêl » sur des bases qui violent la loi, ils ont utilisé les prérogatives que leur donnent leur statut de membre permanent au Conseil de Sécurité de l’O.N.U. pour empêcher la loi de s’appliquer sur les crimes perpétrés par les Dirigeants politiques et militaires du « faux-Etat Israël ».

Je veux que les citoyens du monde en observant objectivement les politiciens qui nous dirigent, connaissent la vrai valeur de ces politiciens; ainsi ils comprendront eux-même l’urgence de se débarrasser la démocratie des parti politiques et d’adopter ma D.C.P.I.

Le Quartet voyant que la proclamation de l’indépendance de la Palestine que j’avais annoncée pour le 1er Mars 2010 ne s’est pas effectuée se précipite pour informer le monde de la prochaine tenue de négociation politique sur le dossier palestinien. Nous les légalistes nous ne sommes nullement surpris de cette précipitation; cependant nous rappelons au monde que ce même quartet n’a pour ainsi dire rien fait pour l’application du droit sur le dossier palestinien: toute ses initiatives observées à la lumière de la loi ne sont que manoeuvres dilatoires au profit du « faux-Etat Israël » et au détriment des victimes que sont les Palestiniens.

Concernant ma tournée internationale pour la promotion du projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial, elle reste maintenue; idem pour la déclaration de l’indépendance de la Palestine sur toutes ses terres légitimes. Cependant je diffère la date de lancement de ma tournée de quelques semaines, qui me permettront de faire mes ajustements impératifs: je communiquerai au moment opportun (afin de ne pas avoir à différer à nouveau la date) la date fixée.

Pour revenir au Quartet, prenant le monde à témoin nous faisons remarquer que même pour les derniers crimes du « faux-Etat Israël » à Gaza lors de son carnage de vingt deux jours, le Quartet n’a même pas saisi la justice pour engager une procédure afin que les responsables politiques et militaires du « faux-Etat Israël » qui ont commis ces odieux crimes soient sanctionnés par la loi! J’ai été la seule personne dans le monde (en ma qualité d’initiatrice de la « Convention pour la Paix et la sécurité dans le Monde ») à avoir saisi la Cour Pénale Internationale afin que la loi soit appliquée contre les criminels du « faux-Etat Israël » qui ont dirigé la guerre de Gaza (Décembre 2008 et Janvier 2009). Et même après que le « Rapport Goldstone sur la guerre de Gaza » ait accusé les Dirigeants du « faux-Etat Israël » de crimes de guerre lors de ce carnage de vingt deux jours, les pays les plus puissants du monde ont tenté et tentent encore de tout faire afin que l’O.N.U ne remette pas le « Rapport Goldstone sur la guerre de Gaza » à la Cour Pénale Internationale.

Toujours cherchant à « manoeuvrer » les pays du Groupe Régional de l’Orient, le Quartet a pris le soin d’organiser son quattuor dans lequel ne figure aucun pays du Groupe Régional de l’Orient. Je proteste vigoureusement pour ces tentatives des pays les plus puissants du monde de monopoliser le dossier palestinien, et donc de mettre « out » les pays du Groupe Régional de l’Orient sur ce dossier; et ceci précisément pour mieux faire traîner ce dossier comme ils le font pendant des années à l’aventage du « faux-Etat Israël » et au détriment du peuple palestinien.

J’ai été la seule personne au monde à prôner le réglement du problème palestinien dans le cadre du judiciaire, étant donné qu’il est né de crimes commis sur le peuple palestinien par certains pays occidentaux et plus tard par les Dirigeants du « faux-Etat israël ». Même la Ligue Arabe, sous l’influence négative de l’Egypte (qui a commis la grave erreur de reconnaître un Etat bâti sur des crimes de vols et de massacres (Israël); et précisément de massacres de ses propres frères musulmans) parle à présent de processus politique pour régler le dossier palestinien.

Je demande solennellement au Président Hosni Moubarack, quelle apprécation fait-il des massacres du « faux-Etat Israël » en Palestine, particulièrement à Sabra et Shatila? Quelle appréciation fait-il du carnage de vingt deux jours orchestrée par les Dirigeants du »faux-Etat Israël » à Gaza entre Décembre 2008 et Janvier 2009? Comment se fait-il que malgré tous ces crimes sur des êtres humains en Palestine, sur ses frères musulmans, comment se fait-il que le Président Hosni Moubarack n’ait pas levé le petit doigt pour saisir la justice afin que ces crimes ne soient pas impunis.

Je suis véritablement révoltée que les Palestiniens soient abandonnés à eux-mêmes, et que je sois la seule au monde à prendre leur défense.

Je suis révoltée que même certains Dirigeants de la Palestine comme Mahmoud Abbas refusent eux-même d’exiger l’application logique des lois sur le dossier palestinien, et courent après les politiciens occidentaux dès qu’ils annoncent des négociations de paix (processus politique illégal car refusent l’application de la loi sur ce problème.

Je suis révoltée de voir à quelle bassesse les politiciens occidentaux sont capables de recourir pour protéger l’organisation criminelle dénommée Israël (cf. mode opératoire: création de ce faux Etat sur base de crimes de vols de terre et de massacres de leurs propriétaires légitimes en Palestine, Syrie te Liban, et agrandissement de son territoire illégitime sur le même modus operandi) qu’ils ont créée qu’ils veulent maintenir vautrée dans ses crimes.

Je ne permettrai ni au Quartet, ni au Président Hosni Moubarack, de nous faire perdre du temps par des processus politiques sur le dossier palestinien qui relève du pénal. Nous resterons inamovibles contre tout contrevenant sur ce dossier; et nous engagerons des poursuites judiciaires pour complicité de crimes avec le « faux-Etat Israël », et / ou obstruction à l’application de loi par des « manoeuvres politiques » contre quiconque appelle à des négociations politiques sur le dossier palestinien, car il relève du pénal.

A bientôt pour plus d’informations sur le même sujet.

Madae Ndèye Khady Ba. 



actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...