Informations relatives à la tournée internationale pour la promotion du projet de mise en place du Gouvernement Mondial

Je tiens à mettre dans « baunblogfr.unblog.fr » toutes les informations relatives à la tournée internationale, pour la promotion du projet devant permettre la mise en place du Gouvernement Mondial.

Le 16 Novembre 2009, j’ai faxé une lettre au Secrétaire Général de l’O.N.U. afin de profiter de sa tribune pour solliciter une lettre d’invitation de chacun des Chefs d’Etat membre de l’O.N.U. Ces lettres d’invitation devaient me permettre à moi et à tous les membres de mon équipe de pouvoir voyager avec des visas en règles obtenus au niveau des ambassades. Malheureusement aucun Chef d’Etat ne m’a adréssé sa lettre d’invitation; et pourtant j’avais clairement expliqué dans ma lettre du 16 Novembre 2009 que la raison de cette tournée était de présenter aux populations de chaque pays ma « Convention pour la Paix et la Sécurité dans le Monde » qui contient les directives que doit appliquer le Gouvernement Mondial; demander ensuite aux populations d’adopter par référendum mon projet de convention et de me choisir comme Président du Gouvernement Mondial, vu que je suis l’initiatrice de ce projet. Etant donné que je n’ai pas reçu ces lettres d’invitation qui devaient me permettre d’obtenir des visas en règles, hier Mercredi 30 Décembre 2009, j’ai faxé au Secrétaire de l’O.N.U. une lettre pour l’informer que pour ces raisons citées, je différais ma tournée internationale de plusieurs semaines.

Ainsi je fixe comme nouvelle date pour le lancement de ma tournée internationale le 1er Mars 2010. Dès le 1er Février 2010, je commencerai à donner une série de conférences devant la presse internationale pour informer les populations de tous les pays du monde du lancement de ma tournée internationale dès le 1er Mars 2010; ceci afin qu’elles se mobilisent et amènent leurs Chefs d’Etat à me transmettre ces fameuses lettres d’invitation sans lesquelles je ne peux avoir de visas.

En effet comme je l’ai écrit hier Mercredi 30 Novembre 2009 au Secrétaire Général de l’O..N.U., je soupçonne certains Chefs d’Etat (particulièrement ceux des pays membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. qui vont perdre les prorogatives qu’ils s’étaient accordés cf. dictature dans le monde) de vouloir torpiller ma tournée internationale pour m’empêcher d’accéder à leurs populations et leur exposer ma « Convention pour la Paix et la Sécurité dans le Monde » afin qu’elle l’adoptent par référendum et me choisissent comme Président du Gouvernement Mondial. Parce qu’il est évident que les populations ne rejetteront jamais un document aussi bénéfiques et pertinent que la « Convention pour la Paix et la sécurité dansle Monde ». Aussi dans ma lettre du 30 Décembre 2009, faxée au S.G. de l’O.N.U., j’ai clairement rappelé à tous les Chefs d’Etats membres de l’O.N.U. qu’ils n’avaient pas le droit de priver leurs populations de mes initiatives toutes bénéfiques et que j’offre au monde gratuitement. J’y ai aussi exhorté les Chefs d’Etat à me laisser accéder à leurs populations qui les ont élus pour qu’ils appliquent des politiques positives, et non pas pour qu’ils fassent obstruction aux bonnes initiatives qui servent non seulement la paix et la sécurité dans le monde, mais qui apportent des innovations constructives pour l’économie du monde, le système juridique du monde, et surtout une solution globale pour résoudre  le problème du  réchauffement climatique cf. ma lettre du 04 Septembre au S.G. de l’ O.N.U.

Pour éviter que certains Chefs d’Etats continuent à faire barrage entre moi et leurs populations, j’ai simplement décidé  d’organiser une série de conférences de presse internationale, un mois avant le lancement de ma tournée (le 1er Février 2010). Ainsi les populations étant informé pourront demander à leurs Chefs d’Etat pourquoi ils n’ont pas répondu favorablement à ma lettre du 16 Novembre 2009, dans laquelle je sollicitais une lettre d’invitation; et surtout elles pourront exiger de leurs Chefs d’Etat de m’envoyer leurs lettre d’invitation afin que je puisse venir leur présenter mon projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial.

Donc je précise que j’ai différé la date de lancement de ma tournée internationale qui débutera le 1er Mars 2010; avec dès les 1er Février 2010 une conférence de presse internationale pour informer les populations du monde de mes initiatives et les appeler à me soutenir afin qu’elles exigent de leurs Dirigeants respectifs, de me permettre de venir à leur rencontre par cette fameuse lettre d’invitation.

Concernant les étapes de la tournée internationale: I. Le Groupe Régional de l’Orient. Dès le 1er Mars 2010 en Palestine (pour y déclarer l’indépendance de la Palestine sur toutes ses terre légitimes),  le Liban,…Turquie,…Arabie Saoudite, Iran,…Afhanistan. II. Europe. III.Les ex Républiques de l’URSS. IV.Chine. V.Inde. VI. Les pays de l’ASEAN. VII. Australie. VIII.Afrique. IX. Amérique Latine. X. Canada Uni. XI. Les USA avec une déclaration finale au siège même de l’O.N.U.

Concernant le déroulement de la tournée, dès l’arrivée dans un pays

+ 1er jour: Arrivée dans le pays X. Accueil par les autorités du pays; et derniers réglages à huis clos sur le déroulement de la tournée

+ 2ème jour : 1. Rencontre officielle avec le Chef d’Etat à qui est remis un exemplaire de ma « Convention pour la Paix et la Sécurité dans le Monde », et un exemplaire des « Stratégies de Développement par et pour l’Afrique (SDA: qui est un modèle d’union économique, monétaire, politique et militaire sur lequel se bpatiront les groupes régionaux cf. Afrique unie, Amérique Latine Unie, Union des pays du Groupe Régional de l’Orient,…. ) », avec des explications et de réponses aux probables questions. 2.Rencontre avec les Représentants du^peuple à qui sont remis de petits formas de la « Convention pour la Paix et la Sécurité dans le Monde » et des « SDA », avec des explications et des réponses aux probables questions. 3.Rencontre avec la presse et remis aux journalistes des petits formas de la « Convention pour la Paix et la Sécurité dans le Monde », et des « SDA », afin qu’ils en donnent une large diffusion pour informer les populations à travers leurs éditions. Explications sur les raisons de la tournée interantionale, réponses aux questions et annoncer une rencontre avec la population sur une place publique choisie. 4. Rencontre avec la population sur une place publique: a. explication sur les raisons de la tournée. b. Diffusion d’un film-documentaire sur la a’. « guerre et ses conséquences dévastatrices » (n.b. avant le début du film-documentaire, au milieu, et à la fin sont diffusés les spots publicitaires des sponsors qui ont soutenu financièrement la tournée), sur b’. « Comment a été spoliée la Palestine précisément  par certains pays membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. » (chargé de veiller précisément sur la justice, par l’application des lois qui assurent la sécurité à tous), par des crimes de vols de terres et de massacres de leurs propriétaires légitimes que sont les Palestiniens pour y installer un « faux-Etat dénommé Israël », qu’ils ont peuplé de Juifs immigrants illégaux venus d’Europe, et plus tard d’ex URSS, des USA et d’Ethiopie. c.Délivrer le message de paix destiné au Groupe Régional et demander à la population de voter pour l’adoption par referendum de la « Convention pour la Paix et la Sécurité dans le Monde », et de choisir l’initiatrice du projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial comme Président du Gouvernement Mondial d. Distribuer les petits formas contenant la « Convention pour la Paix et la Sécurité dans le Monde », et des « SDA » + distribution de gadgets sf. teeshirts, foulards, porteclés… diffusant le message commercial du ou des sponsors.

+ 3ème jour: 1. Organisation du referendum pour l’adoption de la « Convention pour la Paix et la Sécurité dans le Monde », et l’élection du Président du Gouvernement Mondial, par les autorités dudit pays, en collaboration avec les organes de son Groupe Régional, et de l’O.N.U. 2. Départ des membres de la tournée internationale vers le second pays….

 

A bientôt pour plus d’informations sur ma tournée internationale.

Madame Ndèye Khady Ba 



Le Seigneur Dieu au coeur du projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial.

Je tiens à mettre dans « baunblogfr.unblog.fr » les grâces que le Seigneur Dieu m’a accordées pendant toute la période de mes recherches pour la conception des « Stratégies de Développement par et pour l’Afrique » et de la « Convention pour la Paix et la Sécurité dans le Monde.

Parmi Ses grâces, notons la capacité qu’Il m’a donné de pouvoir maîtriser plusieurs disciplines et qui qui me classe comme « savant polyvalent ». Certains même s’enervent de me voir me prononcer sur tous les sujets qui préoccupent le monde; aussi je leur dis humblement que je ne le fais pas pour « déranger », mais qu’il m’est impossible de taire une solution pour aider le monde quand je connaîs la solution de sortie de crise de tel problème: j’envoie simplement un fax au Secrétaire Général de l’O.N.U. pour lui soumettre ma solution de sortie de crise.

Parmi Ses grâces, notons la rencontre qu’Il a favorisée entre moi et le Grand Homme de Dieu,  le Père Philippe Champetier de Ribbes Christofle, moine Chrétien au monastère de Keur Moussa. Au moment « M » où le Seigneur Dieu a jugé nécessaire la présence de Abba Philippe sur mon parcours pour la réalisation de Son projet, Il m’a guidée vers lui. Le Père Philippe avait le coeur grand comme le monde, et toujours prêt à mettre ses finances et ses conseils dans chacune de mes initiatives, qui disait-il sont toutes utiles pour améliorer le sort des êtres humains. Auprès de cet homme, j’ai appris à me dépouiller de tout pour que le monde ait un sort meilleur. Aujourd’hui quand je pense à mon cher père Philippe, qui repose au paradis auprès du Seigneur Dieu, je me dis que je dois mériter la confiance que Dieu a mis en moi en me mettant auprès de Son humble Serviteur, pour que j’apprenne de ce Saint Homme à donner au monde au nom du Seigneur Dieu. Actuellement si je dépense sans compter pour la mise en place du Gouvernement Mondial, qui vient pour mettre de l’ordre dans le monde, c’est précisément parce que le Seigneur Dieu m’a montré l’exemple du  Père Philippe Champetier de Ribbes Christofle, ce Saint disciple de Jésus Christ, qui suivait la règle de Saint Benoît. Du reste s’il n’était pas un homme de Dieu, jamais le Seigneur Dieu ne m’aurait guidé à lui; car c’est Lui le Seigneur Dieu Qui met ensemble Ses vrais serviteurs afin qu’ils puissent travailler à servir le monde pour Sa Gloire Eternelle.

Tout en étant un Saint homme, le Père Philippe Champetier de Ribbes était très humain et même drôle par moment; cf. ce récit:

« Un jour une dame d’un certain âge, une musulmane de passage au monastère de Keur Moussa, m’ayant vue dans une conversation dynamique avec le Père Philippe, profita du fait que le Père Abbé s’était levé pour parler à un autre moine pour me dire: »tu n’as pas peur que le Père t’influence à prendre la religion chrétienne…tu es si jeune… et lui c’est un moine cultivé et d’expérience… ». Alors le Père Philippe revenant, entendit cette mise en garde et lui dit en souriant: »ne vous inquiétez pas ma bonne dame. Khady connaît sa religion, et elle est solide…C’est plutôt moi qui ai peur qu’elle fasse de moi un musulman »…Alors la dame confuse se précipita pour égayer la situation: »Ah, ma chère, surtout ne nous transformes pas notre cher Père Philippe en Imame…Nous l’aimons tel qu’il est… » Et nous avons ri de bon coeur tous les trois (deux Musulmanes et un Père Chrétien) sous le regard bienveillant du Seigneur Dieu.

Adorable Père Philippe Champetier de Ribbes, je prie le Seigneur Dieu afin que le jour de la résurection que tu sois parmi les « Rapprochés et les Maîtres du Paradis »: car tu as contribué a donné au monde le projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial.

Le Père Philippe avait le coeur sur la main, et cela déplaisait à certains moines, comme le Frère Elie et le Père Dominique Catta, qui le critiquaient pour sa générosité. Tous les gens du village de Keur Moussa l’aimaient pour sa capacité à secourir quiconque lui demandait assistance. Il me disait souvent : »me crois-tu capable de garder plus que je n’ai besoin, quand devant moi se tient un être humain qui en a besoin? » Parfois, quand certains moines ne voulaient pas qu’ils rencontrent les pauvres qui demandaient assistance, le Père Philippe gardait un peu d’argent dans sa poche et « partait en promenade » sur le sentier qui remonte vers le village; et là les personnes qui connaissaient son habitude l’attendaient: et il leur donnait de ce que le Seigneur Dieu lui avait accordé. Le Père Philippe a été tellement critiqué par certains moines qui voyaient dans ce service qu’il faisait au nom de Dieu, du gaspillage, qu’il a décidé de démissionner, de sa responsabilité de Père Abbé; le « Père Philippe s’est pour ainsi dire dépouillé afin que ceux qui demandaient ne rentrent pas les mains vides. »

Souvent quand je venais au monastère le weekend pour avoir un peu de solitude pour travailler sur mes recherches, le Père Philippe me demandait: »As-tu écris des poèmes pour le Seigneur Dieu cette semaine? » Alors je lui tendais les quelques lignes que j’avais pu rédiger. Il les prenait avec bonheur et disait: »ce que tu appelles poèmes pour le Seigneur Dieu, sont en fait de très belles prières adréssées à Dieu… »

Par moment il me conseillait dans mes prises de position: »Tu es trop raide, ma grande! De la souplesse, tu as besoin de plus de souplesse afin que les personnes à qui tu t’adresses ne sentent pas de l’animosité dans tes initiatives. C’est très bien d’être véridique, mais réfléchis à la façon dont tu dois l’exprimer… »

Adorable Père Philippe Champetier de Ribbes, Seul Le Seigneur Dieu a pu faire un travail si grand en vous, afin que vous puissiez servir le monde. En effet le projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial a été porté surtout par vous, cher Père Philippe; car toute seule, le Seigneur Dieu savait que je ne serais guère allée loin, aussi vous a -t-il mis sur mon parcours au Moment « M ». Avec l’exécution du projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial, j’annoncerai au monde qui homme a été le Père Philippe Champetier de Ribbes Christofle, et le rôle essentiel que Le Seigneur Dieu Lui a permis d’y jouer.

Par la grâce du Seigneur Dieu le projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial a été porté par une Musulmane convaincue (moi-même Ndèye Khady), et un Chrétien convaincu (le Père Philippe Champetier de Ribbes Christofle). J’appelle ceux qui créent la division entre Musulmans et Chrétiens à méditer sur la manifestation de la Miséricorde du Seigneur Dieu au monde à qui Il a offert pour le sauver le projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial, conçu présisément par une Musulmane et un Chrétien convaincus.

Le Vatican devrait se pencher sur la sanctification du Père Philippe Champetier de Ribbes Christofle…

Je serai capable de parler encore et encore de cet adorable homme de Dieu qu’a été le Père Philippe Champetier de Ribbes Christofle, car Le Seigneur Deu avait accompli en lui les qualités qu’Il dotent Ses Serviteurs qui l’aiment d’un amour sincère et qui se mettent en prière non pas par intérêt mais parce que précisément ils sont amoureux de Lui, Le Seigneur Dieu.

Souvent je l’observais assis seul dans l’église, en méditation, et la sérénité qu’il dégageait était si grande qu’un jour je lui dis: »mon père je donnerais beaucoup pour connaître le contenu de votre communication avec le Seigneur Dieu, car quand vous êtes en contemplation dans l’église vous paraissez si heureux… » Il plaisanta et dis: « Ah, Mademoiselle m’espionne, même dans l’église…Je t’offre non pas de connaître ce contenu de ma communication avec le Seigneur Dieu, mais de pouvoir communiquer avec le Seigneur Dieu dans l’Amour; tu choisis un de Ses attributs et tu y médites avec amour: tu verras comment le Seigneur Dieu t’envahira de sa présence bienfaisante… » Depuis cette leçon que le Père Phillippe m’avait donnée dans la plus grande simplicité, je tire de la méditation sur les attributs du Seigneur Dieu beaucoup de paix intérieure et surtout l’assurance d’avoir la preuve comme Le Seigneur Dieu nous l’a dit dans le Saint Coran, « quIl est plus proche de nous que notre veine jugulaire ».
Pendant le mois de ramadan, les enfants du village qui n’avaient pas encore l’age de jeûner venaient voir le Père Philippe en fin de matinée, au moment où le livreur de pains arrivait; le Père leur distribuer du pain et leur disait: »cela vous permettra de tenir de tenir d’ici la rupture du jeun. »
Un jour le Père Philippe me dit: »je suis heureux que le Seigneur Dieu ait accompli le miracle de me donner une fille musulmane, pieuse, intelligente et avec qui je peux communiquer aisément malgré la différence d’age et la différence culturelle…Mais dis-moi, comment finances-tu tes recherches? » Je lui dis la vérité: »Je finance ma documentation, les achats de livres et tout le reste avec mon argent de poche…et cela depuis plusieurs années déjà » Il s’exclama:  » Avec ton argent de poche?…Tu veux sauver le monde avec ton argent de poche?…Téméraire! Ma fille Khady est vraiment téméraire….En tout cas saches que tu peux compter sur moi. J’ai vu tes travaux et ta correspondance avec le Président Abdou Diouf, et je suis fier de ce que tu fais avec si peu de moyens. »

Comment ai-je rencontré le Père Philippe Champetier de Ribbes Christofle? Par la grâce de Dieu. En effet le ¨Prophète Mouhammad (PSL) nous a enseigné à faire la prière de la consultation dans tout moment difficile afin que le Seigneur Dieu nous éclaire. Aussi comme je me trouvais un jour dans une impasse j’ai effectué une prière musulmane et demandé au Seigneur Dieu de me guider. Le Seigneur Dieu m’a inspiré l mot « couvent ».  Sans me poser plus de question je suis partie à la recherche de ce couvent, ayant une confiance absolue en Dieu. A l’époque comme je n’avais aucune relation avec les religieux chrétiens, je suis allée me renseigner au collège St. Michel, tenu par des religieux chrétiens; ils m’ont conseillé de me rendre à la Procure du Diocèse de Dakar pour obtenir les informations que je voulais. Là un certain Isidore m’a indiqué qu’il y avait non pas un « couvent », mais un monastère à Keur Moussa. Je pris la route du village de Keur Moussa, et arrivée au monastère, je demandai le responsable du lieu. Et là le moine à la porterie me pria d’attendre dans un des parloirs et appela le Père Abbé. Après quelques miniutes d’attente le Père Philippe vint me voir. Comme c’était la première fois que je le voyais, je ne lui ai pas parlé de ce « couvent »; ce n’est que plusieurs mois plus tard que je vis que j’avais assez confiance en lui pour lui parler de ma prière à Dieu et de ce « couvent ». En regardant toutes les réalisations que cette relation assise par la grâce de Dieu a permises, personne ne peut douter que ce « couvent » était réellement une inspiration du Seigneur Dieu.

Je dépose ici la photo du Père Philippe Champetier de Ribbes Christofle (sur autorisation de la Mère Abbesse du Monastère St. Jean Baptiste de Keur Guilaye) afin que le monde connaisse celui grâce à qui le Seigneur Dieu m’a permis de continuer une partie de mes travaux, pour le projet de la mise en place du Gouvernement Mondial.

Père Philippe

A bientôt pour plus d’information sur les grâces du Seigneur Dieu Qui est au coeur du projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial

Madame Ndèye Khady Ba.



Contestations de certaines politiques imposées par les pays les plus puissants du monde au niveau de l’O.N.U., et présentation de mes solutions de remplacement.

Je tiens à mettre dans « baunblogfr.unblog.fr » toutes mes contestations sur les politiques appliquées actuellement par certains pays développés membres de l’O.N.U., avec des précisions sur les raisons de mes contestations et les solutions de remplacement que je propose à la place des politiques que je conteste.

Série des initiatives prises par les grandes puissances au niveau de l’O.N.U., et que je conteste, et présentation de mes solutions de remplacement.

1. La conférence de Copenhague au cours de laquelle les principaux pays qui dirigent le monde « ont décidé de ne rien décider » pour sauver la planète terre sérieusement menacée par le réchauffement climatique, montre véritablement que nous avons besoin de nouveaux leaders ayant une vision du monde moins égocentrique, et qui prennent en compte l’intérêt général dans chacune de leurs initiatives.

Solution pour sauver la planète vu que nos Dirigeants actuels refusent de prendre leurs responsabilités historiques en ce sens: dès la mise en place du Gouvernement Mondial, je compte mettre en place l’Agence Internationale pour la Régulation Thermique (A.I.R.Th. cf. ma lettre du 04 Septembre 2009 faxée au S. G. de l’O.N.U. Monsieur Ban -Ki Moon); cette structure dépendra des Institution Juridiques du Gouvernement Mondial, afin qu’elles puissent sanctionner immédiatement tout Etat qui viole la « Convention pour restituer à la terre sa capacité normale à absorber du gaz carbonique et à rejeter de l’oxygène » (cf. ma lettre du 04 Septembre 2009). Tous les pays, particulèrement les gros pollueurs devront se soumettre à un contrôle draconien du Gouvernement Mondial qui fera abstraction de leurs protestations au nom de l’intérêt de la planète terre. Le Gouvernement Mondial doit être dirigé d’une main de fer au nom de l’intérêt et de la sauvegarde de la planète terre et de la protection de nos lois, afin d’obliger les Dirigeants des grandes puissances qui violent impunément les lois à entrer dans les rangs et à s’y maintenir. Etant donné que je suis l’initiatrice du projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial, je serai obligée de sieger à la tête du Gouvernement Mondial en tant que Président pendant un certain temps afin de montrer la voie et de me retirer plus tard au poste de vice-Président pour accompagner pendant un moment encore l’équipe en place, et veiller à l’application sans complaisance des directives du Gouvernement Mondial. Je dois veiller à ce que les politiciens ne pervertissent la nouvelle organisation qu’est le Gouvernement Mondial, qui vient précisément réformer et mettre les politiciens hors d’état de nuire partout, dans leurs pays respectifs et dans nos organes communs.
Les populations de tous les pays du monde aspirent à changement de politique dans le monde qui leur permettra d’avoir la sécurité sur terre, avec des directives strictes pour la régulation du climat. Tous les citoyens du monde sont conscients des dangers du réchauffement climatique, et auraient tous voté « oui » si un referendum leur était soumis sur l’exécution du « Plan d’action pour restituer à la terre sa capacité normale à absorber du gaz carbonique et à rejeter de l’oxygène » (cf. ma lettre faxée au Secrétaire Général de l’O.N.U. le 04 Septembre 2009 pour aider à régler le réchauffement climatique). Malheureusement les populations sont laissées dans l’ignorance de nos bonnes initiatives, par les politiciens qui prennent les décisions au niveau de l’O.N.U., et qui ont une « logique que la logique cohérente ignore »; leurs priorités sont différentes de l’intérêt général: ils pensent intérêt particulier. Le système actuel dans lequel évolue le monde n’est ni plus ni moins qu’une dictature de politiciens, qui imposent aux populations toutes sortes de lois qu’ils votent sans leur autorisation.

2. En remontant dans l’histoire, nous notons la création sur des bases non seulement illégales, mais criminelles (cf. les vols de terres, expulsion de Palestiniens de leurs terres légitimes pour les remplacer par des citoyens juifs venus d’Europe) d’un faux-Etat dénommé Israël par certains politiciens membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U., et qui sont sensés veiller sur la sécurité du monde. Et depuis 1948, à la création du « faux-Etat Israël », les victimes palestiniennes continuent de souffrir de crimes de vols de leurs terres légitimes et de massacres de la part de cette entité illégitme qu’est Israël, et que les lois universelles classent comme une organisation criminelle (cf. son mode opératoire de sa création à nos jours consiste à commettre des crimes de massacres sur les Palestiniens, des expulsions illégales de Palestiniens, de Syriens, de Lianais, de leurs terres légitimes, pour voler ces terres et y installer des immigrants illégaux venus d’Europe, d’ex URSS, des USA, de l’Australie, de l’Ethiopie). En plus de soixante et une année de crimes dans toute la région, le « faux-Etat Israël » n’a jamais été inquiété par la justice car soutenu par les Occidentaux membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. qui utilise leurs droits de veto pour protéger les criminels du « faux-Etat Israël ».

Solution de remplacement pour résoudre le problème palestinien qui perdure depuis plus d’un demi-siècle: lors de la tournée internationale pour la promotion du projet pour la mise en place du Gouvernement Mondial, j’ai l’intention de proclamer l’indépendance de la Palestine (texte que j’ai déjà rédigé) sur toutes ses terres légitimes, et restaurer la légalité dans ce pays par le retour de tous les immigrants illégaux dansleurs pays d’origine i.e. en Europe, en ex URSS, aux USA, en Australie et en Ethiopie. Bien entendu tous les Palestiniens, Syriens et Libanais qui avaient été expulsés de force de leurs pays légitimes par le « faux-Etat Israël » seront encadrés et retournés dans leurs pays d’origine. Les pays Occidentaux, membres permanents du Conseil de Sécurité qui avaient été à l’origine de la création du « faux-Etat Israël » seront poursuivis pour ces crimes commis dans toute ces régions de 1948 à nos jours. Ces pays devront verser des indemnisations aux Juifs immigrants illégaux afin qu’ils puissent refaire leur vie une fois de retour dans leur pays d’origine. De même ces pays Occidentaux à l’origine de la création du « faux-Etat Israël » devront indemniser les Palestiniens, les Syriens et les Libanais pour tous les crimes qu’ils ont enduré durant ces soixante et une années infernales et causées précisément par les pays qui sont sensés veiller sur la sécurité du monde.

Ce sont toutes ces actions illégales commises par les politiciens Occidentaux, membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. (et qui sont sensés veiller sur la bonne marche de la justice et la sécurité du monde, mais qui au contraire sont les premiers à violer les lois quand cela les arrangent), qui font que le Gouvernement Mondial exclut totalement la poursuite de la gestion du monde sous ce système et fixe de nouvelles règles de démocratie qui vont débarrasser le monde des politiciens fourbes, intriguants et qui se livrent sans relâches à des combines et autres calculs de bas étage pour parvenir à leurs sombres desseins.

3. Je dénonce la poursuite de la guerre en Afghanistan, et la poursuite de la politique de Georges W. Bush par le Président Barack Obama. L’élection du Président Barack Obama avait suscité en chacun d’entre nous tous un espoir de paix dans le monde avec une rupture radicale avec le « va-t-en guerrisme » de Georges W. Bush. Mais nous voyons la poursuite des bombardements sur les Musumans en afghanistan, au Pakistan; la poursuite des vols de terre des Musulmans en Palestine; le manque de fermeté des USA vis-à-vis du « faux-Etat Israël » qui ose parler en public de la poursuite de la politique de vols de terre en Palestine. Avec la poursuite des bombardements et des bavures en Afghanistan, l’OTAN ne fera que cristalliser la rancoeur des Musulmans dans le monde car ce sont leur frères qui tombent en Afghanistan, au Pakistan, en Irak et en Palestine. Les groupes sympathisants d’Alqaïda vont redoubler d’effort pour attaquer partout dans le monde les Occidentaux et leurs intérêts. Alors que j’ai déjà présenté un plan de paix apaisé pour l’Afghanistan,  faxé au Secrétaire Général de l’ONU pour application immédiate, il est inacceptable que l’OTAN continue ses bombardements dans ce pays.

Solution de remplacement pour mettre un terme à la guerre insensée de l’OTAN en Afghanistan. Dans la recherche de solution à tout problème il est essentiel d’observer avec objectivité toutes les causes et données et d’en tenir compte dans la formulation de recommandations. Aussi je dénonce le discours qui indexe les Talibans, et qui se tait sur ce qui a poussé les Talibans à prendre les armes. Afin d’agir en chercheur objectif, j’ai étudié en toute objectivité, le parcours des Talibans pour comprendre leur lutte. J’ai noté qu’ils ont un projet de société qui consiste à organiser leur vie selon les enseignements duProphète Mouhammad (PSL). Et bien entendu comme tout peuple souverain, ils veulent le départ des des troupes occidentales de la région, afin qu’ils puissent assurer eux-mêmes leur sécurité (je précise que la Fédération de Russie, les pays de l’Amérique latine, le Japon, tous ces pays se plaignent de la présence des soldats américains  dans leurs territoires et / ou dans leurs zones d’influence; tous veulent que les soldats américains rentrent aux USA). Les Talibans veulent mettre fin aux massacres perpétrés par le « faux-Etat Israël » sur les Musulmans en Palestine, mettre un terme aux vols de terre dont les Musulmans sont victimes en Palestine, au Liban et en Syrie par le « faux-Etat Israël »; les Talibans veulent mettre un terme à l’impunité des criminels du « faux-Etat Isarël » qui en plus de soixante et une années de crimes dans la région n’ont jamais été inquiétés par la justice, car soutenus précisément par les Occidentaux qui règnent en maîtres au Conseil de Sécurité de l’ONU. Ainsi nous voyons donc que si les Talibans ont monté des opérations pour se venger de toutes ces années de persécutions, d’humiliation et de vexation des Musulmans par les Occidentaux, c’est parce qu’ils ont voulu se faire justice, parce que la justice ne leur rendait pas justice. Aussi je rappelle au Président Barack Obama que « nous avons dans l’application de la loi une garantie de sécurité pour tous. » La sécurité des USA ne se trouve pas dans les bombardements sur les Musulmans, mais dans l’application des lois pour rendre justice aux victimes de crimes, afin qu’ils ne prennent la décision de se venger de leurs bourreaux par des attentats et autres actes de violence. Le discours des USA ne doit pas être « nous devons attaquer les Talibans pour nous protéger », mais « nous devons chercher honnêtement pourquoi les Talibans nous ont attaqué, corriger nos erreurs et être justes dans la protection des victmes de crimes, afin que personne ne prenne les armes pour se venger contre nous ». Avec la poursuite des bombardements et des bavures en Afghanistan, l’OTAN ne fera que cristalliser la rancoeur des Musulmans dans le monde car ce sont leur frères qui tombent en Afghanistan, au Pakistan, en Irak et en Palestine. Les groupes sympathisants d’Alqaïda vont redoubler d’effort pour attaquer partout dans le monde les Occidentaux et leurs intérêts. La solution en Afghanistan n’est pas militaire, car même avec l’envoi de deux millions de soldtas, la stabilisation sera impossible avec la culture de l’opium, la corruption et un Président mal élu et donc sans légitimité face à ses concitoyens. La solution en Afghanistan se trouve dans l’implication des combattants dans la résolution de la crise; car ils apportent eux-mêmes leurs solutions. C’est présicément ce que nous avons proposé dans notre plan de paix pour l’Irak, l’Afghanistan et le Pakistan. Les soldats de l’OTAN doivent se limiter à exercer uniquement dans les pays qui sont membres de cette organisation, et laisser les soldats des pays du Groupe Régional de l’Orient gérer la stabilisation de toute cette région (cf. mon plan de paix déjà faxé au S.G. de l’O.N.U.).

Je profiterai de ma tournée internationale pour présenter au peuple américain un meilleur plan de sécurité que celui des Présidents Georges W. Bush et Barack Obama, afin qu’aux USA et ailleurs dans le monde les Américains puissent vivre et circuler dans la sécurité. Ce plan de sécurité est simple: il s’agira pour les USA de respecter les lois universelles, et de ne plus  profiter de leurs prérogatives comme membre permanent au Conseil de Sécurité de l’O.N.U. pour imposer leur droit de veto et protéger le « faux-Etat Israël » qui commet crimes sur crimes sur les Musulmans en Palestine, au Liban et en Syrie (cf. vols de terres et massacres), sans que la justice internationale ne puisse sanctionner ses Dirigeants, qui sont protégés précisément par les USA. A force de soutenir les criminels du « faux-Etat Israël », et de bombarder les Musulmans au lieu d’appliquer ce plan de paix apaisé pour stabiliser toutes ces régions (Afghanistan, Pakistan, Irak),  les Dirigeants américains s’engagent dans une fuite en avant qui donne du grain à moudre à tous les sympathisants d’Alqaïda; par cette politique du refus de voir la vérité et de respecter l’application des lois en protégeant les criminels du « faux-Etat Israël », les Dirigeants américains mettent eux-mêmes en danger leurs propres concitoyens. Le Gouvernement Mondial apportera la sécurité au peuple américain, en mettant un terme aux violations des lois universelles dont se rendent responsables leurs Dirigeants qui protégent les criminels du « faux-Etat Israël », et en mettant fin à la guerre de l’OTAN par l’application de mon plan de paix apaisé pour l’Afghanisatn, l’Irak et le Pakistan, et en déclarant l’indépendance de la Palestine sur toutes ses terres légitimes. 

Pourtant dans ma lettre du 03 Décembre 2009, au S. G. de l’O.N.U., dans laquelle je dénonçais la poursuite de la politique de Georges W. Bush par le Président Barack Obama, je mettais en garde contre une poursuite des bombardements sur les Musulmans et le manque de fermeté vis-à-vis du « faux-Etat Israël », qui pourraient amener les sympathisants d’Alqaïda à redoubler d’effort pour attaquer les Occidentaux et leurs  intérêts partout dans le monde. Et la récente tentative manquée de l’attentat dans l’avion me donne raison.

Dans ma lettre du 08 Janvier 2010 au S.G. de l’O.N.U., j’ai exhorté les pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’O.N.U.  qui sont à l’origine de la création du « faux- Etat Israël », sur la base de crimes de vols de terres et de massacres que l’Histoire nous relate, à constater les dégâts que leur « création illégale » cause aujourd’hui encore: 1.Les Juifs immigrants illégaux installés en Palestine, fidèles à la logiqueleur création illégale continuent à voler les maisons et les terres des Palestiniens, des Syriens et des Libanais, et à les massacrer. 2.Les Palestiniens sont chaque jour repoussés plus loin dans les limites de leurs territoires par les vols de terre du « faux-Etat Israël ». 3.Les Palestiniens sont empêchés de communiquer avec l’extérieur et sont même obligés de creuser des tunnels pour s’approvisionner en nourriture, produits médicaux et de construction. 4.Certains pays membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U., les USA en tête, usent de leurs droits de vetos pour empêcher la justice de s’exercer sur le « faux-Etat Israël » pour tous ses crimes en plus de soixante deux années. 5. De jeunes militants musulmans constatant l’impuissance de leurs Etats face aux puissants pays membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. qui protègent le « faux-Etat Israël », malgré tous ses crimes, ont pris les armes pour défendre l’honneur bafouée des Musulmans en Palestine, et qui va s’élargissant en Irak, Afghanistan, Pakistan, Somalie, et bientôt au Yémen. 6.Les Dirigeants occidentaux, particulièrement les Dirigeants américains, par cet entêtement absurde à vouloir soutenir l’entité illégitime dénommée « Isarël » et les crimunels qui la dirigent depuis 1948, ont pour ainsi dire mis eux-mêmes les populations qui les ont élus dans l’insécurité, en exposant leurs propres concitoyens à la vengeance des jeunes militants musulmans qui ont pris le flambeau pour réparer les violations des lois universelles dont sont victimes les Palestiniens, Syriens et Libanais, par le « faux-Etat Israël » soutenus par les USA; violations des lois dont sont victimes les Irakiens, les Afghans, les Pakistanais: car ce sont précisément les crimes du « faux-Etat Israël » sur la Palestine, la Syrie et le Liban qui concrétisent ainsi leurs échos dans tous ces pays du Groupe Régional de l’Orient où se vit la violence au quotidien (Irak, Afghansitan, Pakistan). 

Aussi comme les USA ont la ferme intention de continuer à ouvrir des fronts dans le monde pour combattre des ennemis sans bases visibles (cf. ce passage du discours du Président Barack Obama: » Nous allons continuer à utiliser tous les éléments en notre pouvoir pour intercepter, détruire et vaincre les extrémistes violents qui nous menacent, qu’ils soient d’Afghanistan, du Pakistan, du Yémen, de Somalie ou de partout où ils préparent des attaques contre le sol américain »), nous disons au peuple américain qu’il est temps qu’il demande à leurs Dirigeants de leur tenir un langage de vérité et de ne plus jouer sur des amalgames car la situation est grave. Dire au peuple américain « nous allons … détruire et vaincre les extrémistes violents qui nous menacent », et oublier de lui préciser que ces combattants (et non ces extrémistes violents) se battent pour mettre un terme aux crimes du « faux-Etat Israël » (maintenu dans l’impunité surtout grâce aux USA), sur les Musulmans en Palestine, cela signifie « refuser de dire la vérité au peuple américain ». Aussi lors de ma tournée internationale, j’ai la ferme intention de parler au peuple américain de l’insécurité dans laquelle l’ont plongé leurs Dirigeants, qui depuis 1948 soutiennent et arment le « faux-Etat Israël » qui commet crimes sur crimes  dans toute la région où il est illégalement installé. J’ai l’intention de tenir un langage de vérité au peuple américain sur les crimes perpétrés par le « faux-Etat Israël » en Orient et que de jeunes militants musulmans cherchent à venger en s’attaquant aux USA précisément parce que les politiciens qui dirigent les USA continuent à armer et à soutenir l’entité illégitime dénommée « Israël », et que les lois universelles classent clairement comme une organisation criminelle, suivant son mode opératoire (qui consiste à commettre des crimes de vols de terres qui appartiennent en toute légitimité aux Palestiniens, aux Syriens et aux Libanais, à les expulser de leurs terres légitimes, et à les massacrer). Je veux lors de ma tournée internationale présenter au peuple américain, un meilleur plan de sécurité et conformément aux lois universelles, car leurs Dirigeants n’ont aucun plan de sécurité, si ce n’est continuer leur entêtement dans l’absurde en soutenant un faux Etat dénommé « Israël », avec toutes ses dangereuses répercussions pour le peuple américain cf. ces représailles des militants d’Alqaïda. Pourtant dans ma lettre du 03 Décembre 2009, au S.G. de l’O.N.U. je mettais en garde contre une poursuite des bombardements sur les Musulmans et le manque de fermeté vis-à-vis du « faux-Etat Israël », qui pourraient amener les sympathisants d’Alqaïda à redoubler d’effort pour attaquer les Occidentaux et leurs  intérêts partout dans le monde. Et la récente tentative manquée de l’attentat dans l’avion me donne raison (25-12-09). Les USA ne peuvent continuer à ouvrir des fronts dans les pays musulmans sous prétexte de lutter contre le terrorisme, alors que c’est en fait pour protéger une poignée de sept millions de Juifs immigrants illégaux (qui sont responsables de toutes ces violences), qui selon les lois universelles doivent restituer toutes les terres volées en Palestine et rentrer dans leur pays d’origine (Europe, ex URSS, USA, Ethiopie).  

4. Dénonciation des manoeuvres illégales en violation de la résolution de l’O.N.U. et de l’Union Africaine, par lesquelles la France a profité de la fragilité économique des habitants de l’île de Mayotte pour leur proposer de devenir des citoyens français. Dans ma lettre du Mardi 19 Janvier 2010, adréssée au Secrétaire Général de l’O.N.U., je rappelle l’application des lois dans la gestion des affaires du monde, et pour le cas particulier de l’île de Mayotte, qu’une  résolution de l’O.N.U. et de l’Union Africaine décrété : « appartient aux Iles Commore ». Nous avions déjà saisi la Cour Pénale Internationale pour les manoeuvres politiciennes illégales, et en violation aux résolution de l’O.N.U. et de l’Union Africaine, par lesquelles la France tentait de débaucher les habitants de Mayotte, en profitant de leur fragilité économique, pour leur proposer de devenir des citoyens.

Solution de remplacement sur le dossier de l’ïle de Mayotte: La France en tant que pays de la déclaration des droits de l’homme, en tant que pays membre permanent du Conseil de Sécurité de l’O.N.U., doit choisir: entre être le Chef de fil des pays qui n’hésitent pas à recourir à l’illégal pour assouvir leurs besognes illégales, et restée vautrée dans l’Histoire au rang de conspiratrice irreductible devant la loi, ou renoncer à ces intérêts stratégiques illégaux au nom de la sauvegarde du droit et entrer dans l’Histoire comme un Grand pays défenseur inconditionnel des lois universelles, et pas de ses intérêts aveugles. Je profite de l’occasion pour appeler la CPI à prendre en compte la plainte que je lui avais adrée sur le dossier de Mayotte, et à assumer ses responsabilités de défenseur des lois universelles afin que la France respecte la résolution de l’O.N.U. et de l’Union Africaine sur Mayotte.  Il n’est pas question de noyer l’illégal de cette situation avec le temps: nous ne laisserons aucun répit à la France tant qu’elle refusera de se conformer au droit sur le dossier de l’île de Mayotte. La France en tant que membre permanent du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. doit donner l’exemple en respectant les lois et les résolutions de l’O.N.U. Force restera à la loi sur le dossier de Mayotte car nous allons contraindre la France à s’alligner sur les lois universelles ou à démissioner de son poste de membre permanent du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. qui n’est pas compatible avec les violations des lois et / ou des résolutions de l’O.N.U. J’ai la ferme intention de remporter une victoire écatante sur le dossier de Mayotte face aux politiciens intriguant de la France; ma victoire sera simplement la victoire des lois universelles sur le mensonge, les combines et le laxisme complice de certains pays africains qui refusent de tenir un langage de vérité à la France.

5. Le Président Barack Obama a soutenu récemment que le problème palestinien est inextricable; je lui apporte la contradiction sans hésiter en lui disant que c’est le problème le plus facile à régler car il relève du pénal: il suffit simplement de camper le dossier palestinien dans son seul cadre valide donc légal et qui est  le terrain judiciaire. Etant donné que le problème palestinien est né  à partir des crimes qui ont été commis sur les Palestiniens, les Syriens et les Libanais, il est absurde de vouloir lui trouver une solution politique, en menant des prétendues négociations de paix sur le terrain politique. Il est imposible de résoudre le problème palestinien né à cause de crimes commis par l’entité illégitime appelée Israël » sur le peuple palestinien (donc un dossier qui relève du pénal) par des négociations politiques, prétendues « négociations de paix ». Seul le judiciaire pourra apporter une solution perraine au dossier palestinien car, il apporte la justice et anihile les combines et autres fourberies des politiciens qui avaient créé le « faux-Etat Israël » sur la base des crimes que l’Histoire nous rappelle sans cesse; ces politiciens cyniques qui aujourd’hui appellent à des prétendues négociations de paix tout en sachant que ces négociations de paix n’aboutiront jamais. Le Lundi 07 Septembre 2009 j’ai adréssé une lettre au Procureur de la Cour Pénale Internationale, Louis Moreno Ocampo afin de lui remettre le texte de la « Déclaration de l’indépendance de la Palestine sur toutes ses terres légitimes », et confirmer par là même que le statut juridique de la Palestine n’a jamais changé. J’ai ensuite faxé à la même date, le même texte au Secrétaire Général de l’O.N.U. en l’accompagnant des recommandations à appliquer pour régler le problème palestinien.→ Je reprends une partie du texte: Monsieur le Secrétaire génaral,Je vous adresse cette présnet afin de vous faire parvenir cette correspondance faxée à la Cour Pénale Internationale et vous soumettre quelques recommandations. Nous disons que plus d’un demi-siècle de crimes et d’impostures en Palestine, en Syrie et au Lban sont inacceptables, et nous ne le supporterons plus. L’Etat de la Palestine existe de fait, et nous avons confirmé ce statut juridique que les lois confèrent à la Palestine par sa déclaration dindépendance sur toutes ses terres légitimes cf. ma lettre du 25 Février 2009. Comme nous l’avons dit au Procureur Louis Moreno Ocampo ce 07 Septembre 2009, « le statut juridique légal de l’Etat de la Palestine sur toutes ses terres légitimes n’a jamais changé, même si des politiciens imposteurs ont voulu voter une résolution pour légitimer la création du « faux-Etat Israël », bâti sur des crimes de vols de terres palestiniennes, d’expulsion et de massacres de leurs propriétaires palestiniens…Nous avons exigé du Procureur Louis Moreno Ocampo, comme nous le permet la loi, un avis d’expulsion de tous les immigrants illégaux, car leur présence sur ces terres est illégale….← Il suffit donc: a. d’inculper tous les responsables politiques et militaires du « faux-Etat Israël » depuis sa création pour les crimes qu’ils ont commis en Palestine, Syrie et Liban, de 1909, en passant par 1948 à 2010. b. de lancer des mandats d’arrêts contre eux pour les capturer et les juger. c. une fois que ces criminels seront confiés à lé Cour Pénale Internationale, l’O.N.U. s’occupera d’administrer: le retour des immigrants illégaux dans leur pays d’origine (en Europe, ex URSS, USA, Ethiopie, Australie et Amérique latine); la restitution de toutes les terres qui avaient été volées à leurs propriétaires légitimes palestiniens, syriens et libanais; le retour dans leur pays d’origine des Palestiniens, des Syriens et des Libanais qui avaient été injustement expulsés de leurs terres légitimes par les criminels qui dirigeaient le « faux-Etat Israël« .

Je reprends ici le texte que j’ai faxé le 07 Septembre 2009 au Procureur de la Cour Pénal Internationale Louis Moreno Ocampo.

→Monsieur le Procureur, Je vous adresse cette présente afin de soumettre à votre haute autorité cette présente « Déclarationde l’indépendance de la Palestine sur toutes ses terres légitimes ». Je ne fais que confirmer au nom des lois universelles, et devant l’organe judiciaire de l’O.N.U. qu’est la Cour Pénale Internationale, que le statut juridique légal de l’Etat de la Palestine sur toutes ses terres légitimes n’a jamais changé, même si des politiciens imposteurs ont voulu voter une résolution pour légitimer la création du « faux-Etat Israël », bâti sur des crimes de vols de terres palestiniennnes, d’expulsion et de massacres de leurs propriétaires palestiniens. Une résolution a force de loi, qui non seulement exclut, mais sanctionne tout crime; le fait que les phrases créant « Israël » aient été bâties sur des terres volées dont les propriétaires ont été expulsés et / ou massacrés, rend impossible la classification au rang de résolution ces prhases créant « Israël », qui ne sont que combines et fourberies de politiciens. L’association de crimes à ces phrases créant « Israël » rend impossible son élévation au rang  de résolution: il est donc inutile de pronocer la dissolution du « faux-Etat Israël », étant donné qu’il n’a aucune existence juridiquement avérée. En conséquence, j’exige que l’organe judiciaire de l’O.N.U. qu’est la Cour Pénale Internationale, fasse respecter le droit et envoie immédiatement et aujourd’hui même, un avis d’expulsion générale aux Dirigeants du « faux-Etat Israël » afin qu’ils organisent le retour de tous ces immigrants illégaux dans leurs pays d’origine. Je demande aussi à l’organe judiciaire de l’O.N.U. qu’est la C.P.I. d’exhorter tous les pays qui ont des ressortissants sur les terres volées aux Palestiniens, aux Syriens et aux Libanais, de se hâter d’affréter des avions pour le rapatriement de leurs compatriotes, car leur présence en Palestine, au Liban et en Syrie est non seulement illégale mais dangeureuse, cat ils y commettent de crimes et perturbent la paix et la sécurité de toutes ce régions, mais aussi le monde. En effet après avoir installé ces immigrants illégaux par des crimes aussi abominables quabjetcs, les Occidentaux ont attaqué et détruit un à un presque tous les pays de la région sous les prétexte les plus variés cf. Irak, Afghanistan, Pakistan; et aujourd’hui ils s’apprêtent à monter des intrigues contre l’Iran pour l’attaquer. Cela nous ne le permettrons plus. Et nous mettons en garde les Occidentaux qui songeraient à transférer leurs combats contre Al Qaïda en Afrique: trop; cela est vraiment trop de scandaleuses injustices insupportables!

Je sollicite l’ouverture d’une enquête de la Cour Pénale Internationale sur le commerce d’organes prélevés sur les dépouilles de Palestiniens par l’armée du « faux-Etat israël », et qui a été révélé la presse suédoise. Cette enquête doit impérativement se faire car les autopsies effectuées par l’armée du « faux-Etat Israël » sur les dépouilles de Palestiniens sont terriblement suspectes…..←

A bientôt pour plus d’informations sur mes solutions de remplacements pour une meilleure gestion des affaires du monde.
Madame Ndèye Khady Ba



actualité et infos décortiq... |
Le chat à neuf queues |
Blog de Jean-Louis Simon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ATTAC Burkina Faso
| Les délibérations du Consei...
| Gouvernance territoriale, d...